OFF
ON
Boxed

Trail du Sancy Mont Doré : un succès mérité !

Trail estival du Trail du Sancy

Ce week-end du début du mois  (7-8 Septembre 2013) avait lieu le Trail estival du Sancy Mont Doré , Guillaume nous fait un compte rendu de cet événement réussi !

.

A cette occasion le XTTRaid 63 et la ville du Mont-Dore, proposaient pas moins de quatre distances, de quoi satisfaire tout le monde :

  • Le samedi (départ 14h) : La dorée Trail(12,5 km 550 D+) 100% féminin
  • Le dimanche (départ 6h) : Le grand Trail du Sancy(60 km 3350 D+)
  • Le dimanche (départ 9h) : Le chemin des crêtes(18 km 1090 D+)
  • Le dimanche (départ 9h30) : Le Trail du Sancy(34 km 2400 D+)

.

Généreux, rodés, efficaces et souriants sont les qualificatifs les plus adaptés pour décrire les bénévoles et plus globalement l’organisation de cette manifestation. Flashback sur un week-end Trail exceptionnel…
Un des faits marquant fut la météo capricieuse, qui nous a accompagnée tout le week-end.
En effet dès le samedi, la pluie à durcie la course 100% féminine en rendant le parcours glissant et quelque peu instable. Un très beau parcours passant par le Capucin (volcan qui domine le Mont-Dore) remporté par Chloé Hélin (en 1h16) suite à de longues explications avec Rébecca Dodd (qui finira seconde en 1h17). Laëtitia Picard prend quant à elle une très belle 3ième place (en 1h22).

Question précipitations, les Trailers inscrits sur une des distances du dimanche n’ont pas été en reste. A noter que le 60km est une course qualificative pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc pour 2 points.

.

Dossards Trail du Sancy

.

A 6h le Grand Trail (60 km) démarre lui aussi sous la pluie et le brouillard. Rapidement une petite dizaine de coureur se détache et deux hommes (Sylvain et Thomas) semblent plus en forme. Sylvain Court prend les devants peu après la mi-course, il finira la course en tête (comme à son habitude cette saison) en 5h42 devant un Thomas Lorblanchet (5h59) qui revient de blessure. C’est Frédéric Laureau (en 6h13) qui complète ce beau podium. Chez les femmes, Sylvie Négro a nettement dominée et remportée la course en 7h58, suivent ensuite Caroline Benoit (8h30) et Marlène Vigier (en 8h31).

Sur le 34 km, c’est Patrick Bringer qui, en 2h56, s’impose et confirme la bonne forme du moment. Talonné par Fabien Chartoire (second en 3h02) et Yann Currien (troisième en 3h05), Patrick a fait sa course en prévision des Frances de Trail (6 Octobre) à GAP.

Du côté des féminines c’est Anne-lise Rousset qui gagne (3h37) en ayant pris les devants dès le début de course. Derrière ce fut plus serré entre Christine Denis Billet (deuxième en 4h) et Stéphanie Mauzat (troisième en 4h04). A noter la très belle 18 ième place au scratch d’Anne-lise Rousset.

Ayant moi-même pris le départ de cette course (un peu juste en récupération du GRP) je ne peux que vous conseiller de guetter l’ouverture des inscriptions pour l’édition 2014. Le départ (en descente et très roulant) est donné dans une ambiance bon enfant sur la musique de Pirate des Caraïbes. Se dresse ensuite la première ascension (qui pique bien les jambes). En haut, quelques encouragements font du bien, puis il est temps de profiter un peu (on oscille entre 1500 et 1800m) avant de descendre jusqu’à la vallée de Chaudefour. Ici un «petit ravitaillement» (appelé point d’eau par l’organisation, mais qui propose de l’eau mais aussi du coca et de quoi grignoter) permet de reprendre un peu de courage avant de se diriger vers la belle bosse qu’est le Puy de Sancy. La grimpette aurait pu être encore plus agréable si le soleil nous avait suivi, cela dit les températures étaient tout à fait correctes et j’ai vraiment apprécié (je vous dis ça maintenant mais sur le moment c’était un peu compliqué) ce tronçon. Enfin la descente vers la ville du Mont Dore et une délivrance, rendu un peu technique par la pluie cette fin de course donne l’occasion de se lâcher et de laisser le peu d’énergie qu’il nous reste dans les pistes. Une arrivée qui se fait sur une «estrade naturelle» en pierre, permet aux accompagnateurs de profiter pleinement de l’arrivée de leurs héros (super). Un parcours technique mais très praticable, relativement vallonné (un peu plus de 2000 D+ sur 34km), des paysages et des passages à couper le souffle (malgré la pluie !!!) et une organisation en béton. Récupération des dossards et ravito de fin de course (avec douches chaudes et vestiaires s’il vous plait) dans la patinoire du Mont-Dore. Des bénévoles impliqués, à l’écoute des coureurs et d’une grande gentillesse. Pour les coureurs une paire de gant, une bière et le repas d’après course compris… Vous n’avez pas le tee-shirt mais l’aligot d’après course est bien plus appréciable croyez-moi. Sincèrement un des Trails les mieux organisés qu’il m’a été donné de courir !

Un vrai parcours de montagne en plein Massif Central : Une date à retenir sur vos prochains calendriers.

.

L'arrivée sur l'estrade naturelle.

L’arrivée sur l’estrade naturelle.

.

Sur le 18 km, Romain Maillard s’impose en 1h35 après être parti aux côtés de Fabien Demure. Fabien Demure prend la seconde place (en 1h40) et c’est au sprint (face à Cyril Mulot) que Julien Blanchet complète le podium (en 1h41).

Pauline Bruyère gagne chez les femmes en franchissant la ligne en 2h03 devant Maureen Bertrand qui prend la seconde place en 2H08 juste devant Isabel Meunier qui en finit en 2h09.

Nul doute que cette édition restera dans les annales, malgré la météo qui n’a pas été folichonne, les Trailers étaient tout de même nombreux sur les sentiers du Sancy (1509 coureurs au départ). Un rendez-vous de plus en plus prisé, les Elites ne s’y trompent pas et les plateaux sont de plus en plus relevés. Beaucoup de sourires sur les visages laissaient présager, dimanche après-midi, de bien belles années à venir pour cette manifestation.
Certes le Massif Central n’est pas des plus vertigineux sommets français, toutefois les parcours proposées présentent de belles difficultés, de très beaux panoramas et ces sentiers offrent de nombreux itinéraires.

Important : Dans les mois à venir le Sancy va se doter de sa propre station Trail entraînant par la même occasion le balisage de nombreux itinéraires dédiés à notre sport mais aussi la possibilité de profiter de tous ces paysages accompagné de professionnels chevronnés, pour plus d’infos… restez connecté sur Trail Session !

.

Information sur la course (résultats, photos, inscriptions…) :

http://www.xttr63.com

https://www.facebook.com/TrailsDuSancy?fref=ts

 

TS MAG

Guillaume Plata, Trail Session Magazine, 2013.

.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *