OFF
ON
Boxed

Marathon du Mont-Blanc 2013

Marathon du MB

.

Pour cette édition 2013, c’est un parcours inédit que les organisateurs du Marathon du Mont-Blanc proposent pour leur nouvelle course le 80 km. .

Le spectacle s’annonce grandiose pour cette course dont le profil et le tracé très «montagne» sont en ligne et téléchargeables sur : http://www.montblancmarathon.net/images/mbmarathon/doc_pdf/profil_80km.pdf.

Autre nouveauté pour les organisateurs du Marathon du Mont-Blanc : ils ont souhaité soutenir l’association« Vaincre les Maladies Lysosomales » pour venir en aide à la recherche médicale autour de ces maladies génétiques rares.

Le 80 km du Mont-Blanc – un parcours très « montagne »

4 heures du matin : après un départ très matinal de Chamonix, les coureurs s’élèveront directement jusqu’au refuge de Bellachat (2 276m) d’où ils verront le soleil pointer ses premiers rayons sur le sommet du mont Blanc… Direction le sommet du Brévent (2 525m) avant de redescendre à Planpraz. Au cœur de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges, un sentier les mènera à la Flégère puis au chalet des Chéserys avant de descendre au col des Montets via la Tête au Vent. Le hameau du Buet (1 330m) marquera le début d’une longue boucle très technique avec en guise d’apéritif l’entrée dans le vallon de Tré les Eaux, puis l’exigeante montée vers le col du Corbeau (2 602m).

C’est certainement avec encore un peu de neige que les coureurs entreront sur le territoire helvétique pour gagner le col de la Terrasse (2643 m). Dans un monde très minéral, la descente sur le barrage d’Emosson demandera la plus grande attention sur les derniers névés avant les alpages de La Loriaz.

Le repos sera de courte durée car dès Vallorcine (1 260m) franchi, l’ascension de l’aiguillette des Posettes durcira les mollets et sollicitera le cardio. Puis, face au mont Blanc, ce sera la descente le long de l’arête vers le village du Tour avant de gagner Argentière (1 260m) d’où, pour redescendre en direction de Chamonix, les coureurs emprunteront le parcours du Marathon en sens inverse, le long du balcon Nord de la vallée.

La dernière difficulté sera là : la montée au Signal (2 200m) en passant par l’un des attraits touristiques les plus connus de Chamonix, la Mer de Glace. Un dernier balcon au pied des Aiguilles des Grands Charmoz, de Blaitière et du Fou conduira enfin les coureurs au refuge du Plan de l’Aiguille (2 200m), surplombant la vallée de l’Arve. 1 200m de dénivelé plus bas, la ligne d’arrivée tendra les bras aux valeureux finishers.

 Carte d’identité

  • Départ : vendredi 28 juin 2013 à 4 h 00 du matin, de Chamonix Mont-Blanc
  • Dénivelés positif et négatif : 6 000 mètres
  • Distance : 80 kilomètres
  • Temps maximal : 24 h 00
  • Ravitaillements : 4 ravitaillements complets et 5 ravitaillements liquides
  • Ouvert à partir de la catégorie Espoir
  • Nombre de coureurs : 700 maximum
  • 3 points comptant pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc®

Le Marathon du Mont-Blanc soutient l’association « Vaincre les Maladies Lysosomales »

Courir pour le plaisir et donner pour faire avancer la recherche médicale, voilà l’objectif de cette action de solidarité entre le Marathon du Mont-Blanc et l’Association VML. Déjà plus de 5 000 € ont été récoltés par le biais des inscriptions à l’une des 5 courses. En France, près de 3 000 enfants et adultes sont touchés par l’une des 53 maladies lysosomales recensées. Il s’agit de maladies génétiques rares, aux conséquences lourdes et poly-handicapantes. Depuis 1990, l’association apporte un soutien aux malades et leurs familles et aide la recherche médicale à avancer. Neuf traitements ont déjà été découverts par les chercheurs, les dons récoltés pendant le Marathon seront peut-être le dixième !

Plus d’info sur : http://leblogdulysosome.wordpress.com/marathon-mont-blanc/

Il est possible pour tous les coureurs au départ de l’une des 5 courses de créer sa propre page de collecte (individuellement ou en équipe) afin de faire participer leur entourage au don.

Plus d’info sur : http://marathondumontblanc2013.alvarum.net/

.

TS MAG

Trail Session Magazine, 2013.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *