OFF
ON
Boxed

Adidas Supernova Riot 4

 

 

Adidas Supernova Riot 4

Endurance shopAdidas

C’est à la recherche d’une chaussure répondant à toutes les attentes d’un trailer d’aujourd’hui que je me suis dirigé vers la Supernova Riot. Au-delà de son look, plutôt sympa (test réalisé sur le modèle gris et bleu) c’est le listing de toutes les technologies embarquées par Adidas dans ce produit qui m’a d’abord interpellé !

C’est notamment en préparant la grande course des Templiers que j’ai réalisé ce test. Autant vous dire que les Riot ont vu du pays et ont avalées quelques kilomètres à mes côtés afin de vous fournir une analyse des plus complètes. Chemins (leur domaine de prédilection) mais aussi routes, séances de côtes, de descentes, d’escaliers, elles ont même pu se rafraîchir en traversant quelques ruisseaux Limousins…

Allez, attaquons-nous au test ! Réception des ADIDAS Supernova Riot 4 et déballage. Premier constat : un look sympa et passe-partout plutôt contraire à la lubie « Fluo » du moment (que je ne trouve pas désagréable non plus, il en faut pour tous les goûts, d’ailleurs elles existent également en orange). Surprenant de prime abord : le débord de la semelle extérieur (qui s’avère très intéressant sur sol instable) et l’oubli d’attaches guêtres…
Sinon, le pied se glisse parfaitement dans la chaussure (huuuumm des pantoufles…) et l’on se sent correctement maintenu.

DONNÉES TECHNIQUES :

  • Poids : 379 g (pointure 42 2/3)
  • Compatible avec MiCoach (non testé)
  • Prix de base : 125€
  • Profil : Trail (plutôt sur longue distance) de tout poids.
  • Foulée : universelle à pronatrice​
  • Technologie « FORMOTION » : Un amorti actif qui accompagne le mouvement naturel de votre  foulée pour un maximum d’amorti et de confort. Ce système s’adapte au terrain pour vous procurer une transition talon / avant pied très naturelle.
  • Tige en mesh à grosses mailles : Une respirabilité maximale (avec renforts en micro-suédine, tissu haute résistance en usage outdoor) plus de maintien et un excellent chaussant au niveau de l’avant-pied.
  • Technologie « ADIPRENE+ » à l’avant-pied : Pour une propulsion efficace de l’avant du pied, l’inverse de l’ADIPRENE à l’arrière puisque l’ADIPRENE+ offre un énorme rebondi sur l’avant du pied pour un maximum de dynamisme.
  • Semelle de propreté en EVA moulé : Excellent confort offert par cette semelle intérieur.
  • Technologie « TORSION » : Un système léger et durable pour accroître la stabilité du pied, tout en respectant sa souplesse naturelle.
  • Technologie « GEOFIT » : Un chaussant qui épouse la forme du pied, en respectant les zones anatomiques clés, pour un confort inégalé. Mousse intérieure thermoformable.
  • Technologie de soutien médian Pro-modérator : Un système léger et durable qui contrôle la pronation sous forme d’une bi-densité très souple du côté interne de la foulée.
  • Technologie « ADIPRENE » au talon : Pour un meilleur amorti et une protection du talon contre les impacts. Absorbe les forces verticales lors de l’impact au sol. (produit faisant  partie du programme « Better Place », des produits fabriqués de manière écologique pour protéger la planète).
  • Semelle extérieure « TRAXION » et « Continental » : Pour une accroche maximale dans toutes les directions, quel que soit le type de terrain.

Adidas a collaboré avec la marque de pneumatique « Continental » pour élaborer cette semelle extérieure et même si à première vue celle-ci n’a pas l’air plus accrocheuse que cela, il est à noter qu’il s’agit d’un de ces réels points forts.

LE TEST :

Peu d’entre nous, avons la chance de quitter notre domicile et d’attaquer directement sur un chemin de randonnées ou tout du moins un sentier, il nous faut pratiquement à chaque fois manger un peu de route pour atteindre notre environnement préféré… Alors commençons par là.
Sur route (pour généraliser dirais-je, sur bitume), la sensation n’est franchement pas terrible, forcément me direz-vous, il s’agit de chaussure de trail. A noter tout de même que le confort du chaussant atténue la sensation de lourdeur des premières foulée et que l’adhérence sur route mouillée est tout simplement parfaite. Sur chemin, son comportement est nettement différent (utilisation sur le Grand Trail du Limousin, 65km 2210D+ et 2200D-). La prise en main (si je puis dire ainsi) est un réel plaisir. Beaucoup de confort et de solidité, les « Riot » se font rapidement oublier et c’est ce que l’on attend de ce genre de chaussures. Sur sol sec, la semelle Continentale joue son rôle à la perfection, favorisant réellement la motricité et donc le gain d’énergie. Pas de glissade, une vraie stabilité tant sur la roche que dans les petits chemins rocailleux, résultat : un sentiment de confiance très agréable surtout en descente. Sur sol humide là encore elle excelle, très bonne imperméabilité (séchage rapide en cas de traversé de ruisseaux), elle trouve toutefois ses limites (comme toutes chaussures à l’exception peut-être des pointes…) sur un sol très « gras ». En effet la boue a tendance à rester un peu sous la chaussure (attention il s’agit là d’une critique valable qu’en condition extrême bien plus proche d’une utilisation en terrain type « cross de nos campagnes » que Trail).

En montagne ce fut un plaisir. Elles m’ont accompagné sur une sortie de type « rando/course » de 4h30 pendant laquelle elles ont même reçu quelques coups de bâtons !

A noter la languette pour les enfiler sur le dessus du talon, un ajout bien pensé qui manque souvent sur les Trails et la semelle qui remonte sur le devant de la chaussure pour protéger des chocs. Le bout des orteils prends souvent en premier…

CONCLUSIONS :

Un double constat sans appels : ​

1) elles sont solides et prévues pour résister à ce type d’attaques (nombreux chocs)
2) il faut que je travaille mon « planté d’bâton »

Belle confirmation en milieu montagnard avec des appuis souvent instables mais toujours assurés par un maintien parfait. En conclusion, même si la Riot n’a pas que des qualités, elle réserve à ses futurs acquéreurs de longues et belles sorties nature. Destiné à des coureurs à la recherche d’amortie et de stabilité, je suis persuadé que sa finition vous permettra de profiter longtemps de ses qualités. Dans son élément, en Trails longs (à mon humble avis) son confort saura vous séduire et son poids n’aura pas vraiment d’incidence (préférez peut-être plus léger pour des Trails inférieurs à 40 km). Vous l’aurez compris, c’est une chaussure tout terrain, qui, personnellement, m’a convaincue.​

Guillaume Plata, Trail Session.

Points positifs :

  • Très bon amortie
  • Très bonne accroche de la semelle
  • Confort optimum
  • Bonne tenue et ajustement aux pieds
  • Sa solidité
  • Sa stabilité
  • Son prix

 

Points négatifs :

  • Manque d’attache guêtre
  • Laçage classique pouvant être révisé (certains modèle de la Riot le propose) à l’instar des laçages plus modernes (Heel-Lock de chez NewBalance, QuickLace pour Salomon, voire de l’auto-bloquants).
  • Son poids

A lire aussi:

8 comments

  • Bonjour,
    Le test semble récent seulement j’aurais aimé avoir un avis sur la longévité de ces chaussures. (l’avis du testeur, ou de n’importe quelle personne qui passe par là…
    Mes Riot 4, ont à peine 500km, et elles commencent à sérieusement se déchirer sur la pliure à l’avant du pied coté intérieur. Nul doute que demain après ma sortie, je devrais pouvoir sortir un doigt de pied !!!

    ça arrive qu’à moi ??

    merci

    Reply
      • 1m77 et 80km.

        j’ai lu par ci et par là que les gros gabarit ne faisaient pas de cadeau à leur chaussures…. mais 500km…….

        Reply
        • Oui c’est un fait. Si vous faites effectivement 80kg il va falloir opter pour des chaussures plus adaptées à votre poids, sinon vous aller user vos chaussures prématurément…

          Reply
  • Bon bah je vais chercher d’autre marques… Je les aimais bien mes petites Riot 4, mise à part la durée de vie, j’avais pas grand chose à redire…. J’ai pas essayé grand chose non plus.

    Reply
  • C’est une bonne chaussure, confortable et avec une bonne accroche. J’ai porté la version GTX dans la neige lors de la SaintéLyon 2012… j’avais les pieds bien au sec !
    Mon plus grand problème, c’est le poids, pour moi très handicapant !! Je leur préfère les XT4, beaucoup plus légères et dynamiques…

    Reply
  • D’accord avec Thibaut, je fait 1m78 pour 74 kgs et mes Riot4 se sont déchirées au même endroit pour un kilométrage similaire.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *