OFF
ON
Boxed
Gel Naturel BOOSTER: Le Goût d’antan par Lucien Georgelin!

Gel Naturel BOOSTER: Le Goût d’antan par Lucien Georgelin!

TRAIL SESSION a eu la chance de faire une splendide découverte gustative en cette fin d’été 2016 en ce déplaçant sur le grand événement du Trail qu’est le Grand Raid des Pyrénées, et il était juste inconcevable pour nous que cette pépite ne vous soit pas dévoilée le plus rapidement possible.

LUCIEN GEORGELIN PÂTES DE FRUIT POUR LE SPORT

BOOSTER – LE FRUIT DE L’EXPLOIT

Contrairement à ce qui pouvait se passer il y à maintenant quelques années, la diététique sportive et l’ensemble des produits qui vont avec (barres, gels, pâtes de fruits, etc…) occupe une place prépondérante dans le quotidien de chaque athlète et ce tout particulièrement durant l’effort que celui-ci ai lieu à l’entrainement ou en compétition.

Voilà donc en exclusivité rien que pour VOUS le gros coup de projecteur sur une marque Française et qui plus est 100% Sud Ouest, la marque LUCIEN GEORGELIN qui va vous faire voir la diététique sportive d’une toute autre manière.

Présentation 

Un Peu d’histoire…

Un homme, une histoire

Il n’y a qu’en plein cœur du Sud-Ouest, sur cette terre généreuse en saveurs et haute en couleurs que l’histoire de la confiserie familiale Lucien GEORGELIN pouvait débuter.

Virazeil, modeste commune du Lot et Garonne, coincée d’un côté  par des vergers et de l’autre par la production de foie gras (Dordogne et Landes) accompagne les premiers pas de Lucien  Georgelin agriculteur.

« L’été, la préparation  des confitures et bonbons occupait tout mon  temps, l’hiver, c’est la production de canard  qui rythmait mes journées » raconte encore  avec passion ce chef d’entreprise atypique.

Filant de marchés en petites épiceries, Lucien Georgelin accélère le développement de son entreprise avec le concours d’un banquier gourmand et audacieux, fou d’amour pour cette confiture de Fraise produite sur les côteaux du Marmandais.

30 ans plus tard, en amont, Lucien Georgelin cuit toujours ses confitures dans un chaudron en cuivre mais a mécanisé en aval l’ensemble des opérations.

Ainsi aujourd’hui encore la production reste traditionnelle et la recherche de nouvelles recettes est un leitmotiv quotidien.

 

decoupe1-resize1-rcc

BOOSTER – LE FRUIT DE L’EXPLOIT
image02unnamed-5

BOOSTER est une nouvelle pâte de fruit pour le sport et contrairement aux idées reçues ce n’est pas une simple pâte de fruit comme celles que papi et mamie nous offraient à Noël ou pour les étrennes du début d’année.

BOOSTER c’est « la » pâte de fruit pour le sport et ce n’est pas pour rien qu’elle a était nommée Booster – Le fruit de l’exploit.

En effet ce choix de nom a été très simple, le but du produit étant de booster les performances des athlètes, le mot est resté et son nom arrive tout simplement de là.

Avec un slogan pareil on ne se pose pas trop de question, on  voit direct qu’on est pas là pour se gaver de sucre et pour se faire mal au bide et aux dents mais bel et bien pour trouver l’énergie dont on a besoin pour notre pratique sportive dans un seul et même produit qu’on soit Runner, Trailler, Cycliste voir même Triathlète.

PS : Si tu fais du Curling, de l’Aqua Poney, du Twirling bâton ou un sport qui y ressemble tu as toi aussi le droit d’en prendre ce n’est pas interdit. 

image06unnamed-1

Elaborées par l’ancien coureur cycliste élite Lucien GEORGELIN et ses équipes de sportifs et de diététiciens, Booster est fabriqué à l’ancienne, dans des chaudrons en cuivre d’une manière au plus haut point traditionnel.

Avec BOOSTER on est sur le fruit et de toutes manières ça ne peut être autrement étant donné que ce produit au goût naturel est conçu à base de fruits récoltés dans le verger accolé à l’usine de production et qu’il est sans arômes artificiels ni colorants.

Sa texture est à ce jour incomparable avec ce qui se fait déjà sur le marché de la diététique sportive.

image03unnamed-4

Cette pâte de fruit à consistance semi épaisse et onctueuse, laisse le ressenti d’une texture fluide et souple une fois que cette dernière prend place dans votre bouche.

Pour faire simple, on a comme l’impression de boire cette pâte de fruit et c’est là que ce fait toute la différence.

Ce qui est frappant, contrairement à tant d’autres pâtes de fruits, c’est son assimilation rapide.

Celle ci n’est pas pâteuse, et de ce fait, on a nul besoin de boire quoi que ce soit afin de mieux la faire passer lorsqu’on l’ingère.

Cela peut paraitre sans intérêt pour beaucoup, et pourtant ça ne l’est pas, car qui dit pas besoin de diluant pour l’ingérer, dit pas de risques de sur hydratation et de ce fait moins de risque de faire face à des problèmes gastriques que chaque athlètes redoute au plus haut point.

image05unnamed-2

Le packaging du produit qui de prime abord à l’air tout simple est en fait la résultante de nombreuses réflexions qui font qu’on se retrouve avec un petit stick de 30g super pratique et qui cache plein de belles surprises.

Tout d’abord celui-ci représente un tout petit volume contrairement à certain gels ou certaines barres et ce n’est pas négligeable car vous aller gagner pas moins de 20 à 30% de gain de place vis à vis d’un produit rigide et à l’heure où on cherche toujours à s’alléger au départ d’une compétition cela n’est pas à prendre à la légère.

image04unnamed-3

Le stick est doté d’une ouverture facile déchirable dans l’un de ses coins, et franchement il s’ouvre vraiment très rapidement sans aucune difficultés même quand vous êtes en plein effort que ce soit en courant ou sur votre vélo.

Il est possible de déchirer partiellement le coin de manière à pouvoir le replier sur lui même lorsque vous replonger le stick dans votre poche.

Le paquet sous ses allures un peu brillant métallique est en fait un paquet qui est protégé des UV ce qui permet à ce que la pâte de fruit reste à température contrairement à ces nombreux produits du commerce qui fondent dès qu’il commence à faire un peu chaud.

Cela est un point plus que positif car cela évite d’avoir une pâte qui colle au papier et qui par la suite va coller aux doigts ainsi que sur vos vêtements ou éléments de portage.

Qu’on le secoue dans tous les sens ou qu’on le mette à l’envers, le stick BOOSTER ne coule pas lorsqu’il est ouvert et cela vous permet de le consommer en plusieurs fois une fois que vous l’avez entamé.

Une fois ce dernier ouvert, rien ne vous empêche donc de le glisser dans une poche de votre short, de votre ceinture ou de votre sac de manière à pouvoir le ressortir quelques kilomètres plus tard pour le terminer.

CONSEILS D’UTILISATION 

Pendant l’effort 

1 stick tous les 3/4 d’heure en entrainement ou en course.

Après l’effort

30 minutes après l’effort pour reconstituer les réserves glucidiques

CARACTERISTIQUES et VALEURS ENERGETIQUES

  • Evite les coups de fatigues durant l’effort.
  • Des sucres simples pour une efficacité instantanée.
  • Permet de recharger les batteries après un passage difficile.
  • La vitamine B1 contribue à la transformation normale des aliments en énergie.
  • Sticks individuels de 30g.
  • Facile à transporter pendant le sport.

1 Stick = 340 kJ – 80 Kcal

ON S’EST RENSEIGNÉS POUR VOUS… 

Si tout se passe comme prévu vous devriez voir arriver d’ici peu les petits frères et petites sœur des trois parfums cités au dessus car on nous annonce de source sûre que la poire, la banane et le kiwi devraient se joindre à la fête au plus vite.

En 2017 la marque devrait connaître également un nouvel essor avec l’arrivée de la gamme antioxydante qui sera un parfait complément à la gamme BOOSTER.

Pour varier les plaisirs, les goûts et les ressentis de chacun une gamme de compote qui existe déjà chez Lucien GEORGELIN va être adaptée au sport en version compote antioxydante et également en version compote de récupération qui seront enrichies en zinc, vitamines B12 et magnésium.

Pour nous mettre l’eau à la bouche on nous annonce également des barres de céréales ainsi qu’une gamme salée.

Du sucre, du sel, des pâtes, des barres, bref tout sera là pour vous accompagné durant vos sorties quelles soient courtes ou très très longues.

Pour faire simple, on a pas fini d’entendre parler de ces produits et au vu des tests qu’on a déjà effectuer chez Trail Session c’est vraiment pas pour nous déplaire.

LE RETOUR DE NOTRE TESTEUR ROMAIN 

Il faut l’avouer, moi et la diététique sportive ça n’a pas toujours était un mariage des plus simple.

Je pense que j’ai un peu tout tester que ce soit en terme de boissons, de gels, de barres, de gommes, de pastilles et bien entendu de pâtes de fruits qui contrairement aux autres produits me réussissent généralement plutôt bien.

C’est donc sans arrières pensées et avec un grand plaisir que j’ai tout bonnement accepté de tester pour vous les pâtes de fruits de l’exploit BOOSTER développée par Mr Lucien GEORGELIN et ses équipes.

Lorsqu’on m’a mis un stick entre les mains, je l’ai trouvé plutôt sympa, esthétique, assez léger, compact et je me suis dis de suite que ce dernier pourra se loger sans soucis dans mes shorts ou dans les poches de ma ceinture ou de mon sac d’hydratation.

Au toucher j’ai de suite ressenti cette consistance semi épaisse sous l’emballage et cela s’est confirmé lorsque j’ai gouté pour la première fois l’un des gels BOOSTER.

Au niveau du goût, c’est juste super bon j’ai rien à leur reprocher.

Ils sont goûtus, super onctueux, non pâteux et ce ressenti de fluidité et de goût naturel m’a de suite dit que j’avais avec moi un produit qui allait me suivre pendant de nombreux kilomètres.

Ce qui m’a bluffé lors de leur utilisation c’est cette facilité à ouvrir l’emballage alors que d’habitude à chaque fois je galère pour ouvrir les pâtes que j’utilisais jusqu’à maintenant.

En deux secondes c’est ouvert, donc plus de prises de risques car mon attention n’est à aucun moment perturbée par un emballage sur lequel je m’énerve.

Ce que j’ai trouvé également génial c’est que le stick une fois ouvert n’a à aucun moment coulé dans la poche de mon sac ou dans celles de mon short malgré tous ce que j’ai pu infligé au stick par le biais de mes mouvements durant mes sorties.

Nous déclarons donc ce jour la fin de la mauvaise surprise du gel qui colle dans la poche quand on se décide à l’attraper pour le terminer.

En conclusion, que des bons points pour ces pâtes de fruits pour le sport qui m’ont plus que conquis et qui à présent m’accompagnent sur chacune de mes sorties un peu longue et sur chacune de mes courses.

Prix : Environ 90 Centimes pour une pâte de fruit soit moins de 6€ le pack de 6.

Le mot du local de l’étape : Loïc

Habitant le département de production et de transformation des fruits Georgelin, je connais très bien ce produit Booster qui est mon compagnon idéal depuis les débuts.

Je ne voulais pas prendre part à ce compte rendu car je suis baigné dans les produits de cette réussite Lot-etGaronnaise. Lucien Georgelin est connu de tous par ici, la qualité de ses confitures à fait le succès outre département.
Lorsque j’ai appris qu’il proposé ce type de produits, en collaboration avec le champion local de vélo Pierrick Fédrigo, ma curiosité m’a fait commandée une boîte.

Je n’ai pas regretté, et c’est avec plaisir que je me pare toujours d’un ou deux gels lors de mes sorties longues. Produit naturel, d’une conservation longue, au packaging pratique et au goût naturel, je ne peux que vous recommandez de goûter ces Booster

Rédacteurs/Testeurs : Romain Sempey et Loïc Roig pour Trail Session Magazine

Disponible chez Traid Bordeaux

traid-1397232121

Trail Session Magazine, Octobre 2016



banner-uglow-articles-ok

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *