OFF
ON
Boxed

KINÉSIO® TAPING ET TRAILERS

kinesiotaping1-z

.

En quoi le Kinésio®Taping est une technique de « contention » révolutionnaire pour le trailer ? Valérie nous explique plus clairement cette technique étonnante…

.

Tout d’abord voici quelques rappels :

C’est au Japon sous l’impulsion du Dr Kenzo Kase que cette méthode a vu le jour (officiellement en 1979) avec pour principe de soulager la douleur mais aussi de guérir. Il s’est appuyé sur l’idée que les muscles ne sont pas seulement responsables des mouvements mais sont aussi des vecteurs de la circulation sanguine et lymphatique.

.

« C’est une innovation importante dans le monde de la contention »

.

Le strapping usuel crée une stabilisation articulaire en limitant les amplitudes, mais présente un inconvénient majeur : il exerce une pression sur la zone lésionnelle, ce qui induit une réduction de la circulation sous cutanée.

Le kinésio taping est totalement différent, il permet une liberté de mouvement et fonctionne comme une pompe en stimulant la circulation lymphatique. Il va augmenter l’espace interstitiel en soulevant la peau et en créant des circonvolutions à la surface de celle-ci .Le résultat est une diminution de la pression et de l’irritation des mécanorécepteurs sous cutanée.

Cette technique induit un traitement 24h/24h pendant les 4 à 5 jours que dure l’application du tape. Ces bandes opèrent grâce à la direction et la tension appliquée, tension différente selon l’action voulue.

.

.

On peut rechercher :

  • Une action antalgique : les replis formés au niveau de la peau favorise la circulation sanguine et draine la région enflammée, réduit la pression et l’irritation des récepteurs sous cutanés de la douleur.
  • Une action sur les muscles et les fascias : muscles et fascias sont dotés de récepteurs qui actionnent des réflexes de contraction ou de relâchement.La pose d’un kinésio taping peut agir en modifiant l’information provenant des tissus cutanés pour stimuler, ou inhiber.
  • Une action sur les tendons et ligaments : la pose d’un kinésio taping va créer une stimulation sur la zone pour augmenter la perception proprioceptive. Cette action est déterminante pour actionner les mécanismes de régénération des parties lésées.
  • Une action sur les articulations : Le kinésio taping peut également stabiliser une articulation sans pour autant limiter les amplitudes des mouvements non pathologiques. Il est possible d’obtenir une action mécanique, mais aussi fonctionnelle dans le sens d’une aide à la mobilité dans l’axe souhaité.

Vous vous doutez que les principales applications en Trail seront : les tendinites, les contractures musculaires, le syndrome fémoro patellaire, la périostite. Mais on traitera aussi la récupération d’une entorse afin de permettre une reprise plus rapide.

Les bandes de kinésio®taping doivent être appliquées par des praticiens diplômés (seul les kinésithérapeutes, les médecins, les ostéopathes, les podologues et les chiropraticiens peuvent accéder à la formation). Les connaissances anatomiques, physiologiques et l’expérience sont indispensables .C’est la pratique régulière de cette technique et les recherches qui permettent aujourd’hui à travers le monde un haut niveau d’expertise et de satisfaction pour les patients.

Ce n’est pas un phénomène de mode, contrairement à ce qu’on peut croire, mais c’est bien avant tout une technique de « contention » qui permet au thérapeute de prolonger, dans le temps, son effet thérapeutique manuel. « le patient repart du cabinet et va faire son activité physique avec la main de son kiné collée sur sa peau 24h/24 pendant 3 à 5 jours… » Ludovic Delaunay, formateur France.

Liens : www.kinesiotaping-france.fr 

 

.

TS MAG

Valérie Bellenger-Dodat, kinésithérapeute ostéopathe, pour Trail Session Magazine, 2013.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *