OFF
ON
Boxed

Ensemble Sportance Energy, les dessous de Kalenji !

Kalenji

Ensemble Sportance Energy

.

Alexia a testé pour vous l’ensemble Sportance Energy de la marque Kalenji. Toutes les femmes pratiquant la course à pied ont toutes connues des mésaventures avec leurs sous-vêtements, Kalenji reussira t’il à vous convaincre ?

.

Aujourd’hui, Alexia a testé pour Trail Session les dessous Kalenji composés d’une brassière et d’une culotte. Conçue pour la pratiquante de COURSE A PIED, une brassière avec un maintien adapté à la course à pied du 85A jusqu’au 100D. Semi-ouverte au dos, elle permet un enfilage plus facile que les brassières classiques.

.

Fiche technique brassière Sportance Energy :

• 55% polyamide, 23% élasthanne, 22% polyester,

• En moyenne, les sous-vêtements Kalenji garantissent un maintien 28% supérieur à un soutien gorge de ville,

• Disponible du 85A au 100D,

• Concept Supportiv, des produits qui maintiennent les muscles et les articulations des sportifs,

• Les bretelles et bonnets non extensibles garantissent un maintien adapté,

• Dos nageur pour dégager les omoplates et garantir une aisance maximale,

• Tissu intérieur très doux et coutures plates. Bretelles larges et rembourrées,

• Réglage de l’élastique dessous poitrine avec 3 niveaux d’agrafes,

• L’enfilage est facilité grâce à une grande ouverture du dos,

Passants à l’intérieur de l’élastique pour glisser la ceinture cardio,

• Garantie 2 ans.

.

.

Comme beaucoup de filles, j’ai déjà eu plusieurs brassières et à chaque fois c’est la même question : va-t-elle avoir un bon maintien et si oui, va-t-il tenir dans le temps ? Va-t-elle s’enfiler facilement, car la brassière qui maintient bien, maintient parfois tellement bien que c’est le parcours du combattant pour l’enfiler…? Je vous vois sourire, vous êtes celle qui s’est fait avoir par la super brassière qui, une fois passée par la tête, est roulée sur elle-même pour vous laisser vous débattre avec elle afin de la mettre en place… et après 5 minutes de combat vous avez la sensation d’avoir déjà fait votre footing !

Ou encore alors, va-t-elle faire partie des brassières avec la petite couture au niveau de la ceinture cardio qui va gêner sur la sortie ?

Je dis stop aux mauvais souvenirs, car j’ai été étonnée par l’enfilage. Je ne vous cache pas qu’au début j’étais sceptique : avoir une brassière avec un prix aussi bas, qui s’enfilerait facilement, qui maintiendrait super bien et sans irritation ?! Eh bien OUI !!!

Elle s’enfile comme une brassière classique mais son atout, est d’avoir une attache dans le dos du type soutien-gorge. Et qui dit attache de soutien-gorge, dit réglable… avec 3 niveaux. Au début j’ai un peiné à l’attacher, mais une fois le coup de main pris, c’est un jeu d’enfant. Une fois réglée, le maintien de la brassière est optimal, les bretelles ne gênent en rien dans les mouvements. Sur le terrain… pas décevante.

Testée à l’entraînement ou en compétition, en sortie route ou Trail, par temps doux, chaud ou sous la pluie, avec un tee-shirt ou un débardeur et avec ou sans sac, elle s’est fait oublier. En général, sur les sorties longues, j’ai tendance à mal supporter les brassières. Soit à cause des bretelles, soit parce qu’elle serre trop sur plusieurs heures, mais cette fois ça n’a pas été le cas ! J’ai osé la mettre lors du Trail 56 (support des championnats de Bretagne de Trail long) et elle s’est fait oublier du début à la fin. On peut courir en toute quiétude, en toute liberté. Les bretelles de la brassière et celles du sac par-dessus ne m’ont pas blessée.

Passons à la culotte First…

Conçue pour la pratiquante de course à pied recherchant CONFORT ET ELASTICITE. Une culotte adaptée à la pratique de la course à pied grâce à son extrême confort et respirabilité. Sa grande élasticité permet de suivre tous les mouvements tout en restant en place…

.

Fiche technique culotte First :

• 90% POLYAMIDE (PA), 10% ELASTANE,

• Lavage en machine à 40° maximum,

• Sèche linge possible sur cycle synthétique. Laver avec couleurs similaires,

• Matière polyamide pour une bonne évacuation de la transpiration,

• Ceinture élastiquée et coupe qui permet à la culotte de rester en place en course,

• Absence de coutures latérales : permet d’éviter frottements et irritations,

• Bonne teneur en élasthanne : effet seconde peau.

.

.

La culotte Kalenji est présentée comme une seconde peau et nous sommes toutes pareilles, les filles : quand on court on aime ne pas être dérangées par les sous-vêtements. On ne veut pas ressembler à la fille qui se dandine dans tous les sens à cause d’une culotte qui va bouger, serrer, oppresser, etc… et ce pendant notre sortie. On ne veut pas non plus que celle-ci soit voyante quand on enfile notre ¾, fuseau, short etc…

On veut une culotte qui soit discrète, ET BIEN ELLE EST LÀ !

Je l’ai trouvée, eh OUI ! Auparavant, je mettais un shorty de maillot de bain, un shorty «fétiche» que je mettais sur toute mes compétitions. À l’essayage, elle est légère, douce, sans couture, elle taille aussi très très bien, un point très important quand on porte un vêtement comme ça. La matière est plutôt agréable et j’ai beau faire tous les mouvements de la terre, elle ne bouge pas et son effet seconde peau est bel et bien là. Comme pour la brassière, j’ai opté pour sa présence lors du Trail 56. Déjà à l’entraînement j’étais conquise et je n’avais aucun doute sur ce produit. Autant en course, avec la transpiration, le temps, allait-elle toujours être parfaite !? Sans soucis, elle a respecté son engagement comme pour la brassière. L’absence de couture y est pour beaucoup. Alors adieu à mon shorty fétiche et bienvenue à la culotte first.

 .

CONCLUSION :

Vous l’aurez compris, je suis conquise par ces produits. Si vous êtes en quête d’une brassière efficace et assurant un bon maintien, la Sportance Energy est faite pour vous. Et si vous cherchez un bas discret, effet seconde peau, la culotte First sera votre premier choix.

  • Prix de la brassière  : 19,95 euros
  • Prix de la culotte : 6,95 euros

.

Disponible dans vos Décathlon ou sur le site de Kalenji France.

.

[youtube]http://youtu.be/Qi0kvGc1COg[/youtube]

.

TS MAG

Alexia Jacquot, Trail Session Magazine, 2013.

.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *