OFF
ON
Boxed
La traversée du continent américain à vélo (partie 2) : la fin du rêve canadien… let’s go USA !

La traversée du continent américain à vélo (partie 2) : la fin du rêve canadien… let’s go USA !

Et si on parlait d’autre chose que de trail sur Trail Session ? Notre rédacteur Corentin s’est lancé avec sa copine Noëllie dans un drôle de défi : traverser le continent américain à vélo ! Régulièrement, il nous donnera de ses nouvelles à travers cette chronique. Vous pouvez aussi suivre son aventure sur Mojito Trail Production. Aujourd’hui, après quasi trois mois de pédalage, il nous raconte la fin de son aventure canadienne et ses débuts aux USA.

Après mon premier article, nous avons attaqué la longue traversée des parcs nationaux canadiens de Jasper, Banff, Yoho et Kootenay. Au milieu des montagnes rocheuses, ces parcs délimitent des zones de conservation de l’espace naturelle. Ils renferment surtout des paysages magnifiques, exactement comme on les imagine quand on rêve du Canada : des lacs bleus turquoises entourés de forêts de sapins et de montagnes aux sommets enneigés… Le tout en compagnie des ours, des élans, des aigles… le paradis pour les amoureux de la nature 🙂

Je suis obligé de vous parler de la Icefield Parkway (Promenade des Glaciers en français), élue plus belle route du Canada à maintes reprises, qui relie Jasper à Banff au milieu des sommets canadiens, une merveille… Je vous invite à regarder mes deux videos pour mieux comprendre mon enthousiasme, des images valent mieux que des mots 🙂 

Depuis, le voyage a beaucoup évolué pour nous. En effet, nous avons laissé derrière nous les magnifiques montagnes et lacs pour nous diriger vers la frontière américaine. La première étape fut de rallier la grande ville de Calgary, capitale de la région de l’Alberta. Une ville très « nord américaine », c’est à dire récente, dynamique, construite selon un modèle simple et efficace : un centre actif, remplis de buildings, de bars et de commerces, et des banlieues résidentielles, plus ou moins riches selon les quartiers. Et au milieu de tout ça, de grands espaces verts qui rendent la vie en ville beaucoup plus agréable 🙂 

Ce fut l’occasion pour nous de participer à la célébration du Canada Day, fête nationale qui a lieu le 1er juillet, avec concerts, feux d’artifice et soirée arrosée, une belle expérience ! Et surtout un retour immédiat à la civilisation, au milieu de la foule, de la fête et la coupe du monde de foot, comme si on avait changé de voyage en deux jours à peine !

De Calgary aux USA… la partie la plus ennuyante, mais probablement la meilleure !

Par la suite, nous avons entamé la descente vers la frontière canadienne. Les paysages sont devenus très monotones… de longues lignes droites, à perte de vue, qui montent, puis redescendent, puis remontent… et redescendent, à longueur de journée ! Pas toujours très marrant, même plutôt fatigant, mais paradoxalement ce fut une de nos plus belles parties de ce début de voyage ! Car si les journées n’étaient pas très excitantes, nous avons fait un tas de rencontres extraordinaires, les soirs, à mesure que nous avancions dans les différents villages. L’accueil des canadiens fut fantastique, ils sont tellement généreux et serviables ! Chaque soir était encore meilleur que la veille, c’était à peine croyable pour nous de recevoir autant d’aide alors qu’on ne demandait pas grand chose… 

Au delà des paysages, des rencontres fantastiques qui rythment notre voyage 🙂

Un soir, nous avons tapé à la porte d’une maison un peu isolée sur la route afin de savoir si l’on pouvait camper dans le jardin… ils nous ont fait rentrer chez eux, on en est ressorti trois jours plus tard ! On a eu le droit au restaurant, à la visite des environs, au repas de famille, etc, comme si on faisait partie du groupe depuis des années ! Assez bluffant mais tellement naturel de leur part, une belle leçon pour nous deux ! Nous avons voulu ce voyage afin de découvrir les lieux magnifiques du canada, nous n’avons pas été déçu de ce point de vue la, mais c’est surtout au niveau humain que ce périple est une vraie surprise et réussite, nous n’en attendions vraiment pas autant !

Les premiers coups de pédales aux USA !

On s’en rend d’autant plus compte maintenant que l’on est aux USA, où l’approche est… un peu différente. Disons que les américains se montrent plus distants et moins facilement abordables que les canadiens. Sans généraliser, le contact est plus difficile à établir, les gens sont plus méfiants… mais nous avons tout de même croisé des gens formidables ! Et ils avaient d’ailleurs souvent un petit mot plein de sous entendus du genre : bienvenue aux usa, nous sommes très heureux de vous accueillir et de vous montrer que nous ne sommes pas tous à l’image de notre président… Ces paroles sont rassurantes et traduisent une vraie diversité entre les américains : certains sont très ouverts et accueillants, d’autres un peu moins… à nous de nous adapter ! 

Enfin, les paysages redeviennent magnifiques, avec la traversée du parc national américain Glacier, juste après la frontière canadienne, dans le Montana. Ce fut pour nous l’occasion de randonner jusqu’au Iceberg Lake, qui porte bien son nom puisqu’il est en partie recouvert de gros morceaux de glace. L’occasion pour moi de tenter une baignade… bon ok pas plus loin que les cuisses, juste histoire de toucher un iceberg et dire « je l’ai fait », l’eau était vraiment trop froide 🙂 

Entre temps, on aura quand même pu (avec quelques difficultés, le foot étant pas la priorité des américains, loin de la !) voir nos petits bleus devenir champions du monde ! Loin de la folie française, dans un hôtel à 9h du matin… Mais je ne pouvais pas rater ça !

Maintenant, il ne nous reste plus qu’a continuer notre descente du Montana, en direction du fameux parc de Yellowstone. Nous pédalons plus qu’avant, je pense qu’on a pris l’habitude de rouler tous les jours, et puis il y a moins de choses à voir, alors on roule !

Et pour la folie de Yellowstone… je vous raconterai ça au prochain article !

Rédaction : Corentin Crouzet

Crédits photos – vidéos : Mojito Trail Production

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Août 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *