OFF
ON
Boxed
Interview de Bruno Pomart, Organisateur du DUST (Dakhla Ultimate Saharian Trail): Un Parcours atypique, pour un Trail qui pourrait bien en être à l’image de son organisateur!

Interview de Bruno Pomart, Organisateur du DUST (Dakhla Ultimate Saharian Trail): Un Parcours atypique, pour un Trail qui pourrait bien en être à l’image de son organisateur!

Le 05 novembre aura lieu dans le Sahara au sud du Maroc la première édition du DUST, entendez par là, le «  Dakhla Ultimate Saharian Trail ». Première course du circuit World Ultimate Trail, le DUST a était imaginé par Bruno POMART, un organisateur pas tout à fait comme tout le monde. Avec une carrière professionnelle et sportive bien remplie, cette personnalité pluridisciplinaire a voulu créer un événement sportif, à vivre comme une aventure. L’occasion pour Trail Session de rencontrer Bruno pour qu’il nous présente son projet.

B Pomart 4

Bruno, peux-tu nous parler un peu de ton parcours atypique ?

Mon parcours professionnel, je rentre en 1981 comme sportif de haut niveau dans la police nationale et comme première expérience, le service des voyages officiels, service spécialisé dans la protection rapprochée des hautes personnalités. En 1986 pour lutter contre le terrorisme, le RAID est créé. Je postule aux sélections qui me permettent de faire partie de cette unité dans laquelle je resterai 11 ans comme instructeur opérationnel. Spécialisé en sport de combat, tir de combat et explosif, j’assure des formations de services étrangers et participe à nombre d’interventions.

Dans le même temps je m’engage dans le domaine associatif auprès des jeunes de quartiers afin de redonner du sens aux rapports humains entres les jeunes et la police à travers les sports nature. Je continue actuellement à m’investir dans cette association nommée raid aventure organisation que je préside et qui est implantée à Dreux en Eure et loir.

Mais je conserve du temps pour ma carrière de sportive, où je pratique la lutte à haut niveau, et participe à quelques tournois internationaux. Puis je me lance dans les raids extrêmes et le 1 er de tous qui a donné le ton dans ce domaine sportif : le raid Gauloise.

B Pomart 1

Peux-tu nous présenter l’agence, Ultimate Event Organisation, ainsi que les évènements que vous organisez ?

Tout commence en 2001, où je décide de lancer un concept de sport nature exclusivement féminin qui n’existait pas dans ce milieu. Le raid amazones est né. Mes associés actuels étaient déjà dans l’aventure: Georges Kumuchian et Pierre Costabdie.

En 2014, je délaisse le raid amazones qui ne correspond plus à mon éthique et lance avec Georges Kumuchian le concept : la Saharienne, raid féminin et solidaire ou l’esprit solidarité trouve toute sa définition qui a eu lieu pour la 1 ère fois en 2014 à Dakhla au Maroc.

Dans le même temps, La société Ultimate Event Organisation est née sous l’impulsion de Georges Kumuchian, chef d’entreprise et passionné de ce type de projet. Elle gère la saharienne et les Sahariennes Séries, weekends sportifs se déroulant en France (Hossegor, Metz et chantilly).

Comment est venu cette envie d’organiser des courses ?

Pourquoi, d’abord parce qu’après les raids extrêmes, ma passion s’est tournée vers la participation à des trails de 20 à 45 Kms en tant que participant. Je trouve dans cette discipline un plaisir extrême dans l’effort, la nature et les rencontres de gens différents venant à la recherche de plaisir et d’effort.

Après le Raid Amazone et la Saharienne, sur quel concept t’es-tu appuyer pour créer cette nouvelle course, le DUST? Quel est le fil conducteur ?

Après ces expériences, et l’observation de la planète trail, je décide de lancer le DUST, avec l’appellation Ultimate Trail, qui markete le concept à savoir, organiser un trail en étapes sur des distances de 30 et 50 Kms sur 3 étapes et 3 jours, avec une différence par rapport à ce qui existe, créer une ambiance , du vivre ensemble , à travers des bivouacs ou tous les soirs pro et amateurs se retrouvent autour d’un même repas en attendant la nuit et le départ du lendemain.

B Pomart 3

  • Le Sahara, c’est immense ! Pourquoi Dakhla ?

Pourquoi Dakhla, d’abord pour y avoir fait notre premier évènement et connaître parfaitement ce paradis désertique entre mer et lagon.

Le DUST va s’inscrire comme un classique dans cette région en plein développement touristique et économique nécessaire à la population locale.

Cet évènement placé sous le haut patronage du roi Mohammed VI est plébiscité par toutes les autorités locales et permets ainsi de mettre en évidence le sud marocain en plein développement.

B Pomart 5

ULTIMATE TRAIL…Doit-on s’attendre à un Trail extrêmement difficile ? Quel est la difficulté majeure pour être « finisher » d’une telle épreuve ?

Ultimate Trail est avant tout un slogan, mais le DUST est un trail réalisable avec un entraînement spécifique sur ce type de distance. Une course ouverte à tous, sans sélection, juste avec une préparation adaptée à la distance.

B Pomart 2

Quels conseils donnerais-tu aux concurrents avant de prendre le départ ?

Les conseils que je donnerai à nos concurrents, venir avec la volonté de découvrir le désert, l’envie du partage et de vivre ensemble. La première édition a ça de particulier, qu’elle est la première, elle sera fondée sur les valeurs de la découverte et du partage.

B Pomart 6

  • Une petite information exclusive sur la course…

Vingt coureurs marocains seront au départ dont quelques grandes pointures de la course à pieds marocaine (avec des temps sur marathon sous les 2h30). Ça promet d’être animé à l’avant du peloton. Il y aura aussi plusieurs Français et Françaises en quête d’aventure désertique avec à leur tête mon ami et parrain du DUST, Damien VIERDET ultratrailer de haut niveau. Et quelques coureurs d’Ile de France avec un palmarès déjà bien remplie comme Vincent VIET (4e aux championnats de France de Trail). Une course qui promet d’être exaltante à tout point de vue.

Une aventure à suivre de près, que nous ne manquerons pas de vous rapporter !

Christophe Le Boulanger, Rédacteur chargé de cette Interview, couvrira de l’intérieur et courra ce DUST première Edition.

Trail Session Magazine, Octobre 2015

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *