OFF
ON
Boxed

Portrait : CLOVIS DALBAN MOREYNAS- Team Adidas …un jeune à suivre !

Clovis Dalban Moreynas

.

C’est au début de ce mois d’avril qu’à l’issue du Trail des Glaisins à Annecy le vieux, je me suis retrouvé avec Clovis, accoudé à une table, pour faire plus ample connaissance.

.

Habillé de jaune et de noir, les couleurs de son team, Adidas, il venait de rafler une superbe seconde place avec un temps record de 2h34 juste derrière Guillaume Fontaine qui lui aussi forcément battait le record de l’épreuve, anciennement détenu par Christophe Assailly.

29km, 1600D+ sur un terrain gras, parfois enneigé, et technique, le chrono est prometteur pour le reste de la saison, Clovis fait bel et bien parti du haut niveau du Trail français. Il ne semblait pas fatigué de sa course, la première de la saison. Discret, sympathique et disponible, il m’a alors parlé de lui. Pour Trail-Session, j’en dresse son portrait.

Agé seulement de 26 ans, Clovis vit avec sa compagne à Talloires sur les bords du lac d’Annecy et sous le mythique sommet de la Tournette, référence dans le monde du ski alpinisme. Pendant 4 ans en formation au PGHM, il a du renoncer à cette carrière suite à de graves gelures aux doigts durant une sortie de ski alpinisme. Clovis est maintenant vendeur et conseiller dans une grande enseigne sportive au rayon running. Passionné par la course, il s’épanouit dans ce poste qui lui permet également d’avoir des facilités pour son entrainement.

Sportif de nature et vivant à la montagne, c’est naturellement qu’il se tourne en 2006 vers le ski alpinisme en hiver et le Trail en été. Champion de France de ski alpinisme FFCAM en 2011, le Trail prend cependant le dessus. Clovis se définit avant tout comme un coureur et non pas comme un skieur, même si ce dernier passe l’hiver sur les skis sans toucher sa paire de baskets qu’il rechaussera au printemps, plein de motivation.

A 26 ans son palmarès est déjà beau. La saison dernière il gagne notamment la Malpassant sur le Nivolet, mais aussi l’Aravis Trail de 50km ou le Trail de l’Aigle, mais fait surtout une très jolie 15ème place à la CCC dans des conditions difficiles, aux coudes avec un plateau très relevé. Mais n’allez pas croire que Clovis est un boulimique de courses qui cherche à tout prix la performance, il recherche avant tout à se faire plaisir en course comme à l’entrainement en se fixant de beaux objectifs de courses pour découvrir de nouveaux horizons, sans pression aucune.

En 2013 au Red-Bull challenge à Annecy il rencontre Maud Gobert qui lui fait faire la connaissance d’Olivier Gui, Team Manager chez Adidas. Celui-ci recrute alors Clovis car sa jeunesse et son profil très « montagne » manquent dans le Team. Clovis m’a confié s’épanouir et se sentir bien dans ce Team, sans pression, sans contrainte, l’ambiance semble y être excellente. De plus pour lui c’est le moment idéal d’intégrer le Team Adidas puisque la marque connaît un véritable essor dans le monde du Trail et que des grandes choses sont à réaliser sur cette lancée.

.

.

Clovis garde cependant les pieds sur terre, il a conservé son coach des débuts à l’ASA à Aix les Bains, Eric Giacoletto, auquel il rend comptes minimum une fois par semaine. Mais Clovis n’est pas dans l’excès, à la sortie de l’hiver durant lequel de novembre à mars il ne touche pas une paire de chaussure de Trail, il s’entraine entre 10 et 15h par semaine avec un travail très qualitatif et agrémente régulièrement son entrainement de sorties vélo.

Pour la saison 2013, en tant qu’adepte de la montagne et ayant des qualités de grimpeurs, Clovis s’oriente vers le circuit de la coupe du monde skyrunning, avec les mythiques courses de Zegama en Mai, du Matterhorn (Cervin) en Août, et celle de Limone sul Garda (Italie) en Octobre. Il aime les passages techniques, quand ça grimpe sérieusement, la preuve en est sa 4ème place au championnat de France de skyrunning au MontCalm qui aurait été certainement un podium sans l’arrivée de crampes alors qu’il se tenait à la seconde place.

Cependant il ne délaisse pas le Trail à proprement dit, il se présentera à nouveau au départ de la Malpassant le mois prochain, ainsi que sur le Trail de Faverges ou à celui de Giir di Mont (très typé skyrunning). Vous l’aurez compris, sont point fort c’est la montée, et il ne le cache pas…en revanche il m’a caché ses point faibles… 😉

Mais Clovis est avant tout un passionné qui veut profiter du Trail pour voyager et user ses baskets sur les plus belles courses connues ou non, il m’a parlé entre autre de la Transrockies run et de diverses autres courses en Italie ou Espagne. Mais il fait la part des choses, sa vie ne tourne pas qu’autour du Trail. Pour ce coureur, calme, détaché, le Trail n’est pas une obsession, il n’en oublie pas son envie de fonder une famille et de mener d’autres projets.

Clovis est une force tranquille, un espoir prometteur du Trail que nous ne manquerons pas de suivre dans Trail Session !

.

TS MAGRémy Fabre, Trail Session Magazine, 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *