OFF
ON
Boxed

Julien Navarro – Team New Balance

.Julien Navarro Team New Balance

.

Aujourd’hui Trail Session à le plaisir de vous proposer une interview de Julien Navarro du Team New Balance. Cela fait longtemps que nous voulions questionner Julien et il est temps maintenant d’en savoir un peu plus sur lui !

.

Trail Session Magazine : Bonjour Julien et merci de répondre à nos questions !

 Julien Navarro : Bonjour à tous !

T.S.M : Peux-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaîtraient pas encore ?

J.N : Je suis donc Julien Navarro, j’ai 25 ans et je suis de Toulon. Je pratique ma passion du Trail sur mes collines varoises et en compétition depuis 5 ans.

T.S.M : Tu fais partie du Team New Balance, tu peux nous raconter ta rencontre avec eux ?

J.N : Oui, l’histoire avec New Balance a commencée en 2012. Jack Peyrard, le manager du Team m’a contacté pour me proposer un contrat de 2 ans. En fait, en 2011, j’ai couru 2 Trails  auxquels le Team NB était représenté (6000D et TransMartinique). J’ai terminé 6ème et 2ème.  Jack a cru en mon potentiel et a décidé de me faire confiance. 

T.S.M : Tu es réputé pour ta bonne humeur et ta propension à la déconnade, tu confirme ?

J.N : Je pense que dans le sport comme dans la vie il faut savoir être sérieux sans se prendre au sérieux. C’est vrai que j’aime bien déconner avant les courses et sur les déplacements Team. L’ambiance est bonne , les gens sont pour la plupart sympas.  Je suis cool mais j’ai aussi mon mauvais caractère (rire).

.

Julien Navarro Team New Balance.

.

« L’important reste de prendre du plaisir dans ce que l’on fait et sentir une progression… » Julien Navarro

.

T.S.M : Quels sont tes objectifs pour 2014 ?

J.N : Mes objectifs se résume à un seul objectif , éviter les blessures (rire). Ensuite, si ma santé me le permet, j’aimerais courir le marathon de Zegama, Sierre-Zinal, quelques manches du circuit Skyrunning, la CCC, les Templiers 

T.S.M : Une semaine d’entraînement de Julien Navarro ça donne quoi ? Tu suis un plan ou c’est au feeling ?

J.N : Tout dépend des échéances. Je fonctionne beaucoup au feeling , aux sensations tout en essayant de suivre un programme. Une semaine type prépa course de montagne est différente d’une semaine type prépa Templiers ou GRP. Depuis cette année je ne cours qu’en nature sur terrain relativement souple. Aucune séance sur route (sauf en côte) et aucune séance sur piste. Je croise souvent mes entraînements Trail avec du vélo. L’important reste de prendre du plaisir dans ce que l’on fait et sentir une progression

T.S.M : Tu suis des règles au niveau hygiène alimentaire ?

J.N : J’ai déjà essayé mais j’ai vite laissé tomber. Actuellement je suis un régime « Prince choco, Nutella » qui marche assez bien (rire) ! . Sinon j’ai déjà testé le Mc Do en protocole alimentaire d’avant course, c’est pas mal non plus. Non, plus sérieusement, je n’ai pas vraiment de règles d’hygiène alimentaire. C’est plus des bonnes et mauvaises habitudes. J’apprécie les bons produits, mais je ne suis pas difficile, je mange un peu de tout. 

.

Julien Navarro Team New Balance3

.

T.S.M : La course dont tu es le plus fier ?

J.N : Sans hésitation La TransMartinique. La seule course qui m’a foutu les larmes aux yeux à l’arrivée. Je pense que c’était un mélange de fatigue et satisfaction personnelle. Je suis particulièrement fier d’être allé au bout de cette aventure et fier de finir second derrière Antoine Guillon

T.S.M : As-t’on une chance de voir sur une course de l’UTMB ?

J.N : Alors la je ne sais pas ! Cette course m’a fait rêver plusieurs années mais m’a aussi beaucoup déçu. Elle reste néanmoins une course mythique et il se peut que, comme je vous le disais, que je sois au départ de la ccc en 2014

T.S.M : Une course qui te fais rêver plus particulièrement ?

J.N : Il existe tellement de belles courses dans le monde ! J’ai le temps de rêver toute ma vie (rire) ! Une que j’ai dans la tête en ce moment, c’est le marathon de Zegama.  le niveau monstrueux et  l’ambiance « Tour de France » me file l’envie d’y participer. 

T.S.M : Un conseil aux personnes qui souhaiteraient se lancer dans le Trail ?

J.N : Débuter par des Trails courts (30km Max), bien prendre en compte la difficulté, dénivelés, technicité des parcours. Savoir mesurer ses capacités et ne pas se prendre pour des « Kilian Jornet »,se préserver, ne pas brûler les étapes. Et surtout prendre beaucoup de plaisir sur les sentiers.

T.S.M : Merci à toi Julien !

J.N : Merci à vous !

.

Courses repère de Julien Navarro : 

2010 : 6eme/ 1er espoir de la Saintélyon

2011

  • 2ème TransMartinique , 
  • 6ème 6000D , 
  • 4ème snow Trail Ubaye Salomon, 
  • 1er Trail de la Sainte-Baume
  • 1er Trail du Verdon
  • 1er NeanderTrail

2012 :

  • 2ème Trail du Ventoux Ergysport
  • 3ème snow Trail Ubaye Salomon

 2013 :

  • 2ème Trail Blanc Serre-Chevalier
  • 7ème Urban Trail de Lyon
  • 2 victoires sur des manches coupe de France de course montagne.
  • 3ème championnat de France de Kilomètre Vertical 
  • 2ème Grand raid des Pyrénées-80km
  • 8ème championnat de France de Trail long- Gap 

.

Julien Navarro

.

TS MAG

Trail Session Magazine, 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *