OFF
ON
Boxed

Brooks Adrénaline GTS 13, star attitude !

brooks.logoBrooks Adrénaline 13

Brooks s’implante doucement mais surement en France. Peu connue il y a quelques années, l’entreprise Américaine est pourtant pionnière en matière de chaussures de course… Fondée en 1914 à Philadelphie, Brooks n’a cessé d’innover au fil des années, accordant une importance majeure à ce mécanisme si compliqué qu’est le pied !

.

Si vous connaissez Brooks, et que vous êtes un Traileur, la Cascadia vous dit surement quelque chose. Modèle déjà légendaire, développé en collaboration avec un coureur tout aussi légendaire Scott Jurek, dont nous avons déjà réalisé le test sur Trail-Session.

Moins bien connu chez les Traileurs, la Brooks Adrénaline GTS est pourtant la véritable star de la marque ! Lancé en 1994, ce modèle est toujours d’actualité aujourd’hui, bénéficiant d’améliorations technologiques majeures d’année en année. Vous allez alors penser que nous sommes sur un magasine de Trail et que ce test de chaussures de running n’a rien à faire ici…

Détrompez vous !

Détrompez vous parce qu’un Traileur est avant tout un coureur, et non pas un randonneur, c’est un athlète qui sait courir, et qui doit savoir le faire sur tous les terrains. Cette paire de chaussures au caractère très polyvalent pourrait être votre paire d’entrainement favorite, car passe partout, sur tous les terrains à toutes les vitesses. Bien sur elle va présenter des faiblesses sur les terrains très accidentés, mais elle n’aura rien à envier à cette gamme de chaussures de Trail, très épurées, très dynamiques, que l’on voit commercialisées chez toutes les marques majeures de la discipline.

Brooks la conseille pour des poids moyens à lourd. Je ne sais pas trop où commence la gamme des «moyens» mais pour ma part je suis aux environs de 69kg. J’ai testé cette paire pour mes entraînements hebdomadaires, avec toute la variété que cela implique, et j’aime varier ! Quelques sorties longues, mais ne dépassant pas 2h30, car souvent en haute montagne je préfère prendre de véritable chaussure de Trail malgré toutes les qualités de l’Adrenaline GTS 13.

Brooks Adrénaline 13 Women

Brooks Adrénaline 13 Women

.

Vous l’avez compris, j’ai plutôt apprécié ce modèle. Cela fait presque 20 ans que je cours, et il y a 10 ans, voir plus, la chaussure de Trail n’existait pas ou pas vraiment, nous faisions tout avec la même chaussure de running, entrainement, compétition, route ou montagne, et ça passait très bien. Nous étions habitués, à l’aise dans nos baskets !

C’est un peu cette sensation que j’ai retrouvé, cette chaussure confortable dans laquelle mon pied se sent bien, et armé desquelles je suis prêt à parcourir toutes les routes et chemins, et même faire des randonnées. Je ne parlerai pas trop de l’esthétisme, le modèle que l’on m’a proposé, blanc, bleu, est plutôt sobre, pas vraiment funky et agréable à regarder. Mais bon, ce n’est pas le but premier d’un paire de chaussures pour courir ! La paire existe néanmoins en d’autres coloris.

Lorsque je les ai enfilé pour la première fois, j’ai senti un confort immédiat avec une bonne enveloppe du pied. La tige est plutôt basse, mais nous avons l’impression d’être dans une chaussure de running sur-vitaminée. On se sent bien stable au dessus d’une semelle épaisse mais rassurante, car plutôt ferme. Le laçage est classique, mais pour moi ça restera ce qu’il se fait de mieux face à tous ces nouveaux laçages rapides que l’on voit se développer. La face intérieur de la chaussure est renforcée par un plastique qui apporte une certaine rigidité au chausson et donc un maintien, plutôt bien dosé. Idem pour toute la partie arrière, bien renforcée, sans en faire trop, le talon est parfaitement calé et me fait penser à ma paire d’Adidas riot de ce point de vu la.

A l’avant du pied, sans que ce soit un vrai pare pierre, nous avons une partie plastique rassurante, qui protège des chocs mais aussi de l’humidité en cas de pluie ou dans les terrains humides. Le mesh est lui très respirant, bien aéré. La semelle est dotée de petits crampons, mais si ils n’ont pas le design radical de certaines chaussures de Trail pour les terrains extrêmes, ils n’ont rien à envier à certain modèle que l’on voit sur de nombreuses courses et au pied des élites.

Au risque de me répéter, cette chaussure est la chaussure polyvalente pour le Traileur polyvalent qui n’a pas envie de s’embêter à changer de chaussures pour chaque type d’entrainement ou qui n’a pas envie de se ruiner pour multiplier les paires.

.

Brooks Adrenaline GTS 13

Je les ai régulièrement utilisées pour diverses séances type footing, plus ou moins rapide, plus ou moins longues, sur route, bons chemins de montagne, mais aussi chemins très accidentés, fractionnés en côte, fartleck… ça passait partout parce que je ne me posais pas de question. J’étais bien dedans, et du coup même si j’improvisais le terrain au moment de la séance, je ne me disais pas que j’avais pas choisi les bonnes chaussures. La souplesse de l’empeigne permet comme beaucoup de chaussures type running d’avoir une foulée dynamique sur l’avant du pied, et c’est ce que j’ai apprécié. Mais elle pardonne les erreurs et son talon ferme, renforcé et stable, est là pour prendre le relais en terrain accidenté lorsque la pose sur talon se fait plus fréquentes.

Mais le bémol est peut être là, l’amorti du talon. Il est correct, plutôt ferme, mais sur une sortie longue en terrain exigeant, les chocs se font à force bien ressentir et la chaussure atteint ses limites et tombe le masque, ce n’est pas une vraie chaussure de Trail bien évidemment. Mais il ne faut pas non plus trop lui en demander dans un domaine pour lequel elle n’est pas faite…. et puis si, pour des coureurs à l’aise, qui arrivent à garder une foulée dynamique et légère, cette chaussure peut être utilisée sur des Trails de 40 bornes en montagne sur bon chemin, pour ma part je m’y risquerais si il le fallait, sans problème. Mais si vous avez une vraie chaussure de Trail, il est certains que le choix sera vite fait.

En revanche pour les Trails courts, péchus, elle fera l’affaire, parfois même face à une «vraie» chaussure de Trail moins dynamique, moins souple, et cela malgré son poids. Oui, l’adrénaline GTS est un peu lourde avec un peu plus de 320g.

.

Brooks Adrénaline GTS 13 Women

 Pour conclure, j’étais pessimiste vis à vis de ce modèle lorsque je l’ai eu entre les mains. Il ne payait pas de mine, il avait la tête d’un modèle de running standard avec des trucs «en trop». Mais ces petits «trucs» font de cette chaussure la chaussure «couteau suisse», la chaussure à avoir et qui ne nous décevra vraiment jamais, que l’on pourra utiliser partout et même en compétition de Trail si celui ci n’est pas trop long ni trop accidenté. Je la recommande pour les Traileurs qui aiment allonger, ceux qui viennent de l’athlétisme classique, de la route, qui veulent retrouver cette sensation de chaussure de running tout en ayant la sécurité, la stabilité et l’accroche d’une chaussure de Trail. Le dernier point est qu’après 2 bons mois d’essais, je ne vois pas le moindre signe d’usure !

.

Produit disponible chez notre partenaire ! 

Price minister

P.

TS MAG

Rémy Fabre, Trail Session Magazine, 2013.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *