OFF
ON
Boxed

Le Lyon Urban Trail, reussite totale !

lut1'.

Ce week-end Trail Session était présent sur le Lyon Urban Trail version 2014, étaient présents quelques uns des meilleurs traileurs de la micro-sphère trail et un soleil radieux qui enveloppait toute la ville….

L’Urban Trail… concept qui fait débat parfois ! Comment une course 100% urbain peut-elle se décliner comme un trail ? Même si on est loin d’une épreuve en pleine nature ou dans nos belles montagnes alpines, cette épreuve attire chaque année des traileurs de plus en plus nombreux venus se tester dans les différents parcours. Plusieurs formats étaient proposés pour découvrir autrement la ville de Lyon, chargée d’histoire. Trois distances donc avec 14, 23 et 37km qui rassemblaient plus de 8000 participants cette année, soit autant que pour les course de l’ UTMB.

.

.

Le village, ouvert depuis le samedi matin matin, rassemblait quelques stands intéressants des partenaires de la course. Salomon avait ainsi établit son camp de base avec une présentation de sa gamme City Trail et bien sur S-Lab, l’endroit idéal pour pouvoir échanger avec la marque sur les différents modèles de produits présents sur le stand. A noter la présence de Jean-Michel Faure Vincent, le Team Manager de l’écurie Salomon.

.

.

Était présent juste à coté également le stand ActivePatch, dont nous avions consacré un article récemment  ( à lire ici ). Des kinés spécialement formés pouvaient vous faire un bilan de vos petits tracas physique et pouvaient vous « patcher » pour tester vous-même la plus valu de ce dispositif, présenté comme une avancée probante dans le domaine du bien être du coureur. 

.

.

endurance magSur ce salon, on pouvait aussi visiter les stand de Thuasne, Powerbar, Le Pape store ou encore rendre visite à nos confrères d’Endurance Mag. Le temps, avec un soleil radieux, laissait présager des conditions idéales pour les 8000 participants du lendemain. La conférence de presse s’est donc déroulée à l’hôtel de ville où nous avons pu échanger avec les athlètes présents et as des moindres ! Sébastien Spelher (Team Adidas), Thibaut Baronian et Yann Alarcon (Team Salomon Espoir), Christine Tarbis et Jonathan Wyatt du Team Salomon, bref, que du beau monde. Un petit coucou en passant à Sabine Dechaume  de Le Pape avec qui nous avons pu échanger également (bonne reprise à toi Sabine !).

.

.

Le lendemain, nous avons pu constater l’effervescence du départ avec un monde incroyable et un beau temps au rendez-vous. Sur le 36km, la domination chez les dames de Zhanna Vokueva du Team Salomon est totale. La Russe précède sur la ligne d’arrivée Jennifer Lemoine de près de 13 mn. Hélène Pielberg complète le podium. « Je suis très contente de ma victoire, affirme Zhanna. Les conditions de course étaient idéales. J’ai pu être en tête du début à la fin et gérer mes efforts afin de ménager ma hanche un peu douloureuse. En 2013 lors de ma deuxième place, j’avais beaucoup apprécié le parcours et j’ai eu envie de revenir cette année afin de revivre cette expérience de course et de compléter ma visite de Lyon. »

Côté hommes, Sébastien Spehler du Team Adidas a confirmé son énorme talent et polyvalence en devançant Dimitris Theodorakakos, Team Salomon et Jonathan Duhail, Accrorun. Victime de crampes, Thibaut Baronian se classe quatrième après avoir été doublé dans les derniers décamètres. « Une première expérience et une belle victoire, savoure Sébastien. Longtemps échappés à 3, nous avons avec Dimitris distancé Thibaut à partir du 20ème kilomètre. Avant de céder progressivement du terrain, Dimitris m’a imposé des changements d’allure, mais j’ai pu chaque fois lui répondre. Parti ensuite seul, j’ai maintenu le même rythme. Remporter le Lyon Urban Trail me tenait à cœur. Ce résultat, ajouté à ma première place au trail du Ventoux, valide ma préparation. Par rapport à mes trails habituels la grosse différence est d’avoir monté et descendu 6000 escaliers. Pas évident de les descendre : impossible de dérouler des foulées, il faut bien placer ses pieds et rester concentré. A la montée c’est plus facile. Autre surprise la vitesse très rapide sur le plat facilitée par des sols davantage durs et réactifs. Le concept de ce trail m’a plu. L’opportunité aussi de découvrir Lyon, d’apprécier ses parcs et rues et de remonter le temps à travers ses monuments. »

Sur le 23 km Christel Dewalle, Team Adidas, grimpe sur la plus haute marche du podium. Marjorie Moron et Caroline Lafaye, se classent deuxième et troisième. Sylvère Pruvost, Endurance Shop Optima Sports, finit premier du 23 km, Yann Alarcon, Team Salomon espoir et Julien Ferel, Décines Meyzieu Athlétisme, sont deuxième et troisième.

.

Yann Alarcon

Yann Alarcon

Yann Alarcon, 20 ans, catégorie espoir, faisait partie des jeunes engagés. « Au départ mon objectif était un top 10 toutes catégories. Je suis particulièrement heureux d’avoir pu me hisser à la deuxième place du scratch. Dès les premiers hectomètres, j’étais dans le groupe de tête avec quatre autres traileurs, avant de me retrouver dans le top 3 au troisième kilomètre. Le rythme était rapide et j’ai eu longtemps Sylvère en point de mire. Un moment deuxième, j’ai jugé plus prudent d’attendre mon poursuivant afin d’avoir un appui pour des relais. J’ai repris définitivement la deuxième place au kilomètre 18. J’ai apprécié la vitesse dans toutes les descentes d’escaliers tout en parvenant à garder une bonne allure en les montant. Les derniers avant l’arrivée ont été plus difficiles. Autres moments particulièrement agréables de ce trail : le passage à Sainte-Foy-lès-Lyon et dans le nouveau tube modes doux de la Croix-Rousse, même s’il m’a paru un peu long ! »

.

A noter finalement que le LUT by Night  vient de naitre avec des distances de 13 et 24km pour découvrir Lyon de nuit ! 2500 dossards seront attribués à cette occasion. Son parcours sera concentré sur la rive droite de la Saône, les collines de Fourvière et de Sainte-Foy-lès-Lyon. Une date à retenir car la ville se pare de ses plus belles lumières la nuit, aussi nous ne serions trop vous conseiller de réserver cette date dés à présent. Trail Session tient à remercier particulièrement Pomme Depras qui, blessée, n’a pu malheureusement être des nôtres et lui souhaite un prompt rétablissement, son sourire nous as manqué sur cette édition.

.

Les tops 5

36 km-Dames

1 Zhanna Vokueva, team Salomon, 03:02:47.
2 Jennifer Lemoine, Chalon-sur-Saône, 03:15:45.
3 Hélène Pielberg, ASPTT Poitiers Athlétisme, 03:21:38.
4 Corine Gruffaz, Bonne, 03:28:26.
5 Sophie Rousselet, Lyon, 03:34:06.

Hommes

1 Sébastien Spehler, team Adidas, 02:25:16.
2 Dimitris Theodorakakos, team Salomon, 02:29:09.
3 Jonathan Duhail, Accrorun, 02:36:26.
4 Thibaut Baronian, team Salomon, 02:36:45.
5 Fabrice Arnaud, Le Pradet team Streetstepper Mizuno, 02:38:28.

23 km -Dames

1 Christel Dewalle, team Adidas, 01:52:51.
2 Marjorie Moron, Sathonay-Camp, 01:58:37.
3 Caroline Lafaye, Lille, 02:03:42.
4 Christine Tarbis, team Salomon, 02:04:50.
5 Camille Faes, Bourgoin-Jallieu, 02:08:03.

Hommes

1 Sylvère Pruvost, Endurance Shop Optima Sports, 01:41:43.
2 Yann Alarcon, team Salomon Espoir, 01:43:57.
3 Julien Ferel, Décines Meyzieu Athlétisme, 01:46:01.
4  Sylvain Garde, Lyon, 01:46:28.
5 Sébastien Mahia, Namur, 01:46:46.

.

Crédits photos : Trail Session Magazine, tous droits réservés.

Source additionnelle : Robert Goin.

.

Toutes les infos sur le Lyon Urban Trail sont ici !

.

TSTrail Session Magazine, 2014.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *