OFF
ON
Boxed

Entretien avec Emilie lecomte

E.LecomteQuechua_company_logo

.

Je l’avais relancée Emilie. Relancée car je tenais à avoir ses impressions sur SA diagonale des fous, où elle s’était brillamment imposée avec une performance incroyable. C’est avec sa simplicité naturelle qu’elle a répondu positivement pour un entretien avec Trail Session, dans un petit restaurant bio de Chambéry, le Bar @ Thym.

C’est vers 12h30 que j’avais donné rendez vous à Emilie, et je suis arrivé en avance. Quelques minutes plus tard, la petite elfe de la Team Quechua prenait place en face de moi, regard bleu glacier et cheveux longs, avec un sourire charmeur qui n’appartient qu’à elle. Elle avait choisi ce petit restaurant que je ne connaissait pas ( que je vous recommande fortement d’ailleurs si vous passez par Chambéry ), à la cuisine bio et très sympa. Nous avons échangé sur beaucoup de sujets, qu’ils soient Trail ou pas. Elle est comme ça Emy, elle s’intéresse aux gens et elle écoute, patiemment et attentivement. Je voulais vraiment tout savoir sur son périple à la Réunion, ses impressions et surtout la féliciter, elle qui m’avait accordée une interview quelques semaines auparavant en me disant que cette Diagonale était son objectif avoué.

TS : Salut Emilie et merci de bien vouloir nous accorder cet entretien !

Emilie.L : De rien, c’est toujours un plaisir *sourire*

T.S : Comment te sens-tu après cette fin de saison palpitante ?

Emilie.L : Bien ! Je me suis bien reposée et je prépare mes prochains objectifs sereinement.

T.S : Depuis notre dernière rencontre, tu as remportée la Diagonale des Fous, j’imagine que cela a été un moment formidable pour toi ?

Emilie.L : Le plaisir retrouvé. L’organisation, l’ambiance, le parcours…il me tardait de revivre ça après mon abandon sur la dernière édition, j’avais un goût d’inachevé. Je voulais absolument revivre ces moments intenses que j’avais ressenti en 2009 et j’avoue que j’ai été comblée !

T.S : Tu t’es sentie comment physiquement au départ de cette course ?

Emilie.L : Physiquement ? Je suis arrivée à la Réunion confiante. Confiante dans les entraînements accomplis, confiante dans mon physique, je me sentais prête. J’ai sentie que tout était réuni pour que je puisse réaliser quelque chose de magique.

T.S : as-tu eu des doutes pendant ta course ?

Emilie.L : Ma seule appréhension,  c’était la peur de me perdre sur parcours à cause du balisage ou d’une erreur d’appréciation … Pendant la course j’ai eu de très bonnes sensations, j’avais juste l’angoisse de me faire rattraper « rires » ! A Mafate, j’étais un peu nerveuse car j’avais peu d’informations sur la position de ma poursuivante, mais finalement, cela n’a été que du plaisir. Le fait de passer à certains endroits de nuit a été un avantage conséquent, d’autant plus que je n’avais pas fait de repérages particuliers avant la course. J’ai vraiment sentie une spirale positive sur cette course, tout s’est bien enchaîné pour moi, j’en suis vraiment très heureuse.

T.S : Quels sont tes projets pour 2013 ?

Emilie.L : *rires* c’est secret ! Mais je peux déjà te dire que je serais sur le Trail du Ventoux, et que, malgré la déception de l’année dernière ( parcours raccourci par l’organisation du fait de conditions climatiques très difficiles ), je serais sur l’UTMB.

T.S : Merci de ton regard sur ta performance et on espère que ta saison 2013 soit encore meilleure que la précédente !

Emilie.L : Merci !

Encore une fois, la disponibilité d’Emilie fait plaisir à voir, elle reste cette athlète simple et accessible, et nous prouve que l’on peut avoir énormément de talent et de charisme tout en restant proche de ses fans.

Retrouvez son portrait sur Trail Session : ICI

Merci au restaurant le Bar @ Thym, 22 place Monge à Chambéry, et plus particulièrement à Alain Dumas pour son accueil et sa sympathie.

Grégory Julien Baron, Trail Session.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *