OFF
ON
Boxed
Castelli ou comment plaisir rime avec envie

Castelli ou comment plaisir rime avec envie

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la marque historique « Castelli ». Au travers d’un test croisé avec mon ami Jérôme, nous allons vous donner un condensé des sensations que nous avons éprouvées à porter cette tenue complète haut de gamme.

Comme beaucoup de coureurs, nous pratiquons à titre amateur et en entraînement partagé, le cyclisme. Jérôme a testé la tenue sur une pratique tout terrain (VTT) alors que pour ma part c’est le bitume qui a retenu mon attention.

Nous sommes unanime : « c’est impressionnant de confort »

En effet, il faut avouer que le vélo étant un sport de seconde zone pour nous, nous n’avions jusqu’à présent pas investi dans du matériel aux technologies avant-gardistes. Alors, je peux vous dire qu’il nous tardait de recevoir le colis.

Dès la réception de ce dernier, le prise en main des articles est agréable, doux,  presque banal quoi. Les couleurs sont sobres (noir pour le bas et les gants, gris anthracite avec du tissu réfléchissant pour le haut) et ma première remarque a été sur la visibilité du produit.

Autant dire que la qualité perfectible au touché, ne se révèle qu’une fois l’essayage et l’utilisation effectués.

Le test 

Le testing concerne les gants chiro3 , le collant nanoflex 2 et la veste mortirolo reflex.

Comme beaucoup de régions de France, nous avons connu des températures clémentes durant ces mois de décembre et janvier, et il nous a fallu attendre les premières baisses pour  nous rendre compte de l’efficacité de ces produits.

Les gants chiro 3

Gants chiro 3

Les gants ont la particularité d’être dotés d’un tissu windstopper x-fast ce qui leur offrent une protection efficace contre le vent. Étant pour ma part un grand frileux j’ai apprécié tout particulièrement cette technologie qui m’a donnée satisfaction lors de mes sorties matinales aux alentours des 4°. Mais ce n’est pas tout, à mon étonnement et à celui de Jérôme ces derniers ne « surchauffent pas » lorsque les températures avoisinent les 10°/15°, ce qui est appréciable lorsque l’environnement frais au départ remonte progressivement ensuite. Les doublures SmartHead et DryZone intégrés dans ces gants y sont sûrement pour quelque chose.

Autre point que j’ai trouvé positif et qui mérite que l’on s’y arrête, c’est la fine épaisseur de ces derniers. Souvent dans ce type de produit, le gant est volumineux, alors que pour les « chiro » leur faible épaisseur permet de les mettre en running sans avoir l’impression de porter des moufles. La petite languette où est inscrite la marque et qui dépasse, est très bien pensée pour un ajustement au top.

Nous avons cependant eu un petit souci au niveau de l’auriculaire droit, où la doublure s’est délogée lorsque nous avons retiré les gants. Petit désagrément qui n’est plus apparu par la suite.

Le collant nanoflex 2

COLANT

S’il y a un élément qui a retenu notre attention c’est bien ce collant.
Il est tellement confortable, que je l’ai gardé sur moi après ma sortie du dimanche, pour un repas de famille.

En effet, le chamois KISS Air épouse parfaitement l’anatomie du corps, dans le but d’améliorer le confort. De plus, l’épaisseur à variabilité continue et progressive élimine la sensation étrange d’ « épais ici, fin là » que l’on peut ressentir avec d’autres chamois multi-densité.

Que se soit sur route ou sur des chemins escarpés du Miramontais, le nanoflex 2 tient bien en place et ne serre pas à outrance. Il possède deux bandes de maintien GIRO3 autour des chevilles qui reposent à plat et sont totalement adaptées à recouvrir les couvre-chaussures. Pour ma part, je ne connaissais que le système où il fallait enfiler son pied dans un passant, afin de garantir un bon maintien du cuissard. C’est donc une excellente alternative d’un point de vue praticité et efficacité.

A ce propos voici ce que dit la marque sur son site web :

« NE RESPECTEZ PAS LES RÈGLES

Une des règles de base du code vestimentaire du cycliste est de mettre vos collants ou vos jambières à l’intérieur des booties. Nano Flex a changé la règle. Lorsqu’il pleut, passez les par-dessus vos booties pour empêcher l’eau de rentrer et bien rester au sec.« 

Veste mortirolo reflex

veste

La mortirolo est le « best seller » de la marque. Mais cette Reflex s’est vue doter de grands panneaux réfléchissants sur les épaules et en bas du dos pour avoir la garantie d’être visible sur 360°.

Heureusement pourrais-je dire, car il est vrai qu’à première vue, cette veste qui est sensée être la partie la plus visible des automobilistes ne l’est pas forcément par sa couleur.

Ces panneaux réfléchissants sont donc très appréciables, d’autant plus qu’il sont efficaces. Reste qu’en plein jour, le manque de couleur vive se fait ressentir si l’on souhaite plus de sécurité.
En terme de protection, Castelli a encore une fois utilisé la technologie windstopper qui a la particularité d’être légère , respirante et de protéger votre corps du vent comme son nom l’indique.

Que se soit par des températures basses (5°) ou plus douces (15°), nous avons constaté que la veste joue très bien son rôle de protection sans surchauffe (grâce à un dos en tissu Warmer ). Elle permet grâce à des aérations zippées sur le devant de réguler soi-même la température intérieure en fonction des conditions météorologiques.

Tout comme le collant nanoflex 2, la mortirolo reflex ne bouge pas et tient très bien en place que ce soit assis ou en danseuse.

Conclusion 

Vous l’aurez sans doute compris, nous avons été séduit par les produits de la marque Castelli, tant par leur qualité technique qu’esthétique.

« Ni trop chaud, Ni trop froid »

Voilà ce qui pour nous,  résume la sensation thermique que nous a offert l’ensemble.
La polyvalence de ce dernier à s’adapter aussi bien en vtt que sur route est un atout non négligeable au regard du coût. En tout cas, pour nous, c’est décidé on veut du Castelli .

Testeur : Jérôme Ortolan et Loïc Roig

Loïc Roig



A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *