OFF
ON
Boxed

Salomon Advanced Skin S-Lab Hydro 12

Boutique running, magsin spécialisé, chaussures running, cergy, herblay, 95 val d oise

Boutique Running

Salomon-001_900Salomon Advanced Skin S-Lab Hydro 12

.

En exclusivité, Trail Session revient en détail sur ce nouveau produit qui fait tant parler de lui, le Salomon Advanced Skin S-Lab Hydro 12. Quelles sont les différences avec le modèle S-Lab ? On vous dit tout !

.

Lors du marathon du Mont-Blanc, nous avons pu voir sur le dos de certains Trailers un drôle de sac. Le tout nouveau Salomon Advanced Skin S-Lab Hydro 12 commençait déjà à faire des émules…Mais quel est ce nouveau sac de la célèbre marque ? Voici un test avec un comparatif avec le Salomon Skin S-lab en prime, histoire de voir quelles sont les différences notables.

Pour ce test, nous avons voulu comparer les sac de 12l, donc nous avons pris les deux modèles afin de constater de nous même la pertinence de ce nouveau produit. Coté look, les deux sacs se ressemblent de prime abord, avec un homogénéité de noir plus flagrante pour le modèle Hydro. La structure du sac reste dans la lignée de ce qui se fait de mieux, du filet extensible, du mesh respirant…bref, que du bon.

.

A gauche le sac Hydro, à droite le S-Lab classique.

A gauche le sac Hydro, à droite le S-Lab classique.

.

Fiche technique :

  •  Power Mesh Elastique, un ensemble de matières élastiques et respirantes,
  •  Système 4D pour la fixation de bâtons,
  •  1 compartiment principal, 1 poche de sécurité, 2 poches poitrines, 2 poches latérales zippées, 2 poches latérales compressibles en mesh, 1 poche filet dorsal.
  •  Poids320 g (taille M/L)
  •  Volume: 12 litres
  •  Fourni avec 2 Soft Flasks Salomon de 500 ml, une couverture de survie et un sifflet, ( sans la poche à eau ! )
  •  Existe en 3 taillesXS/S : 48-56cm – M/L : 56-63cm –  XL : 63-67cm 

.

Déjà, on peut noter une différence de poids d’environ 200gr avec le S-Lab 12l, mais nous allons voir comment il a été « allégé » … Plusieurs modifications, notamment l’aménagement des poches ont été réalisé.

Il faut savoir, en premier lieu, que ce sac est livré avec deux Flask de 500ml, mais vous n’aurez pas la poche à eau ! En effet, et à la différence du S-Lab 12l, Salomon a choisi d’équiper son sac Hydro de cette manière. Vous pourrez tout de même adapter une poche à eau (moyennant l’achat de celle-ci bien sur) … Néanmoins le sac est équipé de l’emplacement réfrigérant indispensable de nos jours sur la longue distance.

.

Salomon Hydro 12l.

Sur la face avant du sac, on peut noter des modifications importantes, comme par exemple la rehausse des compartiments ( en filet extensible ) accueillant les Flask, afin de pouvoir boire sans avoir à enlever celles-ci…judicieux…surtout quand on voit comment il est délicat de les insérer dans ces emplacements une fois la Flask remplie. Mais nous y reviendrons ultérieurement. Nous notons donc la disparition de la petite poche à zip scratchée sur le devant du S-Lab Skin classique, et d’une adaptation en filet des porte-bidons.

.

A gauche photo 1 et 2, le devant de l'Hydro Salomon et à droite photo 3 et 4 le sac S-Lab classique.

A gauche photo 1 et 2, le devant de l’Hydro Salomon et à droite photo 3 et 4 le sac S-Lab classique.

.

Des élastiques ont été rajouté sur la version Hydro et pas mal de petits rangements incorporés au châssis du sac. Astucieux pour y insérer des accessoires peu volumineux. Le système d’accroche des bâtons est le même (Système 4D), très pratique et optimisé pour le rangement lors du mouvement de la course.

.

Les petits filets de rangement et les élastiques supplémentaires.

Les petits filets de rangement et les élastiques supplémentaires.

.

Passons au derrière du sac. Le sac Hydro vous offre deux poches zippées sur les cotés et une grande poche filet d’un seul tenant de part et d’autre du sac.  Par contre, là ou vous pouviez avoir deux compartiments sur le S-Lab, vous n’en trouverez qu’un sur ce nouveau produit ( si l’on excepte le compartiment de la poche à eau qui peut vous servir de rangement si vous ne l’utilisez pas). Bref, c’est quasiment équivalent en terme de modules de rangement, sauf que c’est agencé différemment. Je dirais que les deux se valent, même si j’aimais bien la petite pochette que l’on pouvait scratcher sur le devant du sac S-Lab classique.

.

Les filets de rangements et la grande poche arrière.

Les filets de rangements et la grande poche arrière.

.

On peut ainsi dire que c’est l’ergonomie du sac qui a été repensé. Coté maintien, pas de problème, Salomon est rodé, le sac ne bouge pas d’un iota pour un peu que vous ayez pris la bonne taille. L’apport du rehaussage de l’accès aux Flasks est un élément important, car il amène une grande flexibilité pour votre hydratation dans le cas ou vous partiriez sans poche à eau, plus besoin d’enlever la Flask de son emplacement pour boire et pour la remplir…gain de temps et économie de prise de tête…

En mouvement, l’Hydro sait se faire oublier, on oublierait presque qu’on l’a sur le dos ! Clairement, ce sac à été pensé pour l’Ultra. Il embarque avec lui un ensemble de technologies bien étudiées pour qu’aucun problème ne vienne parasiter votre course. Ses rangements vous permettrons d’avoir sur vous tout le matériel obligatoire d’un UTMB ou autre festivité …

Difficile de trouver des défauts à ce nouveau sac. Certains vont dire « Encore une nouvelle version, ils ont juste changé quelques trucs et voila… » 

C’est pas faux ! (comme dirait un philosophe du moyen age)

Le prix, relativement élevé, (environ 170 euros ) peut être un frein à un achat, surtout si vous êtes déjà en possession d’un S-Lab classique…mais pourquoi pas. Par contre, si vous ne possédez pas encore de sac qui vous convienne, cet achat peut devenir une option sur la durée, il vous tiendra des années pour un peu que vous soyez soigneux avec vos affaires…Le concentré d’ingéniosité présent dans ce Skin Lab Hydro est déconcertant tant il a été bien conçu. L’absence de poche à eau peut paraître, pour le prix, une aberration, mais les Flasks de 500ml valant en moyenne 18 euros/unité et avec une poche Hydrapack d’1,5l qui doit avoisiner les 35 euros c’est kiff-kiff …

Un conseil toutefois concernant justement les emplacements des Flasks (dans les filets face avant du sac), lorsque vous les aurez mis en place, évitez de les enlever lorsque vous êtes en train de courir… en effet, le fait que Salomon ait remplacé les porte-bidons classiques par des filets extensibles rend moins pratique l’insertion des Flasks dans leur compartiment. Un petit détail qui peut vite vous énerver la première fois ( si si !). Sinon c’est très confortable de pouvoir s’hydrater juste en relevant un peu la brassière et le remplissage, la encore détail important, en devient enfantin, plus besoin d’enlever son sac pour remplir sa poche à eau, tout se fait devant et à porté de main.

.

Conclusion :

Comme je l’indiquais plus haut dans cette revue, ce produit est clairement un must dans sa catégorie. Des rangements ingénieux, de la place pour tout embarquer et une ergonomie à toute épreuve, tant au niveau du maintien qu’au niveau de l’hydratation, tout est génial. Avec le Salomon Advanced Skin S-Lab Hydro 12, la marque frappe encore un grand coup et, même si l’on peut toujours discuter du prix qui reste excessivement élevé, force est de constater que le rendu est à la hauteur des espérances exigées.

Bref, un produit de très haute qualité.

Prix : 170 euros.

Acheter le Sac salomon advanced skin s-lab 12 chez Maison du Running

.

Sac Salomon advanced skin set
.

TS MAG

Grégory Julien Baron, Trail Session Magazine, 2013.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *