OFF
ON
Boxed
<span style='color:urie;'>Panoplie Castelli Cyclo-Cross : Vous n’hésiterez plus longtemps !</span>

Panoplie Castelli Cyclo-Cross : Vous n’hésiterez plus longtemps !

L’hiver est enfin installé et les températures négatives sont de plus en plus présentes. Pour certains il est temps de ranger votre fidèle destrier et de faire le bilan de votre année sportive, quand pour d’autres c’est le temps de sortir leur monture hybride issu d’un croisement de vélo de route avec des pneus à crampon et d’aller se mesurer sur les circuits boueux de cyclo-cross !!!

Ce sport exigeant est en plein essor de part son authenticité et sa convivialité. Les chaines TV se mettent même à en faire les rediffusions avec des stars comme le tout récent champion d’Europe Mathieu Van-Der-Poel oul’actuel champion du monde Wout Van Aert sans oublier les Jeremy Powers, la famille Chainel ou encore le spécialiste français Francis Mourey.

Un air de belgique, de cloche et de bière flottera tout les week-end d’hiver sur les courses de Cyclo-Cross et ne vous y trompez pas, les pratiquants sont de véritables passionnés adeptes de beau matériel et toujours à la pointe coté look.

Les équipementiers ne s’y sont pas trompés en proposant de plus en plus de produits techniques. La célèbre marque italienne CASTELLI n’a pas été la dernière et nous a proposer en test deux bombes de sa collection cross avec la veste et le pantalon « Cross pré-race »

Une fois reçue et enfilée je suis assez surpris de la veste. Je trouve qu’elle a plus le look d’une veste de motard que de cycliste !!! PRÉJUGÉ quand tu nous tiens !!!

Je la classerais donc dans la catégorie hybrides.

  • Tous les éléments gris du devant, haut du dos ainsi que les manches sont fait en PrimaLoft®. PrimaLoft® Silver Insulation Active. Cette matière vous assurera une excellente isolation thermiqueavec une grande respirabilité. Vous resterez donc bien au sec et au chaud sans problème.

  • Le reste des éléments qui composent cette veste sont en la célèbre matière qui fait la réputation de la marque, Nano flex , placés eux aussi au endroit clef (Bas du dos, bas de manche). De quoi vous offrir une ultra respirabilité tout en procurant une protection optimale contre l’eau.

  •  La veste a tout de fonctionnel. Ainsi un col haut vous protégera efficacement contre le froid, dans le dos 3 grandes poches vous permettront d’y glisser un bidon ou encore vos gants. Les bas de manche et de taille sont en matière élastique et permettent un bon maintien. Une poche zippée sur le côté gauche.

  • Éléments réfléchissant de couleur fluo qui apporte un plus niveau sécurité et au look.

Le pantalon quant à lui est tout à fait traditionnel, et conforme au « standard » du collant d’échauffement du cyclocrossman. Quoi qu’un peu plus évolué tout de même.

  • Sa matière est extrêmement extensible et permet une totale liberté de mouvement. D’une imperméabilité de 10000 mm vous serez totalement au sec. Ce qui est très important à mes yeux. De plus il est totalement coupe-vent. Pluie, neige, vent ou boue, rien ne passe… Alors là j’adore !
  • Contrairement aux collants traditionnels, qui eux sont zippés, Castelli a fait le choix de mettre des pressions tous les 5cm.

  • La coupe style « straight fit » est large aux cuisses et les bas de jambes sont resserrés.  Vous l’aurez compris, une coupe pour les grosses cuisses et qui empêchera de vous prendre le pantalon dans la chaine. Encore un bon point.
  • Et je n’oublierai pas le gros logo réfléchissant Castelli sur la cuisse gauche. Toujours dans l’esprit sécurité.

À ne pas en douter, Castelli veut frapper fort dans la technicité et le look avec cette ensemble « pré-race ». Il ne reste plus qu’a le mettre en situation. Et quoi de mieux qu’une belle journée du mois de novembre pluvieuse pour se rendre sur une course locale du 65 .

LE TEST !

Apres une bonne semaine de pluie, je décide donc ce dimanche après-midi de me rendre, accompagné de mon ensemble, sur une course UFOLEP. Le 65 étant un des départements jouissant d’un calendrier de courses les plus fournis de France. Il accueillera en Février les Championnat de France de Cyclo-Cross.

Arrivé sur place, c’est toujours le même rituel. On retrouve les amis, on retire le dossard et on fait quelque pas sur le circuit pour tester.  Et c’est la bonne surprise !!! C’est gras et extrêmement boueux… température extérieure proche de zéro… tout ce que j’aime et surtout de superbes conditions pour tester cette panoplie.

Je file donc à la voiture enfiler ma combinaison, mon dossard et l’ensemble Castelli. Je suis de suite époustouflé par la chaleur de la veste. J’ai l’impression d’être dans une doudoune tellement c’est chaud et confortable. Par contre comme au premier essai je note qu’au niveau des dessous de bras ça serre un peu. Pourtant j’ai pris une taille plus grande que d’habitude (L). Un peu gênant en position debout mais une fois sur le vélo ça ne gêne pas plus.

Le pantalon est vraiment génial de par son élasticité et sa protection. Pour le passer rien de plus facile. J’ai défet quelques pressions sur le bas des jambes et hop, c’est enfilé. Le plus long sera de remettre les pressions en place.

Me voila parti pour 3 tours de reconnaissance en mode cool….La veste est vraiment à la hauteur de mes espérances et j’ai vite chaud malgré les 3 degrés ! Rien de bien grave car grâce à la grande fermeture éclair, elle est ouverte en un rien de temps. La matière « Nano Flex » laisse bien échapper la chaleur dans le bas du dos tout en protégeant des projections de boue.

Coté du bas, de la boue à gogo et le pantalon ne laisse rien passer. C’est incroyable je ressors de mon échauffement sec, malgré les conditions plus qu’humides.

Les deux tours qui suivront se feront à une intensité plus élevée pour faire monter le cardio et seront suivis de quelques sprints pour finir proprement à quelques minutes du départ. La veste devient quand à elle de trop. J’ai vite chaud. Le top serait de la laisser et de la reprendre les derniers tour de roues effectuer.

Un passage express à la voiture pour poser le bidon qui avait trouvé place au centre des 3 poches arrière. Je note que j’ai pu le saisir et le remettre sans soucis.

Me voici enfin sur la ligne de départ. À  5 min du départ je décide d’enlever le pantalon. Rien de plus facile !!! Vous rêviez d’être « chippendale » ?  Castelli l’a fait pour vous… on prend, on tire et c’est enlevé !!!!  Bon j’avoue il faut faire quand même attention mais c’est bien pratique. Je garderais la veste jusqu’à la minute et je peux vous assurer que je n’ai pas froid. C’est vraiment impressionnant.

3-2-1 c’est parti pour 50 min de course dans un chantier pas possible où je prendrai une 2ème place 🙂

En résumé et pour finir

Comme à son habitude, Castelli nous sort une fois de plus une superbe tenue digne héritière des « Gabba » et autres conseurs.

Cet ensemble « Pré-Race » s’adresse au cyclocrossman exigeant et adepte de beau produit. De par son look et ses couleurs qui se font remarquer, la veste est un véritable concentré de technologies. Le tissu « Nano flex » associée au primaloft la rendent d’une respirabilité et d’une chaleur incroyable, voire même trop parfois. Je me permettrais donc de donner deux conseils :

  • Niveau taille ne pas hésiter de prendre une voire deux tailles au dessus.
  • Je conseil cette veste pour vos entrainements par temps froid et pour rester au chaud avant et après votre échauffement le jour de course. Elle est tellement chaude que vous risqueriez d’être vraiment trempe en un rien de temps.

Le pantalon « Pré-race » est vraiment top. Sa coupe est son principal point fort ainsi que sa matière extensible. J’ai pu tester les sauts pour descendre du vélo et y monter, je peux vous assurer que vous serez bluffé. Je ne me suis pas accroché une seule fois sur le bec de selle et ça c’est un vrai signe de qualité et de bonne tenue.

  • Un petit mot sur les pressions : Une fois enlevé et toutes les pressions défaites, il n’est pas vraiment évident de la remettre en ordre de marche. Il ‘a fallu plusieurs essaies pour trouver le haut du bas pour pouvoir refermer les deux bandes de pression.

 

 

  • Isolation PrimaLoft® 60 sur le devant et les manches avec tissu hydrofuge Torray® 30 g sur l’extérieur
  • Tissu Nano Flex déperlant dans le dos
  • 3 poches externes à l’arrière
  • Poche zippée sur le torse
  • Coupe ajustée facile à enfiler, pas trop serrée, idéale pour l’entraînement
  • Disponible sur le site DAGG au prix de 199.99€

 

  • Tissu Torrent triple couche hautement extensible avec une imperméabilité de 10 000 mm et totalement coupe-vent
  • Ouverture facile sur toute la longueur des jambes pour l’enlever rapidement à la ligne de départ
  • Bas des jambes étroit pour ne pas se prendre dans la chaîne
  • Logo réfléchissant
  • Disponible sur le site DAGG au prix de 129€

 

Rédacteur testeur Borie Pierre

Photographe Jean-Noel Herranz

www.herranzmedia.com

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Novembre 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *