OFF
ON
Boxed
L’Après Ultra-Trail : Le bilan de la course, la Récup, l’Assimilation et les perspectives… REBONDIR ! ! !

L’Après Ultra-Trail : Le bilan de la course, la Récup, l’Assimilation et les perspectives… REBONDIR ! ! !

BM Coaching (Marc Jouanolou), Kiné/Osthéo et Coach que nous vous avons présenté en début de semaine (Article de Présentation de Marco), revient sur l’Après-Ultra… comment faire son Bilan, comment bien Récupérer, Assimiler, et Programmer les prochaines perspectives… Le Mois de Novembre est chaque Saison le mois propice à ce Bilan. Marco vous livre un article plutôt complet qui vous intéressera sûrement…

15139235_1222531244470267_2109633895_n

« Passer la ligne d’arrivée d’un Ultra c’est DEJA une performance en soi, qu’il ne faut surtout pas banaliser.

Grace à nos capacités d’adaptation, et avec beaucoup de générosité, cela est possible pour chacun d’entre nous… » BM Coaching

15128739_1220645597992165_2078252591_n

La Médaille, le Podium, le T-Shirt de Finisher…

Une fois la ligne franchie, je vous encourage à être lucides sur la performance réalisée, vous donnerez ainsi de la valeur à vos efforts :

Selon votre point de vue à chaud, vous pourrez penser que cette course n’est peut être pas exceptionnelle, et pourtant… sera-t-il un jour possible de faire mieux en terme de chrono ? pas sûr… alors JUSTE : Réjouissez-vous donc ! ! ! 

Savoir finir pour vivre les joies de la ligne d’arrivée demande de l’attention et de la volonté : et si comme certains, cela se termine dans l’objectif souhaité, c’est encore mieux.

15058715_1222531307803594_712999289_n

Les Beaux Souvenirs

Ce sont des rencontres aussi improbables qu’intenses, des images, des photographies, des paysages plein la tête…

Il est important d’imprimer tous ces moments riches avant d’oublier !

Une 3ème mi-temps avec vos suiveurs et vos compagnons de route autour d’une bonne bière ou d’un barbecue en sera l’occasion : si l’on peut encore tenir debout sans dormir… debout… 🙂

15086432_1220395538017171_509093297_n

Crédit Photo GRP (Julien Courbet Arrivée GRP 2015)

La Récupération : Y a-t-il des règles ou des directions à suivre ?

Un Etat des lieux s’impose…

L’impact d’un Ultra Trail sur le corps est fort et extensif, il convient déjà de poser 4 jours la machine pour observer et soigner :

  • Les grosses courbatures
  • Les douleurs articulaires et les petites (ou grandes) lésions cutanées (ampoules, lésions par frottements …)

Dans les 10 jours qui suivent, l’organisme tente de recharger les pertes ioniques (sodium, potassium, calcium, etc..)… refaire le plein des substrats énergétiques, et stabiliser le plan hormonal fortement déprimé S’IMPOSENT.

Ainsi « on sera à jour des travaux «  sur les micro lésions articulaires des tissus conjonctifs (ligaments, tendons et corps musculaires) et du cartilage, au bout de 21 jours !

Si au-delà de 3 semaines des douleurs persistent (précises et gênantes), allez faire un tour chez votre médecin traitant afin de mettre à jour d’éventuels problèmes plus sérieux avant de reprendre le cours de vos activités sportives…

Les Recettes pour accompagner le processus de Récupération

L’alimentation ne sera peut être pas une panacée pour récupérer, suivez vos envies et SURTOUT écoutez votre corps.

Il se connait mieux que vous ne le connaissez vous-même… ATTENTION, je ne vous ai pas dit de vous lâcher (rires)… mais c’est peut être la bonne période pour le faire à distance du prochain objectif…

Réparer

Sur un plan local, évidemment les soins… (sujet abordé dans mon précédent article)

Soutenir l’Organisme… un Conseil de Phyto…

L’extrait de poix cassé associé à la spiruline sera un support de choix pour vous aider à reprendre vos activités en douceur, et ce pour leurs teneurs respectives en minéraux et protéines essentielles, qui renforceront votre organisme.

Un petit rappel s’impose toutefois quant aux questions sur la « supplémentation alimentaire », l’homéopathie, la phytothérapie ou même l’auto-médication :

Elle ne doit en aucun cas se systématiser et se prolonger sans prendre l’avis d’un professionnel de santé !

La Récupération Active par la reprise de l’Activité Physique

De manière générale, attendez la disparition des courbatures pour reprendre une activité modérée en endurance.

Les premiers jours qui suivent l’épreuve, je vous recommande donc de ne pas courir et de préférer des activités portées comme le vélo et la natation.

La marche avec bâtons puis  la course à pied sans intensité seront possibles dès la disparition des douleurs…

Après 15/21 jours, vous pouvez commencer à ré-introduire du travail physiologique, ciblant la puissance par intervalles courts, associé à de l’Endurance Fondamentale :

Les efforts anaérobiques alactiques stimulent la production hormonale et ont un effet cortico-stimulant, un effet anabolisant naturel à ne pas négliger quand il s’agit de relancer la machine !

15150996_1222532751136783_639842024_n

Les Perspectives : rebondir après l’ULTRA !

Souvent, en discutant avec les athlètes, je perçois qu’ils ont tendance à minorer leur performance le jour J, en livrant une analyse de la course où tous les facteurs ont semblé pencher en leur faveur…

Je leur réponds qu’il fallait être là et faire la course, jouer sa chance à fond…

Le mérite d’avoir su le faire en revient au Finisher, et ce quel que soit le contexte et quelle que soit l’adversité : il n’y a pas de petite course ! ! !

15064903_1223165854406806_717327987_o

Passer Maître dans l’Art d’être Finisher pourrait être un Objectif Futur ?

L’apprentissage se fait course après course, et se nourrit de la pratique des entraînements spécifiques :

Le training donne l’appétit pour les courses et les conquêtes futures, développe un sens aigu de la préparation d’une course… et donne aussi de la confiance!

15064949_1222532334470158_348438647_o

La Confiance…

Au final, elle aura grandi après une épreuve, ne tirez que le meilleur de votre course, et ayez confiance dans vos aptitudes développées au cours des prochains jours.

Le Prochain Objectif

Après la période de récupération active, un cycle complet d’entrainement d’une durée minimum de 3 semaines doit pouvoir vous projeter sur un prochain événement Running.

Si on est en panne de motivation, l’occasion est belle d’aller participer à une course relais avec des collègues de club pour remettre un dossard ; faire un TRAIL OFF peut aussi être une belle façon de se remettre sur les rails…

15134509_1222532104470181_1397563644_n

Crédit Photo : Kris de Running Mag (Photo de Julien Courbet GRP 2015)

Conclusion

Vous l’aurez bien compris, l’importance de l’expérience acquise grâce à votre ultra, sera un axe fort de vos futures conquêtes en Trail Running et Ultra Trail.

Donnez le meilleur de vous-même à chaque instant, soyez lucide sur le fait que notre « meilleur » n’est pas stable dans le temps… ET SURTOUT N’OUBLIEZ PAS : Ce n’est que du sport ! 😉

15046444_1219536514769740_353503908_n

Marc Jouanolou (BM Coaching), Novembre 2016, pour Trail Session Magazine

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Novembre 2016

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *