OFF
ON
Boxed
(1ère Partie – Présentation) Mon Premier Ultra Marathon : Le Marathon Des Sables 2018 – « Au-delà de MES limites » ?

(1ère Partie – Présentation) Mon Premier Ultra Marathon : Le Marathon Des Sables 2018 – « Au-delà de MES limites » ?

Oui je vous l’accorde, le titre est à peine croyable, mais effectivement je ferai partie de ces chanceux qui vont prendre le départ du 33ème Marathon des Sables. Le Fameux, le Prestigieux, l’Impérial MDS considéré comme l’une des courses les plus dures au monde, mais sans doute celle qui fera de moi un homme encore plus riche. L’intitulé est d’ailleurs évocateur : « Au-delà de vos limites ». Ce devrait être une Aventure Humaine au-delà des capacités physiques, mais aussi et surtout mentales de l’Être Humain.

Je souhaite faire de cette expérience une expérience interactive entre vous et moi. Ce genre d’ultra ne se vit pas seul, ça se partage ! Et quoi de plus beau que de l’échanger et le partager avec vous !

Même si il y aura forcément des moments de doute et de souffrance, je sais que je pourrai compter sur le soutien d’amis, de la famille, de coureurs présents, mais également de la communauté que vous représentez.

Avant toute chose, dans cette première partie je vais vous présenter cette course hors-norme, puis je me présenterai également avant d’évoquer mon expérience. J’espère vous faire vivre ce MDS et cette expérience au travers de mes récits !

LA COURSE

Le Marathon des Sables est une épreuve mythique, une épreuve que chaque coureur d’ultra « doit » faire à un moment ou à un autre. Depuis 1986, date de la première édition, cette course est devenue de plus en plus populaire et il y a maintenant plus de 1000 participants par an, venant d’une trentaine de pays !

Malgré son nom trompeur, ce ne sont pas les 42.195 km d’un marathon qu’il faut parcourir … mais plus de 250 répartis en 6 étapes, dont une étape (dite Marathon) d’environ 80 km non-stop. Celle-ci se déroulera du 6 au 16 Avril 2018 dans le Sud Marocain : plus précisément dans les provinces de Ouarzazate et Errachidia.

Une des particularités de cette course vient du fait que les coureurs sont en autosuffisance. Mais qu’est-ce que l’autosuffisance ?  On ne s’en rend pas bien compte mais c’est aussi l’une des difficultés de cette épreuve humaine. C’est le fait de devoir porter ma nourriture (14 000 calories minimum), un réchaud, des vêtements, un sac de couchage et le matériel de survie de la 1ère étape à la dernière étape. L’organisation ne fournit que l’eau, entre 10 et 12 litres par jour suivant les étapes. Je vais donc devoir porter mon « barda » (nourriture et matériel obligatoire) pendant toute la durée de la course, un poids d’environ 10kg. Un poids qui me sera nécessaire et dont je me délesterai au fur et à mesure des étapes. C’est une gestion que je prépare mais qui restera l’une des grandes inconnues.

Créé par Patrick Bauer, le Marathon des Sables a réuni en plus de 30 ans plus de 19 000 concurrents dans le Sahara Sud Marocain. Cette aventure est née en janvier 1984 quand Patrick Bauer, alors photographe de 28 ans, traverse à pied le Sahara en autonomie totale pendant 12 jours, sur une distance de 350 km, puis décide de partager cette aventure hors du temps. Considérée comme l’une des plus difficiles au monde, cette course est une épreuve sportive, individuelle ou par équipe.

Tout au long de ce parcours, les difficultés s’enchaîneront pour offrir toutes les variantes du Sahara en terme de paysages. Il faudra traverser des ergs (champs de dunes), des djebels (montagnes), des plateaux caillouteux, des lacs asséchés ou des oueds où ne coule que le sable ; mais aussi des oasis, des campements nomades ou des villages traditionnels en pisé. Le désert a ses jardins secrets et les concurrents du Marathon des Sables ont la chance de les contempler en récompense de leurs efforts.

 

 

 

 

 

 

LE PROGRAMME GÉNÉRAL

1er jour : Départ en avion de Paris, Transfert bivouac.
2ème jour : Vérifications techniques, administratives et médicales.
3ème au 8ème jour : Etapes chronométrées en autosuffisance alimentaire.
9ème jour : Etape “Solidarité” chronométrée en autosuffisance alimentaire.
10ème jour : Journée libre, Ouarzazate.
11ème jour : Retour en avion à Paris.

Qui suis-je ?

Je souhaite me présenter, non pas pour me mettre en avant mais pour vous permettre de vous rendre compte que cette aventure se destine au plus grand nombre. Mon souhait le plus fort est de partager avec vous pour vous donner envie à votre tour. J’ai la profonde envie de partager avec vous ce Rêve éveillé !

Je ne suis pas un sportif de haut niveau, simplement un amateur de sport et d’aventure(s). Je n’ai aucune prétention sur ce Marathon des Sables, tout comme sur une autre course d’ailleurs. Je considère que la compétition est avec soi même. Ce sera bel et bien le cas sur un tel Ultra Marathon.
Cette course fait partie des 5 majeurs que je souhaitais faire dans ma Vie. Non pas pour remplir la vitrine familiale de breloques, mais seulement par défi et par envie de me surpasser.

J’ai actuellement 32 ans et demi, et j’y tiens à ce « et demi » (rires). Je vis dans le Sud-Ouest de la France et plus précisément dans le Lot et Garonne. Marié et père d’un enfant, je trouve du temps libre pour m’entrainer à raison de 5 séances en moyenne par semaine. J’ai déjà bouclé des marathons sur route, trails … et la plus grosse distance que j’ai effectuée c’est le Grand Templier (Trail) en 2015 soit 76 km. C’est donc vous dire que je pars à l’Aventure ! (rires)

L’Aventure avec le webzine Trail Session à débuté il y a maintenant un peu plus de 2 ans. C’est une activité 100% bénévole, que je mène en parallèle de mon métier de sapeur pompier. Je tiens à remercier Cédric Masip (Responsable de Trail Session Magazine) de me permettre de vivre ce genre d’Aventures, notamment ce Marathon des Sables 2018. Je sais qu’il aurait voulu y participer et partager avec moi ces 6 étapes, alors je penserai forcément beaucoup à lui.

C’est donc mon premier Ultra Marathon, et à vrai dire je n’ai pas vraiment peur même si c’est l’inconnue la plus totale ! Le peu de peur ou plutôt de crainte(s) que j’ai sont un moteur à me dépasser. Il ne me reste déjà plus que quelques jours pour finaliser mon sac …

Ces quelques lignes lancent le début de mon Aventure. Une Aventure qui s’annonce EXTRAORDINAIRE, tant par la richesse des gens que je vais rencontrer, mais également par les paysages somptueux qu’offre le Maroc. En plus il s’avère que je connais déjà cette région ! Comble du hasard, il y a un an je ne passais pas très loin lors de ma participation au fameux raid : Le 4L Trophy !

Dans un prochain article je vous parlerai donc de ma préparation, et surtout de ce que j’ai choisi d’amener avec moi comme matériel.
Je peux vous dire que cela fait déjà plus d’une semaine que je passe mon temps à me renseigner et à choisir ce qui sera le mieux pour m’accompagner.

A suivre donc … 😉 😉 😉

Loïc Roig, Rédacteur pour Trail Session Magazine

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Février 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *