OFF
ON
Boxed

Ensemble Trail Ronhill 2013

ronhillRH3

.

Rémy a testé pour vous l’ensemble Trail 2013 de la marque Ronhill, retour vers une marque qui grimpe, qui grimpe…

.

Le soir où j’ai reçu l’ensemble, je l’ai enfilé, tard dans la soirée, non pas pour aller courir, mais par curiosité et impatience. Je voulais en avoir un premier aperçu avant de m’en équiper lorsque j’irai courir. Je me suis immédiatement senti très à l’aise, dans le T-shirt comme dans le short, je les sentais à peine sur moi, sensation de liberté et de confort. Au final je l’ai gardé un bon bout de temps avant de me coucher, car plus à l’aise que dans un pyjama !

Plus sérieusement, j’avais hâte de l’essayer en conditions réelles, ce qui fût chose faite à l’entraînement comme en course sur la cinquantaine de kilomètres de la Nivolet Revard en Savoie.

.

.

Le short :

  • Visuellement le short a un aspect assez classique, comme beaucoup de tenues de Trail. Ronhill est inscrit sur le devant, en bas du short, et derrière sur la fesse on trouve un petit logo Ronhill Trail discret mais qui rajoute un petit plus à cette sobriété.

  • Le short est équipé d’un cuissard intégré, très confortable, respirant et élastique. Il permet une tenue des muscles, un maintien au chaud, et surtout empêche les échauffements. Habituellement je n’apprécie pas la compression et les tenues de Trail proche du corps, mais ce cuissard est très agréable et se fait vite oublier. On ne sent aucune couture, les cuisses respirent, et je dirais après en avoir fait la douloureuse expérience avec ce short, qu’un cuissard protège bien les cuisses en cas de chute ! A ce sujet, celui-ci s’est révélé très résistant, alors que je glissais et roulais dans une pente pleines de cailloux neige et boue. Pas un accro !

  • Ce qui m’a surpris la première fois, c’est sa longueur. Habitué à des shorts plus courts, le short Ronhill me parait plus long que la moyenne, s’arrêtant juste au dessus des genoux. Le cuissard est lui un peu plus court. Surprenant au début lorsque nous n’en avons pas l’habitude, mais cela ne change rien au final. Au contraire, dans les montées raides où l’on marche mains sur les cuisses pour pousser dessus, ça permet de rester mains sur le short et pas à même les cuisses, évitant les irritations. De même dans des single tracks un peu fermées par la végétation, tout le haut de la jambe reste bien protégé.

  • Le maintient du short est parfait, un large élastique le supporte atour de la taille et l’ajustement peut se faire via cordon de serrage. Le short ne bouge pas, et on ne se sent pas serré pour autant.

  • A l’arrière, juste sous la ceinture, une poche zippée très pratique. Dans laquelle rentrent facilement un téléphone portable, des clés ou un baladeur Mp3, le tout avec un gel ou une barre de céréale ! La poche est renforcée et le contenu ne bouge pas, il est bien plaqué au corps. Je prends maintenant ce short pour des sorties de durée moyenne, mais où je veux me passer de sac ou de ceinture. Je prend un gel et une barre dans cette poche, et l’eau je la trouve sur le parcours…sensation de liberté.

  • Le tissu est flexible, léger, respirant. Le vrai short est en fait le cuissard, par-dessus nous avons la sensation d’avoir juste un voile. Le short Ronhill offre donc un très grand confort de mouvement, j’aime vraiment beaucoup. Je ne suis pas là pour faire de la pub, mais sincèrement c’est maintenant mon short préféré dans ma garde robe de Trailer !

  • Vous l’avez donc compris, je n’ai pas de points négatifs, et ce produit est surprenant de confort. L’entre jambe du short est peut être un peu basse, et mériterai d’être un peu plus haut. Mais comme j’ai dis précédemment, le mouvement n’est en rien entravé. Sinon pour ceux que ça intéresse, et pour qui c’est important, le short, tout comme le T-shirt, est fabriqué en Chine…Mais peut-on trouver une marque d’équipementier de Trail proposant ce genre de vêtement, mais fabriqué dans une pays occidental ? Je ne pense malheureusement pas.

.

.

Le T-shirt manche courte :

  • Pour ce qui est de l’aspect, je dirais qu’il est classique. De couleur uniforme avec une seconde couleur sous les bras, avec reprise de cette dernière couleur sur la couture qui remonte au col, le T-shirt a un look un peu BCBG, pas très « funky » mais là encore je dirais que le monde du Trail manque terriblement d’originalité et de liberté dans le style. Est-ce le style Britannique de la marque qui ressort dans ce modèle ? J’ai essayé le modèle blanc et noir qui pourrait très bien aller avec un pantalon de ville pour mes journées au bureau (surtout le jour où la climatisation est en panne), surtout que le modèle possède un petit col. Ce petit col peut s’avérer utile avec certains sacs pour protéger le cou.

  • Comme pour le short, sensation très agréable de confort et de légèreté. Le tissu glisse sur la peau, aucune gène, très bien coupé. Testé sur plus de 5h de course, avec un sac sur le dos, le confort reste le même car le tissu est stretch et très respirant, pas de frottement constaté ou de quelconque gène. C’est un produit fait pour les chaudes journées, néanmoins je l’ai testé également dans des conditions fraîches et le fait que la sueur s’évacue rapidement permet malgré tout un bon maintient de la température corporelle.

  • Un gros point positif pour l’ouverture par fermeture éclair sous le col. Cette dernière, très légère et discrète, peut être ouverte jusque sous les pectoraux, très pratique pour réguler sa température. Je n’ai cessé de l’utiliser sur la Nivolet Revard entre les descentes à l’ombre en sous bois humide et les montées au soleil dans le neige, les différences de température étant très marquées. J’apprécie vraiment, ça répond à un réel besoin.

  • Le second élément à mettre en avant est la présence de poches latérales, volumineuses et profondes. Très utiles en course, pour glisser le parcours, le profil, ou aux ravitaillement pour faire le plein sans traîner. Une poignée sur la table de ravitaillement, on remplie les poches et on continue en s’alimentant sans perdre de temps ! On peut même y glisser une couverture de survie, des gants, un foulard…etc. bref, avec la poche du short en plus, on a de quoi stocker des choses et ne manquer de rien en utilisant cette tenue.

  • Comme pour le short je trouve qu’il est un peu long, il descend bien sur les cuisses. J’en vois pas trop l’intérêt, ceci-dit ça ne gène en rien le mouvement ou la course, jusque une question d’habitude pour ma part.

.

.

Pour conclure, c’est un très bon ensemble, j’ai été agréablement surpris d’avoir autant de confort dans une tenue de Trail, il y a peu à redire si ce n’est un peu trop de sobriété à mon goût, c’est du haut de gamme qui ne peut que rajouter du plaisir à notre pratique. Mention particulière pour le short.

.

TS MAG

Rémy Fabre, Trail Session Magazine, 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *