OFF
ON
Boxed
Mizuno Wave Daichi 2 : Demandez tout, elle l’a !

Mizuno Wave Daichi 2 : Demandez tout, elle l’a !

Après le test de Stéphanie au sujet de la Daichi première génération (ICI), me voici à mon tour en possession de la seconde de son nom ! La technologie Wave développée par Mizuno est la seule à combiner deux qualités essentielles : amorti et stabilité. C’est donc appâtée par cette promesse que je me lance dans le test du modèle Wave Daichi 2.

La Daichi est présentée comme la gamme intermédiaire de chez Mizuno. Elle se situe entre les modèles Mujin et Hayate.

Désolée… mais je trouve cela un peu réducteur. Pour ma part, la Wave Daichi 2 est devenue « ma compagne idéale de cette fin d’année » et je vais vous expliquer pourquoi …

Après une saison plutôt axée sur les trails, et pendant laquelle je m’étais équipée d’une paire robuste, je m’attaque cet automne à un nouveau défi : Le Marathon !

Du coup, je bascule en un clin d’œil de mes chaussures trail aux paires de running, et je redécouvre ainsi les joies du dynamisme et de l’amorti.

Quand les Wave Daichi 2 arrivent à la maison, c’est donc un ticket pour quelques semaines de tests sur les sentiers que je vois au travers cette boite à chaussures. Sur le coup cela me réjouit, je commençais à sérieusement avoir ma dose de bitume 😉 Et en même temps je regrette déjà le dynamisme et l’amorti de mes running :-/ Mais ça, c’était avant de les enfiler, ces Wave Daichi !!!

La toute première surprise à l’essayage, c’est le confort du chaussant. J’ai l’impression qu’elles ont été moulées sur mon pied. Très vite j’enlève la semelle de propreté pour y glisser mes semelles correctrices, j’ai un peu peur de me sentir compressée, mais non : toujours le même confort et cette sensation de sécurité d’un pied bien enveloppé.

Le laçage participe à cette impression : un lacet plat qui finit par deux passants de maintien de la languette.

A présent, revenons-en à la technologie Wave et partons vérifier si amorti et stabilité seront bien au rendez-vous !

Forcément, sortant de quelques mois sur bitume je vais être assez exigeante au niveau de mes attentes en dynamisme et en amorti… mais je vais vite être comblée ! C’est vraiment une agréable surprise ! Côté stabilité (autant médiale que latérale), entre l’enveloppé du chaussant, le concave wave, TOUT Y EST !

Slogan de Michelin : « Une meilleur façon d’avancer »

Vous l’aurez certainement remarqué, Mizuno s’est associée avec un spécialiste de la gomme pour la conception de ses semelles : Michelin assure ici une accroche multidirectionnelle grâce à ses crampons répartis en X et une attention particulière à la zone médiane.

En effet, grâce au MidFoot Groove, la semelle est particulièrement flexible et l’adaptabilité sur terrain instable est accrue. L’autre particularité de cette découpe est de favoriser l’évacuation de la boue et autres gravillons qui seraient tentés de se loger dans votre semelle ! Au final c’est une accroche plus que très satisfaisante pour un produit classé milieu de gamme !

Ces premières impressions recensées, je pose enfin mon regard sur l’esthétique de la chaussure : un pare-pierre plutôt discret (qui m’amène à m’interroger sur sa résistance), mais se fond très bien avec ce mesh nylon à l’esthétique soignée. Sur ce modèle femme de la Wave Daichi 2, Mizuno a opté pour un coloris foncé, discret, relevé par quelques touches de rose et bleu qui suggèrent le dynamisme du produit.

Mon Avis

Au terme de plusieurs semaines de test je me dis que même si Mizuno a fait le choix de prioriser la souplesse à la robustesse … et encore je n’en suis pas sûre car mes Wave Daichi 2 ne montrent aucun signe d’usure sur ce pare-pierre qui me semblait léger.

Je trouve que c’est une bonne initiative car la marque Nippone arrive ainsi à proposer un produit idéal pour le quotidien.La souplesse et la liberté de mouvement qu’offrent ce modèle en font donc un compagnon idéal sur mes sorties de moyenne distance typées courses nature. Un vrai régal très facile d’entretien : après des sorties un peu boueuses il vous suffira de les rincer sous la douche et son mesh aéré permettra un séchage rapide pour une utilisation dès le lendemain !

En résumé, si vous avez un profil moyennes distances, nature avec quelques passages techniques, et que vous cherchez de la souplesse, du dynamisme, de l’accroche, de l’amorti et de la liberté de mouvement, je vous invite vraiment à découvrir ces Wave Daichi 2 !

Test réalisé par : Emilie Beyneix

Guide des Tailles

Disponibles chez i-Run au Prix de Vente de 130 €uros

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Décembre 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *