OFF
ON
Boxed
Panoplie hivernale Pro Touch : It’s training men !

Panoplie hivernale Pro Touch : It’s training men !

En cet « entre-deux tours de fêtes », nous avons testé pour vous un ensemble complet d’une marque peu connue, Pro Touch. Voyons voir ce que ça donne. Let’s go !

Si l’on ne présente plus Kalenji, la marque running de Décathlon, l’on connaît en revanche beaucoup moins sa concurrente directe, Pro Touch, son équivalente chez Intersport. Et si l’on connaît cette enseigne comme principal distributeur de grandes marques, incontournable dans les stations de ski, on la connaît beaucoup moins pour sa gamme de running et de sports collectifs. Chez Trail Session, c’est Fabien qui aura eu l’honneur de tester cette tenue méconnue composée d’une veste manche longue, la Magnus UX, d’un cuissard 2 en 1, le short Allen III Ux et d’un t-shirt flashy, le Rylu.

 

 

Veste Magnus
«la veste venue du Nord»

Une veste d’hiver se choisit selon plusieurs critères : imperméabilité, respirabilité, étanchéité, poids etc. Je les avais déjà présentés lors d’un précédent article dans lequel je détaillais les caractéristiques de chacun de ces critères. Je ne vais pas y revenir et vous invite pour plus de détails à aller jeter un oeil sur cet article (ici).

* Caractéristiques techniques

* Premières impressions
Avec cette veste, Pro Touch a essayé de proposer une veste qui puisse toucher un maximum de praticants cherchant à courir en hiver. De fait, elle est d’un design assez sobre (base noire avec les flancs jaune fluo) et d’une coupe passe-partout, à savoir droite avec des manches larges. La veste n’est pas légère (271g sur ma balance) et les coutures semblent fragiles et ne sont pas thermocollées. Clairement, cette veste n’est pas faite pour la pluie, mais pour des sorties tranquilles par temps froid.

* Usage en conditions réelles

« Une veste chaude pour l’hiver, mais pas pour la pluie »

Comme nous venons de le voir, cette veste ne semble pas faite pour la pluie. Toutefois, afin d’en avoir le coeur net, je l’ai toutefois testée lors d’une sortie sous un déluge comme le mois de décembre aime à nous l’offrir. Le constat a été sans appel : j’ai été tout de suite trempé et les bras m’en tombaient presque tellement elle était lourde ! Je me suis donc rabattu sur un usage plus modeste en ne l’utilisant que par temps froid. Dans ces conditions, la veste remplit parfaitement son rôle de protection du froid. J’ai même été très agréablement surpris de sa capacité à très bien évacuer la transpiration. Habitué à des vestes étanches au détriment de la respirabilité, j’en avais oublié qu’il existait des vestes (peu étanches certes) dans lesquelles on ne se sentait pas comme dans un sauna.

* Qualité

Je l’ai précisé en préambule, la qualité de cette veste est modeste et laisse un peu à désirer : les fils pendent de certaines coutures qui elles-mêmes ne paraissent pas de grande qualité. A voir à l’usage…

* La capuche

La capuche est simple, basique et se serre au niveau du cou grâce à deux sangles de serrage. Par sortie non pluvieuse, on peut même la ranger en la roulant dans une poche prévue le long de l’encolure. En revanche, un défaut est à constater : si l’on veut profiter pleinement de la capuche en la rangeant, déroulant, rangeant etc… vous ne pourrez la ranger correctement dans l’encolure sans devoir la détacher de ses velcros. Ce qui, en soit, revient à rendre la poche de rangment inutile. Si mon explication n’est pas assez claire, regardez les photos, elles parleront d’elles-mêmes !


* Les manches

Les manches sont droites et larges, donnant un aspect un peu « bûcheron » à la coupe. Perso, n’ayant pas les bras de Schwarzy, j’avais plutôt l’impression de nager dedans…

* Compacité et rangement

La veste Magnus est équipée de deux poches latérales à l’intérieur desquelles se trouvent les sangles de serrage de la taille. Si le procédé peut être utile, ça n’en rendait les poches que plus désagréables à utiliser lorsque l’on voulait avoir la veste bien serrée autour de la taille : la faute aux sangles de serrages dépassant des poches…. Par ailleurs, des grandes poches telles que celle de la Magnus sont utiles mais se doivent d’être plutôt rigides pour éviter de donner à la veste un effet « kangourou » lorsque les poches sont remplies par les gants, un tour de cou ou autres…. A noter toutefois en point « tendance », une micro poche à l’intérieur même de la poche de droite, destinée à contenir un baladeur mp3.

 


* Séchage

« la veste est longue à sécher »
Peu avantagée par son poids assez lourd, mal équipée pour l’étanchéité, cette veste n’est pas faite pour la pluie. Elle met donc un temps fou à sécher. A titre d’anecdote, je suis parti un matin au boulot en vélotaf sous une belle averse. J’arrive trempé  et commet l’erreur de ne pas la mettre à sécher près d’une source de chaleur. Lorsque je la remets le midi pour aller manger, elle était encore mouillée…. Je déconseille donc clairement son usage sous la pluie autre que très fine.

Mon avis

Mon avis va être direct et sans détour malheureusement. S’il s’agit là d’une veste agréable à porter, assez sympathique à voir visuellement, elle n’est clairement pas faite pour le runner confirmé qui souhaite l’utiliser régulièrement, encore pour sous la pluie. Elle conviendra en revanche bien davantage au traileur débutant, peu regardant sur la qualité et peu exigeant, qui cherchera avant tout une veste pour se protéger du froid.

Tableau récapitulatif 

Vous trouverez cette veste en magasin aux alentours de 34,99€.

Cuissard 2 en 1 Allen III Ux

« un short 2 en 1 chaud et élégant »

*Présentation

Après avoir présenté le haut, place maintenant au bas, histoire de rester assorti ! Si la veste semblait plus typée pour le traileur amateur, qu’en est-il de ce short ?

Là encore, le poids fait débat. Car, même si ce short est un short 2 en 1 composé d’un cuissard 100% élasthane et d’un short en polyesther, le poids sur la balance se fait sentir : 234g… fichtre! Par ailleurs, l’absence de liner compressant spécifique sur le cuissard laisse à penser que celui-ci ne sera que peu compressif. Allons donc voir de plus près.

* Esthétique

Dans la même lignée que la veste, le short est noir, sur un cuissard jaune, ce qui rend l’ensemble assez élégant.

* Test en conditions réelles

Les conditions du test ont été les mêmes que celles de la veste et l’avis reste identique : le produit est destiné au coureur occasionnel. Pourquoi ? Parce que, si le short est agréable à porter, il n’est quasiment pas compressif. Il perd donc une partie de son intérêt. Son seul avantage à être 2-en-1 restant celui de tenir chaud. Toutefois, à l’inverse de la veste qui mettait des lustres à sécher, le short, aidé par la technologie Dry Plus, sèche toutefois bien plus rapidement ! Au match de qui l’emportera pour faire un cadeau de Noël, le bas gagnera donc !

* Détails

Contrairement à la veste, j’ai trouvé peu de défauts en terme de qualité. Le short s’enfile aisément et, une fois porté, ne se laisse pas sentir. Il est même bien pensé avec une poche pour les clés ou le mp3 sur l’arrière, évitant ainsi de gêner lors de la course. La coupe, quant à elle, est droite avec un cuissard s’arrêtant au-dessus du genou. A noter toutefois, pour mon gabarit moyen (1m78, 71kg) avec des cuisses assez fines, il faudra prendre la taille S sous peine d’avoir à retrousser le haut de la ceinture et ne pas avoir le short vous remontant au niveau du nombril.

Mon avis

Si mon avis était reservé, voire clairement négatif pour la veste, il est en revanche plus positif pour le short, qui conviendra autant au coureur débutant qu’au coureur occasionnel. Un look sobre, un design bien pensé et un prix faible sauront le rendre attractif pour tous ceux qui le croiseront en magasin Intersport aux alentours de 35 euros.

T-shirt Pro Touch Rylu

Avec ce t-shirt, jouez la gagne! Voilà le dernier produit de cette panoplie Pro Touch avec, disons-le tout de suite, le meilleur pour la fin!

*Composition et confort

Composé à 100% d’élasthane, le t-shirt Pro Touch Rylu paraît extensible à l’infini. Toutefois, avec 121g sur la balance, ce ne sera pas le t-shirt le plus léger que vous pourrez trouver mais son look agressif et son confort sauront vous le faire apprécier. Peu de chiffres de la part de Pro touch pour vous donner ses détails techniques, mais sachez tout de même que, pour l’avoir porté sur plusieurs courses (et donc pas mal transpiré!) il évacue très correctement la transpiration.

* Solidité

Même si c’est la tendance actuellement, Pro Touch a pris le parti du minimalisme pour ce t-shirt. Pas de renforts siliconés aux épaules, pas de liner ultra-respirant sous les aisselles ni de coutures thermocollées mais plutôt du basique avec un unique tissu en élasthane. De fait, je pense que, sur la durée,  le t-shirt devrait s’agrandir et perdre en confort. A voir à l’usage… Sur une dizaine de lavages, je n’ai à ce jour remarqué aucun relâchement du tissu.

* Mon avis

Le T-shirt Rylu est un t-shirt manche courte plutôt chaud qui, sans être très respirant, sèche plutôt vite. Avec son design clinquant et son look agressif, il saura faire le bonheur de ceux qui cherchent à avoir un t-shirt peu banal.

Vous trouverez tous les articles  de cette panoplie au rayon running de n’importe quel Interport.

Test réalisé par Fabien pour Trail Session.

Participants des Running Trail Session : Vous Bénéficiez de -20% sur les nouveautés non soldés avec le Code TRAILSESSION20 et en pensant par nos bannières i-Run !

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Décembre 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *