OFF
ON
Boxed
Tenue BV Sport SaintéLyon : Du haut de gamme au service d’un mythe !

Tenue BV Sport SaintéLyon : Du haut de gamme au service d’un mythe !

Crée en 1998, l’entreprise BV Sport est aujourd’hui le pilier de la compression sportive française, voir mondiale. Et pour la deuxième année consécutive, BV Sport était partenaire officiel de la mythique course nocturne « La SaintéLyon », qui s’est déroulée dans la nuit du 2 au 3 Décembre… Logique pour une entreprise basée à Saint Etienne !

BV Sport s’est mis à la hauteur de l’événement (17 000 dossards !) et a donc sorti le grand jeu en confectionnant une gamme exclusive de toute beauté. Chaussettes, Booster, cuissard, maillot, manchettes et bonnet, tout y est, et tout a été pensé pour aborder au mieux ce monstre hivernal de 72 km !

J’ai eu la chance de vivre et de courir une partie de cette SaintéLyon avec la Team BV Sport, et j’ai donc pu profiter de cette tenue. Voici mon retour d’expérience sur cet ensemble !

Comme je l’ai dit plus haut, la tenue est complète et se décompose en 5 articles :

– Haut RTech SaintéLyon

– manchettes ARX SaintéLyon

– cuissard CSX Proracing SaintéLyon

– booster elite SaintéLyon

– socquettes STX + EVO SaintéLyon

Coté style :

Cette gamme vaut quand même le détour, car elle est unique en son genre, entièrement dédiée à l’un des événements running les plus populaires du territoire ! Et il faut le reconnaître, elle est sacrément jolie cette tenue 🙂

Les couleurs ne sont pas anodines : un bleu nuit, sombre, et majoritaire, qui contraste avec de petites touches perçantes de jaune. Vous l’aurez compris, la comparaison avec la SaintéLyon est là : une nuit obscure et froide, uniquement perturbée par le défilé des nombreuses lampes frontales qui déambulent en masse et en silence le long des chemins. Le design est réussi, on obtient une tenue qui convient au plus grand nombre : une couleur de base sombre, qui contentera ceux qui aiment le « soft », pas trop « m’as-tu vu », et des petites touches de jaunes pour amener un peu de folie (et de visibilité).

Et si vous regardez de plus près, vous verrez que la rencontre du bleu et du jaune forme une représentation des deux villes protagonistes : la basilique de Fourvière, symbole de la capitale des Gaules, côtoie le Puit Couriot, allégorie du passé minier de la cité stéphanoise.

Le clin d’œil est sympathique, pour deux villes dont la relation est toujours… « particulière » (nos amis footballeurs ne diront pas le contraire !), mais qui s’accordent chaque année pour jouer la même partition un soir de Décembre.

Le Puit Couriot, symbole du passé minier de Saint Etienne, représenté sur la manche. 

J’aime beaucoup l’esthétisme général de cette tenue, cela reste très discret, sans être trop simple pour autant, avec de belles couleurs… Sobre, mais efficace !  C’est un très beau souvenir pour tous les coureurs qui étaient de la bagarre ! (et les autres qui veulent s’y préparer !)

Coté course :

Pour la technique, n’attendez pas une innovation de BV, nous sommes en fait sur les produits « classiques » de la marque. Ils sont simplement « remasterisés » au goût du jour. Je ne vais donc pas me lancer dans des explications techniques, je l’ai déjà fait avec précision (pour les Booster et le cuissard CSX) dans un article que vous pourrez retrouver en suivant ce lien :

http://trail-session.fr/tests-des-produits-bv-sport-le-haut-niveau-de-la-compression-sportive/

Je vais par contre vous détailler les autres produits :

Haut RTech SaintéLyon :

Cette gamme textile est fabriquée à partir de microfibre polypropylène Dryarn, qui est hydrophobe et va donc améliorer l’échange thermique et permettre une meilleure régulation de la température du corps. La respirabilité de ce textile est remarquable. Pour en finir avec cette fibre, elle est solide et confortable, le vêtement est ainsi doux et agréable à porter !

Le point fort de ce haut selon moi est sa légèreté, associé au fait qu’il soit compressif…mais pas trop ! Je m’explique : il vous tient au corps, assez pour tenir chaud, mais on ne se sent pas boudiné à l’intérieur ! Cette légère compression s’applique uniquement sur le tronc, les manches sont faites en textile synthétique classique, vos mouvements de bras ne sont donc absolument pas perturbés. Surtout, le savoir faire BV Sport est présent avec un jeu de maillage à compression variable sur les divers groupes musculaires. Le maintien musculaire est donc assuré par ce haut et cela protège votre tronc des vibrations.

Pour conclure, j’apprécie énormément le bon équilibre de ce haut, avec une compression qui apporte de la chaleur et un maintien musculaire intéressant, sans être pour autant trop compressif et étouffant, avec des manches flottantes.

Manchettes ARX SaintéLyon :

En théorie, ces manchettes ont également un apport compressif qui maintient les muscles et réduit l’effet des vibrations. C’est aussi vrai en pratique, mais je dois avouer que ce n’est pas trop quelque chose que je recherche. Pour un coureur, la compression musculaire sur les bras n’est pas indispensable à mon avis. Cela plaira surement à certains d’entre vous, mais personnellement, ce n’est pas mon but premier. Par contre, ne pas mourir de froid quand il faut courir par des températures négatives, cela m’intéresse bien plus 🙂

Et de ce coté là, les manchettes sont vraiment intéressantes, elles sont plus épaisses que celles que je possédais jusque là, et cela tient vraiment chaud, en hiver c’est très agréable !

De plus, le coté compressif fait que les manchettes tiennent vraiment sur vos bras. Habituellement, avec mes biceps gros comme des cure dents (vraiment ^^), j’ai tendance à perdre les manchettes car elles finissent par tomber le long de mon bras en courant. Avec celles là, je n’ai pas de problèmes de ce genre, la compression les maintient en place lors de l’effort.

Je suis donc agréablement surpris par ces manchettes, par le maintien qu’elles apportent et leur coté isolant, qui fait du bien lorsque la température est basse.

Le bonnet (ou tour de cou) SaintéLyon :

En fait c’est un tour de cou qui se referme sur le haut par un cordon, vous pouvez donc l’utiliser en tant que bonnet. Il a un coté douillet à l’intérieur, comme une polaire. C’est bien utile en hiver puisque cela tient très chaud.

Par contre pour courir je trouve que ce sera un peu trop chaud et surtout pas assez respirant. Du coup je porte souvent ce bonnet dans la vie de tous les jours, avant ou après les courses, mais pas trop pendant, je transpire trop vite avec…

Grâce au cordon, vous pouvez ajuster le serrage du bonnet, le transformer en tour de cou, etc., c’est bien pratique ! Donc un produit intéressant, pratique et agréable, mais pas pendant l’effort !

 

Socquettes STX+ EVO SaintéLyon :

Dernier élément de la panoplie, les chaussettes, qui ont le gros avantage d’être mi-longues. Elles montent le long du tibia un peu plus haut que les autres socquettes, ce qui n’est pas si courant dans le milieu du running. Cette paire peut être un bon allié avec un collant trois quarts par exemple.

De plus, le tissu est assez épais, vous n’aurez pas froid aux pieds et le risque d’ampoules est largement diminué avec des chaussettes de ce genre, car les zones à risques (tendon d’achille, talon) sont renforcées.

Coté commercial :

– Haut RTech SaintéLyon : 65,00 euros

– manchettes ARX SaintéLyon : 29, 95 euros

– cuissard CSX Proracing SaintéLyon : 65,00 euros

– booster elite SaintéLyon : 55,50 euros

– socquettes STX + EVO SaintéLyon : 18,00 euros

– bonnet SaintéLyon : 19,95 euros

Soit un total de 253,40 euros. Bon là d’accord, dis comme ça, ça fait mal !

Mais il faut le voir différemment : c’est une tenue complète, adaptée pour des trails long et difficiles, dans toutes les conditions, et pensée pour vous aider dans votre effort et votre récupération, c’est le propre de la compression BV Sport. La qualité a un coût… Et comme le dit avec humour Salvatore Corona, PDG de BV Sport, « on est les meilleurs dans ce qu’on fait, c’est peut être pour cela qu’on est les plus chers » 🙂

Sinon, vous pouvez simplement cibler les produits dont vous avez besoin, vous rabattre sur un ou deux achats prioritaires, et diminuer ainsi le coût final !

Conclusion

La tenue collector de BV Sport, spécialement dédié à la SaintéLyon, est vraiment sympathique grâce à son style bien travaillé et son grand confort, adapté au froid de l’événement. Coté technique vous retrouverez ce que vous connaissez déjà, à savoir de la compression et du maintien musculaire ciblée Made in BV Sport, le spécialiste du genre !

Rédacteur : Corentin Crouzet

Photos : Léa Crouzet

POUR TRAIL SESSION MAGAZINE

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Décembre 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Enregistrer

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *