OFF
ON
Boxed

COMPRESSPORT en mode ON / OFF !

Compressport on/off

.

Compressport ON/OFF… mais qu’est ce que c’est que cette affaire encore ? Le nouveau tee-shirt de Compressport  à la fibre interactive  qui respire avec l’athlète et régule la ventilation selon l’effort arrive sur le marché et c’est Céline qui a testé… 

.

J’ai pu tester ce nouveau petit bijou de Compressport  lors d’une de mes sorties trail en pleine chaleur… mais avant tout, voici un peu d’infirmations sur ce produit. Il s’agit donc d’un tee-shirt compressif, mais quand vous ouvrez le paquet vous apercevez un tee-shirt à trous ! Il s’agit en fait de cette nouvelle technologie du « ON/OFF »  assez révolutionnaire…
.
Quelques données techniques  :
.
La fibre « on/off » vous offre une ventilation maximum durant et selon l’intensité de l’effort, grâce à ses fameux  « trous » qui sont en fait  42 000 alvéoles laissant passer l’air. Le mode ON vous promet de ne pas étouffer lors de l’augmentation du volume thoracique. Grâce aux alvéoles votre température corporelle se régule automatiquement et votre peau respire. La sueur se dégage à travers ces alvéoles vous laissant une peau sèche. Le mode OFF vous permet d’être protégé contre les éléments naturels extérieurs et contre les oscillations musculaires responsables du déséquilibre postural et des blessures. Les 42000 alvéoles se referment et vous protègent pour garantir une descente sous haute compression avec un gainage parfait. En bref pour le Trail avec des phases d’effort et de reccup ce tee-shirt va combiner l’hyperventilation au niveau du thorax, des articulations et des chaînes musculaires en combinant des sensations de forces et maintien.
.
.
maillot-compressport-on-off-680x365
.
.
À peine reçu, je veux le porter !  Normal… avec toutes ses promesses et sa technologie. Alors dans un 1er temps, je le passe et rien que de l’enfiler, on a l’impression de mettre une 2ème peau. On ne sent pas le tee-shirt et même le compressif n’est pas désagréable. Ça colle à la peau c’est sûr, mais c’est agréable. Le tissu est souple, fin, doux et agréable à porter.  Je pars m’entraîner donc sur les 25 bosses de Fontainebleau sous une chaleur étouffante et ce, dés le matin de bonne heure. Voila une bonne occasion de tester la nouvelle technique Compressport de textile alvéolée. Les  42 000 alvéoles jouent bien leur rôle et évacuent la sueur. Je ne suis pas du tout gênée par le port du tee-shirt. À l’arrêt, je ne me sens pas dégouliner de sueur, le tee-shirt évacue et me maintient au frais.  En plus il n’a pas de couture donc pas de frottements qui pourraient vous irriter. A la 1ère pause, au bout de 2h de course, je vérifie et compare mon niveau d’humidité avec les autres coureurs… le tee-shirt est sec et moi en-dessous… SÈCHE ! Dans le dos, avec le port du camel, je suis légèrement humide mais pas énormément. Je compare avec les autres : il n’y a pas photo ils sont en nage. Cela prouve bien l’efficacité de ce haut technique. La promesse de la température corporelle qui se régule automatiquement est tenue, tout comme la peau sèche. Test approuvé. Le seul bémol pour ma part est qu’il manque de compressif, il faudrait ajuster les tailles aux petits gabarits. La couleur blanche est top pour les filles, ça change !
.
.
.
Céline
.
En bref : si vous souffrez de la chaleur estivale, si vous ne parvenez pas à évacuer par temps très chaud, vous pouvez d’ores et déjà vous procurer ce haut. Pour ce qui est du compressif, des hommes qui l’ont testé m’ont confirmé le maintien compressif. Je confirme aussi la liberté de mouvement, on oublie le tee-shirt durant tout l’effort et il ne vous gênera pas. Preuve que Compressport croit en son produit : garantie 2 ans !
.
.
Prix à partir de 59€ pour le débardeur, 69€ pour les manches courtes et 79€ pour les manches longues.
> Coloris : blanc, gris, rouge, blanc/rouge, gris/blanc
> 5 tailles : Xs, s, m, L, XL
.
.
.
TSCéline Demmerlé, Trail Session Magazine, 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *