OFF
ON
Boxed
Sac Oxsitis Enduro 2018 : Le savoir-faire Oxsitis pour les Ultras les plus exigeants !

Sac Oxsitis Enduro 2018 : Le savoir-faire Oxsitis pour les Ultras les plus exigeants !

Oxsitis a renouvelé une grande partie de sa gamme, à savoir le Pulse, le Ace mais la marque Auvergnate n’en a pas pour autant délaissé une gamme moins connue mais toute aussi pratique, l’Enduro. Moins connu que les autres gammes car ce dernier se destine à des trails longs, très longs ou des rando/raids exigeants qui demandent ergonomie, contenance et confort de portage.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Le Sac à dos Oxsitis Hydragon Enduro Raid 30.X vous apportera practicité, ajustement et robustesse.

Comme tous les sacs Oxsitis, sa force réside dans sa matière de fabrication en Ripstop. On se fait une piqûre de rappel ? Allez c’est parti !

C’est quoi la membrane Ripstop ?

C’est un tissu fait en nylon, qui est fabriqué grâce à une technique de renforcement spécial qui le rend extrêmement résistant à la déchirure. Lors du tissage, les fils de renfort (épaisseur) sont entrelacés à intervalles réguliers dans un motif de hachures. Le tissu Ripstop mince et léger a une structure en trois dimensions grâce aux fils plus gros étant entrelacés dans un tissu plus mince.

Avantages du Ripstop 

Son rapport poids-résistance et son incroyable imperméabilité. Les matériaux utilisés pour fabriquer ce tissu sont indéchirables (coton, soie, polyester et polypropylène, avec un contenu en nylon limité aux fils hachurés ce qui le rend ultra résistant à la déchirure).

Voici une vidéo de l’efficacité de cette technologie présente sur tous les sacs OXSITIS :

Exemples de matériel dans lequel on retrouve la matière Riptstop 

Dans les voiles de bateaux et spis, montgolfières, cerfs-volants, les parachutes, certains types d’aéroglisseurs, matériel de camping (tentes légères et sacs de couchage), les drapeaux et autres applications nécessitant un tissu léger et résistant. Le renforcement Ripstop est incorporé dans les tissus lourds nécessitant une durabilité extrême, comme celle utilisée dans les uniformes de protection en Nomex pour les pompiers, et les vêtements de sport.

LES RANGEMENTS

C’est le sac HAUT de Gamme de la marque. Haut de gamme par sa capacité de stockage notamment. Ce dernier se destine pour les Ultras longs, très longs, qui nécessitent d’amener avec soit toute une liste de matériel obligatoire, mais aussi de confort.

Pour tester sa capacité de rangement hors norme, j’ai décidé de vérifier la liste du matériel obligatoire d’une course elle aussi dans les superlatifs. Le Tor des géants bien entendu 😉
Pour cette course exigeante et longue, le matériel à amener a nettement trouvé sa place dans ce sac Enduro.

Liste du matériel obligatoire que j’ai pu ranger

– Carte d’identité
– gourde ou camelbak
– gobelet ou tout autre récipient permettant de boire aux postes de ravitaillement
– réserve alimentaire
– deux lampes en état de marche avec piles de rechange
– deux couvertures de survie
– sifflet
– bande élastique adhésive permettant de faire un bandage
– veste avec protection anti-pluie, membrane imperméable et respirante avec coutures thermosoudées et une capuche conçue pour résister à de mauvaises conditions    météorologiques à haute altitude.
– pantalon ou collant de sport (au minimum un corsaire couvrant en dessous du genou)
– couvre-pantalon
– deuxième couche chaude: chemise technique à manche longue
– casquette
– gants chauds et imperméables
– téléphone mobile (enregistrer dans son répertoire les numéros de sécurité de l’organisation, ne pas masquer son numéro et ne pas oublier de partir avec des batteries chargées),
– altimètre

Exemple du matériel obligatoire et optionnel à transporter

Sac rempli et il reste un peu de place

Son volume de 30 litres vous assure un rangement spacieux et organisé. Pour une utilisation par tous les temps, ce sac à dos Oxsitis est muni de fermetures éclairs étanches pour une protection maximale contre la pluie.

Le compartiment principal, accessible par le devant ou le dessus, est doté de plusieurs pochettes en filet pour organiser tous vos effets personnels. Une bande auto-agrippante vous donne la possibilité d’y attacher une poche à eau (non fournie) de façon à vous hydrater pendant votre parcours.

Une ouverture principale plus large n’aurait pas était de trop afin de faciliter l’accès et le compartimentage des effets.

Contrairement au sac Bottle 12L, l’Enduro dispose d’une seule poche avec deux accès. Un par la fermeture principale et un autre par un accès rapide (voir photo ci-dessous).

Tout comme la majorité des sacs Oxsitis, on retrouve les fameuses pochettes aimantées sur les côtés ainsi que deux poches zippées pour sécuriser vos objets de valeur et/ou un téléphone portable. Au niveau du rangement, on retrouve en plus deux pochettes en filet sur chaque côté (assez grandes pour y ranger un matelas de voyage ou une bouteille d’eau d’1,5l). Deux emplacements pour bidons jusqu’à 750ml (non fournis) vous apportent une hydratation supplémentaire lors de vos sessions de trail.

Le sac à dos Oxsitis Hydragon Raid 30.X vous offre une respirabilité accrue grâce à son dos en mesh aéré. Le système de porte dossard aimanté vous assure une facilité d’utilisation lors de vos compétitions de running ou de trail. Le sifflet de survie présent sur le harnais vous alloue un moyen audible de vous repérer en cas de problème.

Si j’ai un axe d’amélioration à apporter sur ce sac, c’est sur les sangles ventrales et l’utilisation des porte-dossards aimantés. En effet, une fois la sangle serrée, je me retrouve avec les porte-dossards du même côté, avec un espace entre les deux limites (voir photo ci dessus). Pour ma part j’aurais préféré en avoir un de part et d’autre de cette dernière. D’autant plus que l’efficacité des aimants n’est plus à prouver et c’est hyper pratique.

MAINTIEN ET AJUSTEMENT

L’ajustement et le réglage du sac se font grâce à deux velcros sur le côté, et un guide des tailles précis. Personnellement, étant entre deux tailles, j’ai pris la taille en dessous car les gourdes me tombaient trop bas. À ce sujet, je vous conseille d’utiliser ce sac en prenant soin de bien équilibrer ce dernier, sinon le poids de l’eau dans les contenants pourrait vous gêner.

Guide des tailles 

  • Taille S : moins d’m70/ moins de 65kg
  • Taille M : de 1m70 à 1m85 / de 65kg à 80kg
  • Taille L : plus d’1m85 / supérieur à 80g

De par sa contenance on retrouve deux sangles transversales (pouvant être enlevées) afin de maintenir et combler le vide de ce dernier, et afin de le maintenir lors d’activités mouvementées.

Ce qu’il faut retenir du sac Oxsitis Hydragon Raid 30.X

  • Volume : 30 litres
  • Fermeture étanche : protection contre la pluie
  • Ripstop : résistance aux déchirures
  • Compartiment principal accessible sur le devant ou le dessus
  • Pochettes intérieures en filet : organisation
  • Emplacement pour poche à eau (non fournie)
  • Sangles transversales : ajustement
  • Harnais : maintien
  • Sangles réglables sur le torse et éléments auto-agrippants sur les côtés : ajustement
  • Deux poches zippées : sécurisation des objets de valeur
  • Deux pochettes en filet de chaque côté
  • Deux emplacements pour bidons (non fournis) : hydratation
  • Poches latérales aimantées : rangement
  • Dos en mesh aéré : respirabilité
  • Porte dossard aimanté
  • Sifflet de survie pour la sécurité
  • Emplacement pour bâtons
  • Coloris : noir, bleu et blanc

CONCLUSION

Ce sac présente un réel intérêt dans l’accompagnement du sportif dont l’ultra distance ne fait pas peur, mais également, pour les personnes qui aiment à se laisser divaguer le long des sentiers pour de la marche ou des randonnées, tout en apportant avec eux le nécessaire de sécurité et de confort.

Le sac Oxsitis Enduro 30 est doté du savoir-faire Oxsitis qui pour ma part est ce qui se fait de mieux aujourd’hui en terme de portage, notamment grâce à la membrane légère et anti pluie en Ripstop.

Un sac qui ne présente guerre d’innovation par rapport à ce qui se fait déjà chez Oxsitis si ce n’est les sangles transversales de maintien.
Pourquoi changer des techniques qui gagnent ?

Ce dernier embarque bien entendu l’ingénieux système de porte bâtons Easy Fix que je vous avais présenté dans le test du Bottle 12 et dont voici la vidéo 😉

Ce sac est idéal pour des courses comme le Marathon des Sables, le Tor des Géants ou la mythique Diagonale des fous par exemple.

Personnellement, il m’accompagne sur mes sorties randos et entrainements longs. Bon allez j’avoue que même pour aller faire des courses ou pour le vélotaf il est au Top 😉

Test réalisé par Loïc

Disponible au Prix de Vente de 185€ chez i-Run (CLIC!)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Juillet 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *