OFF
ON
Boxed
Salomon S-LAB Sense Ultra 4: la référence du traileur !

Salomon S-LAB Sense Ultra 4: la référence du traileur !

Sans surprise décidément ! La S-Lab Sense Ultra 4 confirme d’année en année son statut de référence dans le microcosme du trail ! Pour l’avoir testée sur différentes natures de terrain, à l’entraînement comme en course, son comportement a été exemplaire.

SLAB1

Sable, rocaille, sous-bois, bitume, la S-Lab est vraiment passée partout et elle vous comblera très certainement.

Mais attention ! A moins de s’appeler Kilian Jornet ou François D’Haene, privilégiez cette chaussure sur des trails courts d’une vingtaine de kilomètres ou sur des formats de 50 à 60km grand max. Car, sur des formats XL, au delà de 80km, le dynamisme de la chaussure, qui est un de ses gros atouts, vous pénalisera dans la durée au niveau de l’amorti.

La S-Lab Sense Ultra 4 à la moulinette …

Côté esthétique, si vous êtes habitué au style Salomon, il n’y aura pas de surprise. Une chaussure rouge vif, semelle comprise, avec juste une touche de noir sur la talon et le mollet.

SLAB3

La S-Lab sait attirer les regards.  Inutile de vous dire qu’on la repère facilement dans le peloton … et que vu le nombre de bipèdes qui la chausse, elle a su séduire un nombre les traileurs que nous sommes !

Côté confort, pas de surprise non plus. Salomon sait prendre soin de nos petons. Vous pouvez enchaîner sans crainte les kilomètres dès le 1er essayage. Je vous garantis aucun échauffement ( à moins d’être très sensible de la voûte plantaire). En même temps, force est de constater que les fabricants se sont considérablement améliorés sur ce point. Les chaussures qui nécessitent un temps d’adaptation se font de plus en plus rares et c’est tant mieux ! Globalement, l’ensemble du pied est correctement maintenu et le système de laçage propre à la marque française, m’a permis un ajustement très fin du serrage.

Dynamisme. On l’a vu plus haut, la S-Lab Sense 4 vous permettra d’attaquer en toute sérénité quelque soit la nature du terrain ! Même sur les portions goudronnées, la foulée reste légère et réactive. On note une semelle très souple donc propice à un excellent déroulé de la foulée.

De plus, l’accroche des crampons de la semelle externe, vous mettra en confiance et contribuera grandement à votre stabilité dans les passages techniques ou … humides.

SLAB2

Et puisqu’on parle d’humidité, notez que ce modèle à une très bonne capacité à évacuer l’eau et à sécher rapidement (et ce après avoir raté à quelques reprises le gué lors de passage de torrents hasardeux ou à marée basse le long de la mer 🙂 )

photo

On a donc ici une chaussure trail de très très bonne qualité qui ne faillit pas à sa réputation.

La seule limite mais que je n’ai pas pu vérifier pour le moment, mais qui m’a été retournée par d’autres coureurs sur les modèles précédents est la longévité des crampons. Toutefois au terme de 2 mois d’entraînement au quotidien, je n’ai pas relevé d’usure supérieure à la normale. On peut donc se laisser convaincre que le constructeur a renforcé cette faiblesse de la Sense 3.

En tout cas, ça permettra à la rédaction de votre Mag préféré, de vous refaire un topo en fin de saison sur cette référence du trail !

Compte-rendu de test: Ludovic David

DISPONIBLE CHEZ IRUN

Prix de Vente Conseillé: 170 Euros (En Soldes en ce moment)

salomon-s-lab-sense-4-ultra-softground-m-chaussures-homme-79333-1-f





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *