OFF
ON
Boxed
Half Marathon des Sables Fuerteventura : J-7 – Présentation de l’Aventure et du matériel embarqué (Sac et Bivouac) !

Half Marathon des Sables Fuerteventura : J-7 – Présentation de l’Aventure et du matériel embarqué (Sac et Bivouac) !

Cet été nous vous avons annoncé la bonne nouvelle : le half marathon des sables propose cette année 2 rendez-vous :  le premier à Fuerteventura du 23 au 30 septembre, le second au Pérou du  1er au 9 décembre. L’autre bonne nouvelle, c’est que votre Webzine Trail Session sera sur place, pour vous faire vivre l’aventure de l’intérieur !

Je me revois encore à l’ouverture du mail… Mon cœur bat la chamade, plus fort encore qu’une adolescente à quelques heures de son premier rendez-vous amoureux : Je lis le mail… C’est officiel, je vais faire le Half Marathon des Sables à Fuerteventura ! Si vous avez un tant soit peu d’imagination, je suis sûre que vous voyez la scène et que même limite vous entendez mon cri de joie !

Petite précision : je reçois le mail début août…. Le départ est donc dans 7 semaines  …  oups … ça fait moins que le nombre de semaines de préparation d’un marathon ça !!! Keep calm and Stay Efficient !

Voilà, c’est ainsi que j’aborde la préparation de cette nouvelle épreuve, qui en fait, on va se l’avouer très vite, est pour moi non pas une « épreuve » mais plus une opportunité de vivre une aventure inédite et exceptionnelle : avant tout, je dois rester calme et être efficace ! Une fois mon absence organisée au niveau du travail et des enfants, c’est parti : il faut préparer cette aventure ! Je ne vais pas vous proposer dans cet article une préparation physique en 7 semaines, c’est pas dans mes cordes, il y a des professionnels pour ça. Par contre, je vais vous proposer quelques trucs et astuces pour ne pas perdre de temps si vous deviez confirmer dans les jours qui viennent votre participation au Half Marathon du Pérou !!! (et encore que vous êtes large : c’est dans 11 semaines !)

Le sac : ma priorité !

Alors voilà, bien sûr j’étais tentée par LE sac du MDS, mais je vous rappelle la période : fin des vacances….maman de deux enfants et rentrée scolaire à venir… donc en conflit imminent avec mon banquier !

Bref, le coût sera un facteur à prendre en compte. Mais la contenance et le confort du sac aussi… Après un tableau d’analyses croisées (naaaan je déconne, après quelques heures sur le web et des échanges avec des personnes de bon conseil), je me positionne sur le sac Ultra Légend 20 litres de Raidlight (119.95 euros).

Je connais la marque, j’apprécie son confort et les fonctionnalités du modèle 12 litres, donc je fonce et surtout je le commande très vite pour pouvoir réaliser mes entraînements avec ! Aux premiers essais, je le charge d’environ 7 kilos sur des sorties d’1h30 / 2h, et très vite, je suis rassurée : mon choix se révèle gagnant !

L’équipement pour le bivouac

Coup d’œil sur la liste du matériel obligatoire : je me dresse la liste sur un bout de papier, je consulte les articles de Loïc (votre dévoué rédacteur de Trail Session Magazine) qui a déjà l’expérience du Marathon des Sables, et c’est parti !

Je fais le choix de partir avec mon sac de couchage, pas technique du tout, mais léger (700 g) et je décide de le combiner avec un sac à viande en soie (110 g) que je trouve chez Chullanka et qui m’apportera quelques degrés supplémentaires pour la nuit. Le sac à viande m’offre aussi un confort d’hygiène car il permet de protéger le duvet : je sais que la toilette va être sommaire pendant ces 4 jours !

J’hésite pour le matelas parce que je sais que je peux aisément dormir sur une surface dure, mais mes lectures de récits de courses m’invitent à revoir ma position. Il va falloir enchainer 3 nuits sur le bivouac au cours de 4 jours de courses, trois nuits c’est peu, mais en même temps c’est le seul moment de récup. Donc je finis par glisser dans mon panier un matelas gonflable, Aero-Mat 60 G, de 6 cm d’épaisseur, qui affiche un poids de 430g que j’ai préalablement tester dans le magasin. Voilà une bonne chose de réglée !

Je profite d’être au magasin pour le petit matériel car je peux bénéficier des conseils du vendeur : j’opte donc pour la casserole Halulite de 1.1 litres de 224g avec poignée pliante et sac de rangement. Je complète avec une cuillère fourchette en titane de 20g. Pour ce qui est du réchaud et des pastilles, je prends l’option de les commander sur le site de l’organisation : ils me seront remis sur place et de ce fait j’évite tout problème à l’aéroport !

Je pense qu’on a fait le tour que la question du sac et du bivouac, je vous propose de nous retrouver plus tard sur les questions de trousse de secours, de toilette et bien sûr d’alimentation ! A très vite !

Article d’Emilie pour Trail Session Magazine

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Septembre 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *