OFF
ON
Boxed

Spartan Race 2013, Arrrooooo !!!

Spartan Race

Spartan Race

.

Nous l’avions pressenti sur Trail Session et nous avions raison, la Spartan Race a été un franc succès. Mélangeant Trail et Crossfit, cette épreuve au challenge mondial était une grande première en France …

.

Extrait tiré du film 300 :

Daxos : Tu n’as pris qu’une poignée d’hommes avec toi pour affronter Xerxès. J’ai eu tort de croire que Sparte enverrait au moins autant de soldats que nous.
Léonidas : Ce n’est pas le cas ? [Il désigne un homme de l’armée de Daxos] Toi, là-bas. Quel est ton métier ?
Potier : Je suis potier, seigneur.
Léonidas : Et toi, l’Arcadien. Quel est ton métier ?
Sculpteur : Sculpteur, seigneur.
Léonidas : Sculpteur. Et toi ?
Forgeron : Je suis forgeron.
Léonidas : Spartiates ! Quel est votre métier ?!
Tous les Spartiates : AOUH ! AOUH ! AOUH !
Léonidas : Tu vois, vieux frère, j’ai emmené plus de soldats que toi.

.

Cette réplique célèbre est parfaite pour illustrer au mieux la philosophie de la Spartan Race. Plus que de simple « coureurs », les participants étaient la pour mesurer leur volonté et leur aptitude à s’adapter à leur environnement dans une épreuve mêlant le Trail et le Crossfit. Comme vous le savez, nous ne parlons que de ce que nous connaissons, et c’est donc naturellement que Trail Session était engagé sur l’épreuve la plus longue de cette année 2013, à savoir le format Super (13km/21 épreuves). Un format Sprint était aussi disponible (5km/15 épreuves) pour ceux qui voulaient juste « voir » … 

.

Peter Žiška

Peter Žiška

Organisé sur le circuit Paul Ricard du Grand Castellet (et autour dans la garrigue environnante) cet événement a rassemblé environ 6000 inscrits alors que l’organisation avait tablé sur … 1500. Un énorme succès donc pour cette course atypique à laquelle ont participé Stéphane Ricard du Team Trail Adidas (2éme de la course Elite à deux minutes de Peter), Laure Manaudou (qui n’a pas couru) et Jean Galfione, rien que ça ! C’est le slovaque Peter Žiška, qui participait à sa 4ème Reebok Spartan Race qui l’emporte avec un 3ème titre.

.

.

.

Stéphane Ricard

Stéphane Ricard- Team Trail Adidas

Stéphane Ricard nous raconte sa course :

«Sur la première moitié du parcours, j’ai plus ou moins couru avec Peter mais les 30 burpees (pompes+flexions bras tendus vers le haut) de pénalités que j’ai dû effectuer sur un des obstacles ont été fatales. Je n’ai pas réussi à remonter sur lui. C’était vraiment dur. Je suis habitué à la course sur des terrains accidentés mais là c’est du niveau ! Félicitation aux organisateurs !».

.

.

.

Plusieurs vagues étaient prévues d’environ 250 « Spartes » à 15mn d’intervalles. Nous avons, pour notre part, pris le départ de la vague de 13 heures. La température ne dépassant pas 5 degrés, il fallait faire preuve de perspicacité pour être bien habillé et surtout faire attention que vos vêtements ne gênent pas votre évolution sur les différents obstacles de la course ! Sur le contenu, pas de soucis, on a été servi !

.

En plus de gérer le froid ardent, on a pu :

  • Grimper sur des filets tendus,
  • monter à la corde,
  • traverser des zones remplies de boue liquide sous des barbelés,
  • tirer des rondins de bois équipés de chaines,
  • traverser un immense pont de singe les genoux dans l’eau à 3 degrés (ou traverser à la nage au choix),
  • Escalader des pans de bois à la corde,
  • Porter des sacs de sable sur une distance définie,
  • tirer un poids vers le haut avec une poulie,
  • escalader des pan de bois type parcours du combattant,
  • traverser des tunnels en rampant dans le noir,
  • tirer au javelo …

Et bien d’autres choses encore !

.

Spartan Race

.

La difficulté n’était pas de courir, c’était surtout de bien gérer ses efforts afin de pouvoir compléter toutes les épreuves, à savoir que l’échec amenait inévitablement à la sanction : 30 Burpees (pompe+flexion bras tendu vers le haut). Au bout de deux kilomètres, vous vous retrouvez couvert de boue séchée, les coudes et les genoux cagneux et trempé comme une serviette à la mer … mais avec le sourire ! En effet, vos compagnons de route ne sont pas mieux et même parfois pire et c’est la que l’on voit les effets de ce type d’épreuve qui favorise l’entraide entre les personnes. A l’arrivée, quatre guerriers vous attendaient avec leurs armes pour vous faire passer un sale quart d’heure manière d’apprécier la fin de la course !

.

.

Sur place, tout était prévu, restauration et boissons, jeux prévu pour les plus jeunes avec même une mini Spartan Race ! Peu de chose à redire sur la première organisation de la Spartan Race en France, si ce n’est peut-être à penser à organiser un retrait des dossards la veille pour éviter les bouchons le jour J ! Dommage également que l’on ai pas eu le format Beast (20km et 26 épreuves) qui sera surement organisé lors de la prochaine édition. L’idée d’organiser l’événement sur le circuit Paul Ricard était surement une bonne idée, mais avec une seule et unique entrée, cela a occasionné un gigantesque bouchon pour le départ avec une attente de 3h pour certains … Quelques détails donc à peaufiner.

En conclusion, on peut dire que l’adaptation de la Spartan Race en France est une franche réussite. Les amateurs de défis en tout genre s’y retrouverons avec plaisir en solo ou en équipe, et sur des formats différents pour qu’il y en ai pour tout le monde. Nous tenons à remercie Sophie des relation presse pour son amabilité et son professionnalisme, une personne charmante ! Vous vous sentez l’âme d’un guerrier Sparte ? Alors venez vous tester sur la Spartan Race, vous ne serez pas déçu !

A l’année prochaine ?

.

CLASSEMENTS

Sprint / +6km / 17obstacles – Classement général Women

  • Jessy DIDIER 00:46:21
  • Jessy PRUVOST (FRA) 00:48:58
  • Sophie MELILO (FRA) 00:52:53

.

Sprint / +6km / 17obstacles – Classement général Men

  • Teddy BUTET 00:35:06
  • Thomas BLANC (FRA) 00:35:39
  • Alban COLOT (FRA) 00:35:58

.

Super / +13km / 35obstacles – Classement général Women

  • Debbie Moreau (USA) 01:27:48
  • Hélène Dumais (CAN) 01:29:14
  • Blanka Plackova (SLO) NC

.

Super / +13km / 35obstacles – Classement général Men

  • Peter Žiška (SLO) 01:03:51
  • Stéphane Ricard (FRA) 01:08:01
  • Guillaume Solera (FRA) 01:10:26

.

.

Site web de la Spartan Race ici !

Article Spartan Race ici ! 

Article chez nos amis de Running Café ICI !

Running Café

.

TS

Trail Session Magazine, 2013.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *