OFF
ON
Boxed
Test Chaussures Trail Session: Les Hoka One One Huaka, Val « surkiffe »!

Test Chaussures Trail Session: Les Hoka One One Huaka, Val « surkiffe »!

HOKA HUAKA : La Berline des runnings !

De plus en plus présente sur notre planète running, la marque Hoka ne cesse d’évoluer au fil des saisons. Devenue célèbre par sa semelle dite « oversize », elle fut longtemps l’objet de curiosité, de critiques et de questionnements.

Aujourd’hui, on la repère partout sur nos chemins et ses gammes ne cessent de s’élargir pour atteindre toutes les catégories de coureurs : de l’ultra- traileur au marathonien, en passant par le pistard !

Après vous avoir récemment proposé en test la RAPA NUI 2 S, laissez-moi maintenant vous présenter la HUAKA.

L’amorti HOKA… c’est plus fort que toi !

Les HUAKA n’échappent pas à la règle des semelles compensées, qui constituent LA marque de fabrique d’HOKA. Celles-ci assurent un excellent amorti, paramètre non-négligeable surtout lorsque l’on décide de s’aventurer dans les trails longs voir les ultras… Grâce à ses semelles (d’une hauteur de 25mm à l’avant et de 27mm au talon), vos tendons et vos articulations souvent mis à rude épreuve, vous remercieront ! Elles absorberont les chocs produits par vos impacts au sol. Elles seront idéales lors de vos sorties longues sur route comme en pleine nature. Elles vous permettront aussi d’enchaîner vos sorties, avec plus de facilité et surtout moins de fatigue.

Bon alors ok c’est bien beau cette grosse semelle, mais côté poids ça ne doit pas forcément l’alléger me direz-vous ? Et bien détrompez-vous amis runneurs ! Les Huaka sont presque aussi légères qu’une plume avec ses 258 grammes en taille 42 2/3, et 202 grammes en 38.

Un amorti béton, et un poids plume, voilà déjà deux bons arguments.

Capture d’écran 2015-09-12 à 19.51.32La Huaka : une petite merveille de technologie pour un look fun

Si elles ne passent pas inaperçues avec ses semelles, les Huaka héritent par ailleurs d’un design particulièrement « tape à l’œil »: du bleu au rouge en passant par un orange très vif ou du rose, il y en aura pour tous les goûts. Bref, vous serez visibles et de loin !

Côté conception, la Huaka n’est pas en reste et a été visiblement bien pensée pour que l’on se sente comme dans un chausson ! Elles sont dôtée d’un mesh respirant vraiment très souple, à la fois fin mais qui assure en même temps une protection optimale contre la pluie. Globalement je le trouve vraiment léger. Si l’on s’y sent si bien, c’est parce que celui-ci a été élaboré sans aucune couture, préférant l’utilisation de techniques de thermo-soudage. Le risque de frottements est donc drastiquement réduit tout comme les effets de la transpiration.

Venons-en aux lacets et là je dois avouer que je n’ai pas été emballée par le système de laçage Quicklace que l’on retrouve également sur les Salomon. Je suis peut-être de la vieille école mais je préfère les bons vieux lacets ! C’est vraiment un avis personnel car la tenue avec ce système est impeccable et le laçage est plus rapide à faire : vous tirez et c’est terminé ! Heureusement, Hoka a pensé aux réfractaires comme moi et livre une paire de lacets classiques en plus. Ouf, me voilà sauvée !

hoka-one-one-huaka-neon-pink-acid-womanLa Huaka, une avalanche de bonnes sensations sur le terrain

Après avoir passé en revue les aspects techniques, voyons maintenant ce qu’elle nous livre sur le terrain.

Pour ceux qui n’ont encore jamais testé de Hoka, vous appréhenderez très certainement les premières foulées. Cela peut se comprendre mais vous vous familiariserez très vite avec ces semelles « compensées » . Mieux encore, vous apprécierez son confort au cours de vos sorties. En dépit du fait que la chaussure puisse sembler un peu difficile à enfiler, son maintien du pied et de la cheville est quasi parfait.

Si l’on s’éloigne du design des modèles plus conventionnels, la Huaka n’en demeure pas moins dynamique. Elle offre un étonnant rebond que l’on doit principalement à son drop plutôt faible (2 mm) par rapport à d’autres modèles de la marque (NB : le drop correspond à la différence entre la hauteur de la semelle à l’avant du pied et celle à l’arrière).

Capture d’écran 2015-09-12 à 19.51.13Au vu de ces critères, la Huaka comblera particulièrement les coureurs et coureuses de légers et moyens gabarits, possédant une attaque médio-pied. Attention cependant aux sensibles du tendon d’achille. L’attaque médio-pied, de par son déroulé, a tendance à sollicité plus intensément le tendon. La Huaka n’est donc pas recommandé pour celles et ceux qui en sont fragiles !

Après avoir enchainé des heures de sorties longues en leurs compagnie et ce, sur plusieurs semaines, j’ai été agréablement surprise par ma foulée qui demeurait assez aérienne et par l’énergie qu’insuffle la semelle.

Au terme de mes runs, j’en suis venue à me dire que la Huaka réunissait tous les critères d’une petite berline : le confort, la robustesse, le dynamisme et le look très travaillé!

Utilisée lors de ma reprise post-accouchement, j’ai vraiment été conquise par son excellent amorti. Ce dernier m’a été vraiment salutaire pour un redémarrage de la course en douceur et sans blessure et avec un maximum de plaisir !

Il me reste encore plusieurs semaines avant de prendre la direction des monts lyonnais pour participer à la Saintélyon et les Huaka feront très probablement partie de cette belle et fraîche expédition !

Et en attendant « Time To fly »…

Capture d’écran 2015-09-12 à 19.52.46La HUAKA en résumé, c’est :

  • Un poids plume: 258 grammes en taille 42 2/3, 202 gr en 38
  • Un mesh ultra léger et respirant
  • Un faible drop (2mm)
  • La paire idéale sur les chemins comme sur la route
  • Un excellent maintien de la cheville et du pied en général.
  • Parfait pour une attaque médio-pied

Prix de Vente Conseillé: 150 Euros

Chez I-Run

hoka-one-one-huaka-w-chaussures-running-femme-91617-1-f

En Promo chez I-Run à 113 Euros

hoka-one-one-huaka-w-chaussures-running-femme-79578-1-fb

Rédactrice: Valessa Oliveira

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *