OFF
ON
Boxed
Panoplie Cycles Compressport : De nouveaux procédés ON/OFF !

Panoplie Cycles Compressport : De nouveaux procédés ON/OFF !

Vous connaissez quasiment tous la marque Suisse Compressport pour ses articles compressifs sur les domaines de la course à pied, mais également sur le triathlon, grâce, entre autre, à des athlètes comme Julien Chorier ou Frederik Van Lierde. Peut être moins connus par nos lecteurs de Trail Session, nous tenons à vous présenter, dans le cadre de notre nouvelle rubrique « biking », l’ensemble cuissard et haut cycle Compressport avec la technologie ON/OFF qui ne manque pas d’atouts.

Voici pour commencer une présentation technique des produits.

CUISSARD CYCLING BRUTAL BIB SHORT

 

Tout le confort de ce short cycliste se trouve dans la fibre utilisée pour le construire. Le On/Off !

Les Tops du Bib Short

  • Une compression ciblée et millimétrée des cuisses permet des performances optimales
  • La circulation sanguine est stimulée et mieux oxygénée.
  • Les muscles bien compressés, vibrent moins et se déchirent moins.
  • Le revers de la fibre aide à maintenir un dos droit.
  • La texture On/Off permet au bib short de respirer et de s’aérer, ce qui évite que des bactéries ou odeurs ne s’incrustent.
  • La ceinture haute permet un maintien abdominal qui conforte la respiration.
  • Equipé d’un pad ergonomique, doux et aéré, ce short ne cause aucun inconfort sur de longues distances.

Prix de Vente Conseillé : 150 €uros 

 

Guide des tailles

 

CYCLING ON/OFF MAILLOT

Ultra-technologique pour un confort optimal, ce maillot de course se charge de limiter tous les aléas liés aux courses cyclistes intenses et vous permet de vous concentrer sur votre course.

Les Tops du Cycling Shirt

  • La fibre On/Off fait la force de ce maillot : il respire avec vous pendant les montées.
  • Sur les descentes, il vous protège du froid et vous aide à vous maintenir en force et rester concentré sur l’effort.
  • Grâce à une ceinture faite de silicone, le maillot ne bouge pas, en montée comme en descente.
  • Dans ce maillot, vous gardez la meilleure posture qui soit avec des épaules alignées.
  • L’encolure en V et la fermeture éclair spéciale ne gênent pas votre cou.
  • Le maillot ne retient ni sueur ni humidité ; vous y restez au sec toujours.
  • 6 poches intelligentes et facilement accessibles sont prévues pour garder gels, barres céréales et téléphone.

 

Prix de Vente Conseillé : 100 €uros 
 Guide des tailles 

CHAUSSETTES PRORACING SOCKS V3.0 (PRS V3) – ULTRALIGHT BIKE

Combinant deux technologies innovantes – fraîcheur maximale et ultra-légèreté –ces chaussettes prennent soin de garder vos pieds secs et frais. Sa bande de support couplée aux points 3D, optimise le maintien de la cheville et du tendon d’Achille. Sur les circuits professionnels, les cyclistes apprécient cette version revisitée des Pro Racing Socks pour son « look pro », conféré par la coupe haute.

Les Tops du PRO RACING SOCKS ULTRALIGHT BIKE V3

  • En pressant sur les points d’acupuncture, les points 3D stimulent le flux sanguin.
  • Autre stimulant du flux sanguin : la bande compressive au niveau de la voûte plantaire. Les toxines sont ainsi évacuées.
  • Les points 3D protègent le tendon d’Achille et la partie malléole, prévenant ainsi les chocs.
  • Les points 3D multidirectionnels aident les chaussettes à rester en place dans la chaussure. Les foulées n’en sont que plus équilibrées.
  • La fibre aérée ne retient pas l’eau et les pieds restent secs.
  • Cousues sans ourlet et élastique, ces chaussettes ne compriment pas les muscles et tendons.
  • Les orteils sont libres dans une boîte à orteils très ergonomique.

LE TEST

Ma connaissance des produits Compressport se résume à l’utilisation régulière des chaussettes Trail et de l’excellente technologie 3D Dot si spécifique et reconnaissable parmi d’autres.

En ce qui concerne le reste, du large choix qu’offre la firme Suisse en matière de produits de sport, j’ai découvert grâce à cet ensemble un produit hautement technique et agréable à porter.

Le cuissard

Pour être clair dès le départ, c’est mon article coup de cœur de cette sélection. Doté d’un chamois d’une qualité et d’un confort irréprochable, je n’ai strictement rien à dire en axe d’amélioration en ce qui concerne le confort.
Dès les premiers coups de pédales, on ressent tout le moelleux et la respirabilité de cette partie du cuissard qui est le point névralgique de tout textile de cette catégorie.
Et pourtant ma selle est dure comme du bois et je dois la renouveler car habituellement elle tape au derrière. 🙂

Son pad ergonomique maintient bien les cuisses et ne serre pas trop. Ce dernier offre une liberté de mouvements appréciable sans compromettre une qualité de textile qui inspire la durabilité.

Doté d’une ceinture haute, cette dernière permet un maintien abdominal confortable et doux. On se sent clairement bien maintenu avec et elle présente l’avantage de maintenir le cuissard en place.

Cette ceinture en fait presque oublier les bretelles qui pour ma part ne jouent pas un rôle de maintien probant.
En effet, ces dernières sont plutôt lâches et ne collent pas au corps et c’est bien dommage car leur matière est fort agréable au touché. Mais au final, peut importe car le cuissard ne descend pas et tient bien en place. Leur largeur permet un maintien tout en décontraction.
Pour renforcer le maintien du cuissard, Compressport a pensé à ajouter une matière adhérente à l’intérieur de la ceinture.
Comble du luxe, elle l’a intégré dans l’écriture « Compressport ». Malin 😉

 

Le maillot

À première vue, il est difficile de ne pas remarquer toutes ces aérations. D’ailleurs, je me suis même demandé si je n’allais pas avoir trop froid tellement il y en a. Il semblerait qu’après une dizaine de sorties, ces derniers soit placés judicieusement pour évacuer la transpiration et maintenir une ventilation efficace car mon impression de départ s’est dissipée.

La mise en place de ce haut nécessite au préalable quelques ajustements (notamment au niveau des bras) afin que ce dernier soit correctement en place du fait qu’il soit près du corps, voir même très près du corps.
On aime ou on aime pas, en tout cas la matière est extensible et ne gène pas la respiration. Cependant, à titre d’information, j’aurais bien pris une taille de plus malgré le respect du guide des tailles de la marque.

Autant le cuissard inspire une solidité à toute épreuve, autant le haut me semble plus fragile à cause de toutes ses micro perforations. À surveiller donc.

Tout comme le cuissard, le maillot dispose d’une matière antidérapante placée sur les bras et le bas. De cette manière, le haut Compressport reste bien en place et ne remonte pas. J’ai juste noté que parfois le bas « rebiquait » légèrement sans compromettre son utilisation.

Du côté des rangements, rien de très innovant, on retrouve comme la plupart des vêtements cycles, trois poches placées au niveau du bas du dos comme joint sur la photo.
Leurs tailles permettent d’accueillir gels énergisants, téléphone (peut être pas les phablettes), clefs etc.

Les chaussettes

Bien plus que des mots, voici une petite vidéo qui montre toute l’innovation que Compressport a mise sur ces derniers modèles.

Ce qui frappe dès la prise en main, c’est l’extrême légèreté et la finesse de cette PRORACING SOCKS V3.0 (PRS V3).
Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-après elles disposent de deux tissages distincts afin d’offrir une respirabilité optimale lors de séances appuyées.
Ce fût un régal de parcourir des kilomètres avec, tant elles sont confortables.
Une chaussette reste une chaussette, et tout ce que j’attend de ce type de produit c’est de la respirabilité et du confort.

Dotées d’un tissage « zéro couture » et de zones de protections ciblées,  je ne peux que les conseiller aux cyclistes exigeants sur leur matériel.

Pour les aspects plus techniques et innovants de ce produit, je ne peux me prononcer car cela devient trop pointu comme analyse et je préfère botter en touche.

BILAN

Mon bilan général sur cet ensemble est bon avec une mention très spéciale pour le cuissard qui est  comparable à l’un des leaders du segment cycle que j’avais testé pour Trail Session Magazine.
La technologie ON/OFF est parfaite pour les sorties d’été grâce à un tissu qui régule bien l’augmentation de la température corporelle.

Contrairement au cuissard je noterai cependant une précaution d’utilisation du haut avec une attention particulière au choix de la taille car ce dernier se porte près du corps. Près du corps n’est pas synonyme de compressif bien au contraire. Une fois ce dernier en place,  j’ai apprécié son contact et sa bonne ventilation.

Je n’ai pas ressenti de sensation de transpiration excessive avec cet ensemble qui pourtant a été utilisé sous des températures allant jusqu’à 35 degrés.

Seul bémol, le prix qui en rebutera certains, mais il se situe dans la lignée des articles cycles incluant des innovations techniques.

Test réalisé par Loïc pour Trail Session Magazine

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Août 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *