OFF
ON
Boxed
Asics GEL Fujirado BOA : Dynamique, confortable, et terminé les lacets !

Asics GEL Fujirado BOA : Dynamique, confortable, et terminé les lacets !

Avec cette Fujirado, Asics propose un modèle Trail intégrant la célèbre Technologie BOA (système de laçage à disque/cran de molette hyper précis). Ce système allié aux technologies d’Asics est une vraie petite bombe qui ont plu à Cédric ! Cette chaussure de Trail ultra polyvalente se situerait entre une Trabucco et une Fuji Endurance. La semelle est dotée d’une très bonne accroche sur terrains secs comme gras. De la relance à gogo pour un modèle dynamique et confortable.

Présentation générale : Asics Gel Fujirado

Avec ce modèle vous pourrez partir sur tous les sentiers et vous serez assurés d’avoir une parfaite adhérence tant en montées qu’en descentes, que sur terrains secs et gras.

Le chausson monosock, vous permet de ne faire qu’un avec ces dernières. On y glisse le pied, on tourne la molette BOA et c’est parti ! Aucun débris ne pourra pénétrer le chausson !

Le système de fermeture BOA vous permettra d’ajuster à merveille votre serrage de chaussure : au millimètre près ! La semelle intermédiaire en SpEVA assurera quant à elle un très bon amorti tout en garantissant la durabilité de votre paire de chaussures.

A l’arrière du modèle la répartition du Gel Asics assure Confort et Absorption des chocs. La semelle extérieure plutôt large garantit une excellente stabilité. Les crampons multidirectionnels assurent la très bonne accroche.

Technologies

SpEVA
E.V.A. classique injecté d’une molécule à base de caoutchouc. La semelle intermédiaire en SpEVA est plus confortable, plus résistante et plus dynamique.Sa structure moléculaire novatrice lui permet de reprendre sa forme initiale plus rapidement entre deux foulées. Elle accroît la longévité et donc le confort.
GEL talon
Le système gel Asics est probablement la plus célèbre des innovations Asics. Afin d’apporter la plus haute absorption possible du choc, les unités de Gel sont stratégiquement positionnées dans la semelle intermédiaire. Différents composants sont utilisés pour le système d’amorti Gel Asics. En fonction de sa destination, l’unité de Gel est encapsulée de polyuréthane. La forme des unités est aussi précisément liée à leur position et leur action.
Trusstic
Arche de maintien mono-densité positionnée en médian pied, elle respecte le déroulé naturel du pied tout en le contrôlant. Elle assure la stabilité en phase d’appui et guide le pied en phase d’impulsion, complétant l’action de l’I.G.S.
AHAR
Asics High Abrasion Resistant Rubber, mélange de différents caoutchoucs positionnés aux zones d’impacts pour une plus grande résistance à l’abrasion. Il retarde l’usure de la semelle.
3M Reflective
Matériaux réfléchissants pour une meilleure visibilité la nuit, permettant ainsi de courir en toute sécurité.
AHAR+
Nouvelle densité en AHAR. Améliore l’amorti et la résistance.
Semelle amovible
Semelle de propreté en EVA adaptée à la forme du pied, amovible afin de positionner une semelle correctrice.
Trail specific
Les crampons inversés procurent une excellente accroche en montée comme en descente sur tous les types de terrain.
Mono-Sock Fit System
Manchon élastique interne qui remplace la languette traditionnelle pour un meilleur ajustement et un effet de chaussette.
Rearfoot GEL Cushioning System
GEL Asics, la plus célèbre des innovations de la marque. Afin d’apporter la plus haute absorption des chocs, les unités GEL sont stratégiquement positionnées dans la semelle intermédiaire. La forme des unités est précisément liée à leur position et leur action.
Solid Rubber Outsole
Cette semelle extérieure en caoutchouc solide haute densité est plus durable et offre une meilleure adhérence sur les terrains difficiles.

Boa

La société Boa Technology Inc, basée dans le Colorado, propose des solutions de fermeture et d’ajustage spécialement destinés à améliorer la performance.

Le Système de laçage Boa est composé de 3 éléments : un lacet hyper léger et solide, le disque de serrage et les guides de laçage dans lesquels passe le lacet.

  • Le lacet souple en tissu TX4 est composé de Dyneema et de polyester solides et légers, avec un tissage breveté qui optimise la solidité et minimise le frottement

  • Pour plus de protection et de fiabilité en cas de choc, le disque L6 épuré est disponible en deux versions pour mieux répondre aux besoins ; un disque intégré plus lisse et plus rond conçu pour les chaussures de route, et un disque à facettes pour les chaussures de trail, plus facile à prendre en main sur les terrains boueux ou humides

  • Les guides Boa FormTX intègrent un tissage breveté qui s’adapte parfaitement à la tension nécessaire entre les lacets et les guides de laçage, sans risquer de rupture en cas de tension importante. Ils sont constitués d’un tissage spécifique de différentes sortes de nylon offrant un frottement extrêmement réduit et une grande résistance à l’abrasion.

Comment utilise-t-on le système de laçage Boa ?

Le système de laçage Boa est intégré à la chaussure. Une fois celle-ci chaussée, il suffit de pousser la molette contre la chaussure et de la tourner. Tout en la tournant vous allez sentir le chausson intérieur se resserrer autour de votre pied. Une fois confortablement installé dans la chaussure l’opération est terminée.

Pour desserrer et enlever la chaussure c’est encore plus simple. Il vous suffit juste de tirer sur la molette.

Le serrage est précis au millimètre. 1 cran de molette correspond à 1mm de serrage.

Le Test de Cédric pour Trail Session Magazine

Cela faisait quelques temps qu’Asics n’avait pas sorti une nouveauté Trail et n’innovait plus vraiment. J’avais eu l’occasion de chausser des Trabucco, Fuji Endurance, Fuji Racer … mais depuis, plus grand chose. Ce n’était pas si grave car les modèles cités m’avaient convaincu. Là avec ces Fujirado dotés du système BOA je dois bien l’admettre je me suis régalé ! Rien à envier au système de laçage Quicklace : la précision du serrage est au millimètre !

Je les ai testées sur terrains divers : sentiers dans les vignobles, bois, bitume, par temps sec, gras, boueux, voire même très boueux en période d’inondations.

En synthèse avant de rentrer plus dans les détails je dirais que c’est un modèle dynamique, confortable et au laçage rapide et précis.

Les premières foulées éclairent toujours sur les sensations …

Ces Fujirado sont à mon goût très sobres et épurées. Tout comme leur esthétique, je dirais qu’elles font le Job attendu ! Pas de chichi avec ce modèle. Certains ne trouveront pas le design attrayant au prime abord, pourtant moi je les aime et je les trouve efficaces et belles une fois chaussées !

Encore aujourd’hui lorsque j’y glisse mes pieds, ce chaussant Mono-Socks me surprend. Plus de languette qui glisse et pourrait générer des frottements  désagréables sur le coup de pied. A mes yeux elles ont un Look agressif, et c’est cool !

La chaussure est très confortable une fois le pied à l’intérieur. Important de préciser que là aussi j’ai aimé parce que j’ai un pied fin et que je suis plutôt attiré par les chaussures à Toebox fine. C’est donc un modèle qui conviendra plus aux pieds fins qu’aux pieds larges.

Les mesh utilisés sont très agréables et robustes, après 200kms de test je les ai nettoyées et brossées pour les photos, et elles sont actuellement dans l’état des photos de ce retour test. La partie « velours noir » a un peu blanchi… mais bon elles ont borné, étaient dans un état déplorables tant j’y suis allé de gaité de coeur dans les flaques pour tester aussi leur imperméabilité.

Bon, ce point là tout comme le pare-pierre (semblant de pare-pierre) en font un modèle qui sera idéal pour des trail moyennes distances : je n’excèderai pas les 30-40kms avec, et si la météo était très capricieuse je choisirais un modèle plus imperméable. Ca n’en fait pas du tout un modèle obsolète, bien au contraire ! Sur des trails blancs pas trop longs je les amène avec moi. Pas plus de 20kms c’est sûr, mais elles feront parfaitement l’affaire.

Elle évacue moyennement l’eau, mes pieds sont quand même restés plutôt mouillés, et le pare-pierre était trop timide à mon goût. Pas sûr que par temps pluvieux sur un trail en montagne elles soient idéales. Je les qualifie de modèle intermédiaire sur tous les plans.

Une des plus grandes réussites sur ce modèle avec le système BOA, c’est la semelle extérieure. Après 200km les crampons sont intacts. Ils ont été disposés avec intelligence et ont une accroche indéniable tant en montées qu’en descentes.

J’avais entière CONFIANCE dans ces crampons multidrectionnels, ça tenait, ça accrochait sévère ! Bon ok dans la bonne grosse boue ça patinait, ça faisait des gros paquets genre sabots de boue aux pieds… mais quelles chaussures n’auraient pas eu ce problème ?

Cette semelle extérieure est très stable, de plus c’est un modèle dynamique sur tous les chemins. Je les ai appréciées sur les transitions bitumées. Je pouvais relancer à gogo, me faire plaisir et dérouler. Les crampons ne me gênaient pas sur la route. Ils ne m’ont procuré aucune gêne au niveau de la voute plantaire comme ce pourrait être le cas avec d’autres modèles bien crantés.

Bon ! Venons-en à présent au très bon point de ces Fujirado ! Le système BOA !

Je suis cycliste avant d’être un runner, traileur… Et je dois bien l’admettre : cette rapidité et cette précision de serrage, c’est ce qui me manquait depuis des années sur des modèles de chaussures de Running, Trail ! J’étais un convaincu du système Quicklace que j’avais adopté sur les modèles Salomon et La Sportiva, mais alors là je suis plus que séduit par BOA sur ces Fujirado !

On enfile la chaussure, on appuie, on tourne, on ajuste le serrage au millimètre, et c’est parti ! Plus obligé de regarder mes pieds pour vérifier que les lacets ne se sont pas défaits. Et c’est top ça ! Notamment en descentes où il peut être bête de se prendre dans ses lacets …

Pas de casse-tête pour les ranger ! Aussi quand votre pied gonfle ou dégonfle durant la sortie : on prend deux secondes, on réajuste, et c’est reparti. Pas de compression désagréable sur le coup de pied. Pas de veines qui subiront une chaussure trop serrée.

Pour moi ce laçage ainsi que le chausson Mono-Socks, ce sont un VRAI CONFORT. Pour les bémols que je citais plus haut, et bien c’es comme ça : chaque modèle a ses avantages et ses inconvénients.

Conclusion 

Ces Asics Gel Fuirado BOA font le Job je me répète ! Et bien plus en fait ! Elles sont dynamiques, même si un peu rigides les premiers kilomètres… mais une fois faites : une pure merveille et du plaisir de les chausser sur de la sortie allant de 10 à 20kms. Je les recommande sans hésiter pour ce chaussant, cette accroche au niveau des crampons, et pour le laçage BOA qui m’a conquis. Un vrai coup de coeur !

Test réalisé par Cédric Masip (Rédacteur en chef)

Disponibles au Prix de Vente de 140€ (88€ en Soldes) sur i-Run

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Février 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *