OFF
ON
Boxed

Salomon Advanced Skin S-Lab 5 Set

salomon advanced skin

.

Le Sac à eau Salomon Advanced Skin S-Lab 5 Set est d’abord un sac d’hydratation conçu pour être porté comme un gilet et ne pas le ressentir comme un sac à dos. Il comprend la technologie « Sensifit » de Salomon qui permet d’éviter tous les frottements, et sa matière est très respirante.

​Il est très confortable, peu encombrant et permet de transporter sa poche à eau. Il a des emplacements prévus pour emporter tous les éléments nécessaires à de la longue distance. ​Il est très confortable, peu encombrant et permet de transporter sa poche à eau. Il a des emplacements prévus pour emporter tous les éléments nécessaires à de la longue distance. De plus il contient une poche à eau sans PVC/BPA.

Son poids est de 390g et il a une contenance de 5L. Sur ce modèle, la contenance de la poche à eau est de 1,5L.

​Il existe en deux tailles: XS/S et M/L.

​Pour bien choisir sa taille, le plus judicieux est de se rendre sur le site internet de Salomon, partie Trail Running, et de se pencher sur la grille des tailles: http://www.salomon.com/fr/size.html

 Pour son coût, il est de 140 Euros sur le Site Salomon. Il est possible de le trouver en moyenne à 135 Euros.

Détails du Produit ( site Salomon )

  • Bordures souples
  • Taille similaire aux vêtements
  • Répartition de la charge
  • Twin Link
  • Rappel de charge Sensi
  • Compression Sensi​
  • Poches et compartiments
  • 1 compartiment principal
  • 2 poches ceinture zippées
  • 2 poches poitrine
  • 1 poche de sécurité
  • 1 poche téléphone portablesalomon advanced2
  • 1 poche poitrine amovible
  • Système de portage
  • Custom system
  • Accroche-bâtons 4D
  • Hydratation
  • Tuyau isolant
  • Housse isolante pour poche à eau 4D
  • Valve buccale avec système marche/arrêt
  • Système Plug-n-Play
  • Poche à eau souple 1,5 l – Sans PVC, ni phtalates, ni bisphénol A
  • Sécurité
  • Sifflet
  • Couverture de survie incorporée
  • Réfléchissant

Le Test :

1- Le type de chemins empruntés est de tous types: du sentier en forêt aux Alpes, avec des passages techniques. Et par toutes conditions météo : de la grande chaleur au grand froid. Testé de Mars 2012 (Eco-Trail de Paris à aujourd’hui, dernière course avec la CCC 2012).

 2- Compétitions effectués avec le Sac: Eco-Trail de Paris 30kms, Transju’trail 72kms, Altispeed Val d’Isère, 6000D La Plagne, et CCC Chamonix. J’ai aussi utilisé le sac sur de très longues sorties d’entraînements en juillet et août, dans les Alpes.

La revue-test du Sac :

Le Salomon Advanced Skin S-Lab 5 Set est une référence de chez Salomon, qui fait payer cher les matériaux et la technologie du produit. Il faut d’abord reconnaître le confort offert par ce sac à eau. Il se fait quasiment oublier tant son ergonomie a été bien pensée. Il est pratique à enfiler, comme un gilet. Il ne bouge pas une fois bien réglé. C’est un produit très fiable,au regard du prix, assez élevé.

Je vais donc prendre le Sac sous toutes ses coutures, et nous allons effectivement constater qu’il a bien plus de côtés positifs que de négatifs. Néanmoins quelques points négatifs sont bien présents.

​a) Le sac vu de face : Il se présente avec deux harnais comportant deux pochettes pouvant contenir des bidons, notamment les Salomon de contenance 500ml. Mais personnellement je ne me suis jamais aventuré à les y insérer, tout simplement parce qu’il n’est pas évident de les y remettre ensuite. ​Lors des courses j’ai utilisé ces deux pochettes pour y glisser le plus souvent des éléments dont je voulais avoir l’accès rapidement. Par exemple la Petzl, des gants s’il fait froid… Mais parfois je pouvais y mettre de la nourriture: compote en confipomme, des gels, et même mon téléphone.

Ces deux pochettes sont très pratiques en terme de rangements, mais je dois avouer que le tissu est quelque peu fragile. J’ai dû recoudre la base d’une des pochettes qui s’était percée, déchirée. Ces pochettes se serrent et se ferment par un élastique noir prévu à cet effet. De plus, le harnais du sac possède deux sangles élastiques plutôt pratiques, qui viennent se fixer de chaque côté de l’autre harnais. Si cela vous serre trop pendant la course, ou que vous vouliez mettre un imperméable qui ne permet pas de fermer les sangles élastiques…alors le sac tient très bien aussi. Sans les sangles, je lui trouve aussi une liberté de mouvement, et me sens moins comprimé. Dans les descentes, c’est en général le moment où je rattachais ces sangles. Dans les montées, afin de faciliter la circulation de l’air, je les défaisais. Salomon a appelé ce système, le système Twin Link. Aussi sur le harnais, il y a deux rappels de charge. Ces derniers permettent d’ajuster le sac sur les épaules. La pochette gauche contient généralement le sifflet obligatoire, qui est fourni avec le sac.

b) Le sac vu de l’arrière : contient une petite fermeture, plutôt étroite pour y mettre beaucoup d’affaires. Il a une contenance de 5L et ne permet donc pas d’embarquer beaucoup de matériels techniques si les conditions climatiques prévues devaient changer. En effet, c’est un petit côté négatif du sac cette fermeture étroite. Elle ne permet pas de rentrer avec aisance des affaires dans le sac. De plus pendant la course, les affaires qui y seront contenus, ne seront vraiment accessibles qu’en s’arrêtant ou ralentissant nettement. En revanche la contenance est plutôt intéressante, puisqu’elle permet d’y stocker tout de même le nécessaire pour un Trail de courte à moyenne distance. Je dirais qu’il est optimal jusqu’à 50kms. Au-delà il est peut-être intéressant de passer sur le modèle au-dessus. Mais tout dépend aussi des conditions météo et du matériel obligatoire à embarquer.

  • Le sac possède donc deux ouvertures. Cette première dont je viens de parler avec la fermeture. Mais aussi une seconde derrière, qui contient la poche à eau de 1,5L dans un ensemble isotherme. De plus cette deuxième partie contient une pochette permettant de stocker la couverture de survie obligatoire.
  • ​Sur le bas des côtés, le sac comporte deux petites poches zippées. Elles ne sont pas très pratiques d’accès. Le plus souvent j’y rangeais la Petzl secondaire, un Buff au cas ou…des gels aussi parfois, à manger…
  • Concernant la poche à eau, je la trouve plutôt pratique pour le remplissage, il suffit de retirer une barre latérale noire en la faisant glisser sur le côté, et de mettre directement l’eau. De plus cette poche est très facile à entretenir, et elle est très efficace sur le plan de la qualité. Elle a très bien « vieilli » au fil des multiples usages.
  • ​En revanche, ma pipette permettant de boire, s’est percée très rapidement. L’embout bleu je le trouve « fragile », et cela a entraîné de l’eau qui fuyait. C’était plutôt désagréable, et au final j’ai dû racheter une poche à eau, de même marque (Marque « Source ») et qui n’est pas donnée.

c) Pendant qu’on court, l’avantage de ce sac est qu’on finit par l’oublier. Lorsqu’on a choisi la bonne taille, il se porte haut, et je peux vous dire que j’en suis ravi. Même si pour le prix, je trouve le tissu fragile…

​Lorsque vous faites un Trail qui peut durer jusqu’à 8h, que le sac ne vous gêne pas une seule fois, qu’il ne fait pas de frottements… je peux vous dire que c’est appréciable. De plus je trouve les deux sangles franchement agréables. Je n’aime pas du tout descendre à grande vitesse et sentir le sac se balader sur mon dos. Là, vous pouvez y aller sereinement, il tient, il est bien fixé. Puis la sangle permet en descentes, de le maintenir, et vous pouvez la/les défaire en montées, et ainsi respirer à pleins poumons.

Conclusion du Test :

 C’est pour moi un produit d’excellente qualité. En revanche le prix reste élevé, et on apprécierait que Salomon améliore la qualité du tissu des poches de devant. En revanche cet été par grand chaud, j’ai pu apprécier de le porter torse nu, et de n’avoir aucun frottement.

​Vraiment ce sac se porte comme un gilet, et il faut admettre que pour un coureur dynamique et léger, il est apprécié. De plus la matière du sac sur la partie qui est contre le dos, est TRÈS respirante, et évacue bien la transpiration. C’est vraiment un excellent produit, que je recommande fortement si le budget le permet. Mais en revanche j’espère que Salomon reverra un peu des deux pochettes zippées en bas, la fermeture du sac trop étroite (je trouve), et le tissu un peu trop fragile à mon goût.

​Je recommande le Sac Advanced Skin S-Lab 5 Set. En revanche, pour en avoir fait l’expérience, au-delà de 70kms, ne pas l’utiliser. 5L de contenance, c’est trop peu.

​Voila ce que l’on peut dire sur ce sac, à bientôt pour un nouveau test !

Disponible ici !

 [youtube]http://youtu.be/hA23yersxgU[/youtube]

Masip Cédric, Trail Session Magazine.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *