OFF
ON
Boxed
VERDON CANYON CHALLENGE : 25 ANS DE PLAISIR !

VERDON CANYON CHALLENGE : 25 ANS DE PLAISIR !

L’exceptionnel décor constitué par le parc régional naturel du Verdon et ses grandioses gorges aux paysages à couper le souffle, en fait un rendez-vous unique et attendu aux dires de tous les participants ! Le cirque de Vaumale, les Cavaliers, la passerelle de l’Estellier sur le Verdon, le sentier Blanc-Martel avec la brèche Imbert, le Point Sublime, ou le Grand Margès, autant de noms mythiques, magiques, et parfois effrayants en fonction de l’état de fatigue, qui font briller les yeux des aficionados du trail, prémices à des paysages inoubliables et des sensations inégalées !

Tous les ingrédients étaient donc réunis pour que cette nouvelle édition du « Verdon Canyon Challenge » soit une belle fête ! Tout d’abord le 25ème anniversaire de cette course, en faisant ainsi un des plus anciens trails français ; une équipe de 120 bénévoles menés par l’association AERIA organisatrice de la course ; une météo torride ; et près de 800 compétiteurs (dont une vingtaine d’étrangers venus de Biélorussie, Allemagne, Grande Bretagne, Italie, Pays-Bas ou Allemagne) venus se mesurer sur 4 distances, de la plus explosive avec un 10km autour du village départ, jusqu’aux 80km pour les plus aguerris, en passant par un 34km et un 60km et enfin le charme du petit village départ d’Aiguines entièrement mobilisé pour que tous ces coureurs et accompagnants soient comblés !

3h30 : les 110 trailers du 80km, tels des lucioles, vérifient leurs matériels et s’échauffent. Ce sont eux qui à 4h ont lancé les hostilités et c’est le long ruban lumineux de leurs frontales qui s’élance en musique en cette fin de nuit et donne le top départ de cette longue journée de course ! La grande bagarre est lancée … qui se terminera au bout de 10h pour les plus rapides et jusqu’à 20h pour être classés ! Bientôt suivis aux premières lueurs de l’aube par ceux du 60km qui finissent de réveiller tout à fait le village. Le 34km s’élançant quant à lui à 9h et le trail découverte de 10km réunissant plus de 250 traileurs à 11h !

De l’avis de tous c’est la gestion de la chaleur, de l’alimentation et l’hydratation qui auront été primordiales, ainsi qu’une gestion économe de ses efforts. Rien ne servait de partir trop vite, il fallait pouvoir durer ! Le soleil implacable, tout comme la technicité et la variété des sentiers, allaient faire la différence.

« Pour progresser il faut venir dans le Verdon » nous raconte Gwenaël Langlois, vainqueur du 80km, « Le soleil était terrible, la chaleur écrasante, il fallait gérer l’hydratation. Je suis très heureux, d’autant que c’est ma 1ère victoire ! Pour la petite histoire, c’est un ancien vainqueur, Arnaud Lejeune, qui m’a initié au trail il y a 5 ans ! L’arrivée au sommet du Grand Margès et son exceptionnel panorama, ainsi que le sentier Blanc-Martel resteront gravés dans ma mémoire. »

Pour Lucie Clerc, jeune monitrice de sports sur la frégate « Montcalm » de la Marine nationale qui a remporté le 80km dames, cette première participation dans le Verdon l’a enchantée. « C’était magique, magnifique avec des paysages à couper le souffle. J’ai même pris le temps de m’arrêter prendre quelques photos. La clé c’était l’hydratation et la gestion de cette chaleur. J’étais dans ma bulle et cela m’a peut-être préservée. De récentes courses exigeantes auxquelles j’ai participé au Népal m’ont aussi apporté le complément d’expérience nécessaire à cette belle victoire. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine, mais peut-être plutôt sur le 60km. »

Une grosse bagarre a également eu lieu sur le 60km où l’habitué des lieux, Lionel Bonnel, et parrain de l’édition 2017, a fait parler son expérience de montagnard ! Parti derrière, Lionel nous confie : « Je doutais de moi, c’était une reprise, je suis donc parti prudemment car les conditions de course étaient difficiles, il fallait gérer la chaleur, arriver à manger, boire, et garder de l’énergie pour la dernière montée du grand Margès qui était le « juge de paix » du jour ! ». C’est dans la partie du camp de Canjuers, exceptionnellement ouverte par l’Armée de Terre pour l’occasion, plutôt roulante, où il y avait peu d’ombre et avec une longue montée plein sud jusqu’au Margès, que Lionel pu construire sa victoire. Et bien lui en a pris car derrière le drômois Guillaume TAUPENAS, dont le terrain d’entrainement est l’exigeant Ventoux nous a-t-il confié, revenait fort grâce à ses qualités de descendeur et échouait à moins de 5 minutes du vainqueur ! Lionel Bonnel pouvait ainsi conclure cette superbe édition : « Je suis particulièrement heureux de ce 3ème titre d’autant qu’ils ont été acquis sur 3 parcours différents et sur 3 longueurs différentes. Tout amoureux de trail se doit de venir courir dans le Verdon ! »

Lionel Bonnel Vainqueur du 60km

A signaler la participation amicale sur le 10km du multiple médaillé Handisports (en athlétisme, il a entre autres été présent aux JO 2000 et 2004) Xavier Le Draoullec de Fréjus, venu soutenir l’action de l’association « Terre Fraternité », qui soutient les familles de militaires décédés, ainsi que les blessés de guerre, à l’occasion de la semaine nationale consacrée à ces derniers ! « J’ai tenu à être là pour soutenir la cause de cette noble association ! Pour ma part, je suis plus habitué aux pistes d’athlétisme, mais là le parcours était bien dessiné, varié avec de superbes points de vue, ce qui m’a permis de prendre le temps de savourer et de partager avec les autres coureurs. RDV l’année prochaine ! »

Belle journée de course donc, où inévitablement compte tenu du relief très accidenté, des nombreux parcours et des difficultés de transmission et d’accès, il y a pu avoir parfois des problèmes de balisage, d’approvisionnement et d’échanges d’information et en définitive des mécontentements … mais l’organisation écoute, retient l’expérience et viendra encore mieux préparée lors de la prochaine édition.

Un tel évènement ne peut bien entendu pas avoir lieu sans le soutien de nombreux institutionnels qui ont compris non seulement l’enjeu sportif de cet évènement, mais aussi son intérêt économique en termes de retombées touristiques. En premier lieu le Département du Var, la région PACA, mais aussi la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var (qui a remis un prix au meilleur jeune du 34km), la marine nationale dont le service sport de la base navale de Toulon assurait le balisage des parcours et bien entendu le 1er Régiment de Chasseurs d’Afrique de Canjuers qui ouvrait son camp d’entraînement aux coureurs en leur apportant son soutien. Citons aussi la vingtaine de jeunes en insertion professionnelle et leurs accompagnants de l’Epide de Montry (77) venus en sortie cohésion prêter main-forte à la logistique et au ravitaillement !

Les accompagnants n’étaient pas oubliés puisqu’un village d’exposants « collaboratif » était pour la première fois proposé par une association cotignacéenne « ETC », qui permit de découvrir tout aussi bien des produits du terroir, que de découvrir les activités de « la maison de la truffe » d’Aups, de rencontrer les artisans tourneurs sur bois d’Aiguines, ou encore découvrir les produits touristiques proposés par la fédération des acteurs du tourisme en Provence ! Les amateurs de belles images ont pu quant à eux découvrir le making-off de l’exceptionnel long-métrage « Verdon Secret » tourné en 3D, racontant la découverte des gorges, toujours à l’affiche à Gréoux les Bains, et rencontrer le réalisateur Jean-Marc Paris, devenu partenaire de l’épreuve ! Quant aux amateurs de farniente, les bords du lac de Sainte Croix étaient à moins de 10 kilomètres et offraient l’agréable rafraichissement de ses eaux !

Et comme les fêtes se terminent toujours autour d’un « banquet », c’est autour d’une paëlla, suivie d’un concert blues/rock des toujours jeunes « Sweet Papa John » que s’est terminé le « Verdon Canyon Challenge » et qui a fait vibrer tard dans la nuit les rues du charmant village d’Aiguines !

A l’année prochaine !

Classement « Scratch »

COURSE

FEMME

CHRONO

HOMME

CHRONO

80 KM

D+4000m

1ère

2ème

3ème

Lucie CLERC

Turquoise-Océane EUGENE

Emmanuelle BEAUVILLE

13h11’42’’

13h25’39’’

13h38’00’’

1er

2ème

3ème

Gwenaël LANGLOIS

Florian DEBETTE

Alexandre CANEVET

10h01’14’’

10h15’55’’

10h54’08’’

60 KM

D+3700m

1ère

2ème

3ème

Sophie LAVERSANNE

Karine LORVELLEC

Marjorie VIORT MAUNIER

7h57’04’’

10h28’31’’

10h38’44’’

1ère

2ème

3ème

Lionel BONNEL

Guillaume TAUPENAS

Olivier MORENO

7h22’14’’

7h27’02’’

7h50’40’’

34 KM

D+1500m

1ère

2ème

3ème

Virginie LE VAILLANT

Annah DERKSEN

Céline LATIL

4h36’11’’

4H45’54’’5h08’12’’

1ère

2ème

3ème

Julien FRATY

Stephan DUFFAU

Camille DESMARTIN

3h54’04’’

3h57’59’’

4h04’22’’

10 KM

D+450m

1ère

2ème

ex-aequo

Sylvie VOYER MARQUESTAUT

Laure NOEL, Céline LOUIS et Céline MOREAU

58mn00’’

59mn00’’ 

1ère

2ème

3ème

Nicolas LIGIER

Mathieu SIBILLAT

Sébastien MATHIS

45mn02’’

48mn33’’

48mn59’’

 Rédaction : Marc Rathouis – Attaché de presse du Verdon Canyon Challenge

Le Site Internet ICI

Le Facebook ICI

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Juillet 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *