OFF
ON
Boxed
Salomon S-LAB EXO versus CiMAlp 3D FLEX SPRIT, le duel !

Salomon S-LAB EXO versus CiMAlp 3D FLEX SPRIT, le duel !

Mettre en opposition, Salomon, le leader du trail, plébiscité par la grande majorité de notre communauté avec une autre marque n’est pas une chose simple.

Toutefois quand à la rédaction nous avons reçu le communiqué de presse de la nouvelle gamme CimAlp, nous n’avons pas hésité et ce parce que :

  • nos 2 marques sont authentiquement françaises : la 1ère est bientôt centenaire, la 2ème a dépassé le cap des 50 ans ! Toutes les 2 ont donc acquis un savoir-faire pointu dans l’équipement des sportifs de l’outdoor.
  • nos 2 marques présentent une panoplie comparable: un short Twin qui offre une compression au niveau des quadriceps et un t-shirt zippé qui favorise la ventilation du coureur.
  • nos 2 marques s’adressent à un public de pratiquants confirmés et exigeants.

Duel

Toutefois, quand j’ai pris en charge ce testing, j’avais un peu le sentiment de faire du David (CimAlp) contre Goliath (Salomon) … Quel en sera l’issue ?


Plantons le décor ! Pour départager nos 2 marques, j’opte pour une session de test unique, mais de taille. Un ultra trail au format XL de 120 kilomètres pour 6000m de D+, soit pour le modeste rédacteur que je suis un effort continu de 18 heures.

Je décide de porter la tenue CimAlp durant la 1ère moitié de course. Un choix que je justifie par un départ très matinal (5h30), avec des températures encore relativement fraiches pour un mois de mai, fraicheur renforcée par la tramontane. Dans ces conditions, l’épaisseur du tissu 3D-Flex et ses qualités coupe-vent mises en avant par le fabricant m’ont convaincu. Dès le départ donné et les premiers efforts, je n’ai pas ressenti la morsure du froid et n’ai pas eu besoin d’enfiler ma veste Goretex. De plus, plus on avançait dans la matinée et plus les températures se sont réchauffées proportionnellement à la hauteur du soleil dans le ciel, et plus la ventilation et donc la régulation de ma transpiration (fibres « SmartDry« ) mises en avant par l’équipementier ont été efficaces.

Chaleur

Autre particularité de ce top trail 3D-Flex, c’est qu’il offre au coureur un soutien musculaire sous la forme d’une bande de compression placée juste en dessous des pectoraux. Je dois dire qu’à l’essayage avant de le porter en conditions de courses, j’étais relativement sceptique. Je craignais que cette bande me gène, ne soit pas correctement ajustée, pire génère des échauffements. Au terme de mes 60 premiers kilomètres, tous mes doutes sont dissipés. Le 3D-Flex est un textile performant, de très bonne qualité et très agréable à porter.

Enfin dernier critère, qui ne nous voilons pas la face, reste important pour beaucoup d’entre nous: le look. Et là, rien à dire la dessus non plus ! Que se soit dans sa version rouge / manches blanches ou dans sa version blanc / manches rouges, les coloris sont une tuerie !

Cim2

Passons au Twin maintenant. Celui-ci est composé d’un cuissard qui favorise la compression musculaire et d’un short léger et stretch. La aussi, j’ai particulièrement apprécié le produit 3D-Flex.

Twin1
Tout d’abord parce que ses qualités compressives au niveau des quadriceps ont parfaitement tenu son rôle. Sur ce parcours relativement techniques qui met à mal les cuisses dans les descentes, je n’ai pas ressenti de crampes ou de douleurs musculaires particulières. Un très bon point donc. De plus, j’ai particulièrement apprécié la longueur du cuissard qui s’arrête au milieu du quadri. Ca donne un confort et un look très sympa !
Le short 3D Flex s’ajuste au niveau de la sangle abdominale par une ceinture élastique. Il n’y a donc pas de cordon de serrage, mais pas d’inquiétude, je n’ai pas eu besoin de le repositionner. La encore le principe est efficace.
Enfin ce twin possède 3 poches zippes, une de chaque côté de petite contenance et une dorsale plus importante, mais tout de fois trop petite pour accueillir un smartphone par exemple.

Après 9 heures d’effort, je rallie ma base de vie et en profite pour me restaurer et troquer ma tenue CimAlp par la tenue X-Lab de Salomon.

La aussi, ce choix était motivé à la base par des températures plus élevées que le matin, sur un parcours moins abrités du soleil.

En cela le T-Shirt zippé S-Lab me semblait opportun. Car la matière « advanced skin » qui compose ce haut me semblait optimum de par sa légèreté et sa texture pour évacuer la transpiration et réguler la chaleur. Aération renforcée par la présence du zip au niveau du col. Par contre, la coupe très ajustée, m’a fait craindre des frottements, notamment au niveau des aisselles. Au final pas du tout ! Je boucle les 60 derniers kilomètres, soit 120 au total sans aucune irritation 🙂 Toutefois, je conseille vivement de prendre une taille de plus qu’habituellement. Salomon taille petit ! Et si vous êtes adepte du commerce en ligne, ne vous économisez pas un essayage classique en magasin !

SLab2

Côté Twin, pas de surprise ! La fonction de maintien musculaire par compression proposée par la technologie EXO du cuissard m’a comblé. Sur ma dernière partie de parcours aux descentes redoutables, je ne prends aucune crampe. Et la légèreté du stretch de la couche extérieure m’a elle aussi permis de passer sereinement l’épreuve de la chaleur. Le seul bémol pour moi pour ce short, comme pour la plupart de ceux proposés par la marque, c’est l’absence de poche zippée. Et tout comme pour le haut, faite attention à la taille.
La aussi, pas de cordon de serrage. La ceinture élastique maintient parfaitement le short sur les hanches.

Short Salomon

Vous l’aurez compris, nos 2 marques françaises nous proposent ici des produits d’excellente qualité (cocorico !). Le traileur confirmé se fera donc plaisir avec ces parures qui répondront pleinement à ses exigences.

Toutefois au terme de ce test, je donne un avantage à CimAlp, pour :
– la très bonne surprise de la nouveauté. Sincèrement, je suis bluffé et ne serais certainement pas le seul dans les prochains mois.
– Le prix, plus abordable que Salomon pour une qualité équivalente.
– et puis … pour l’effort de communication qui est fait par la marque pour créer une communauté de testeurs depuis son site institutionnel . La marque se veut très proche de ses clients et elle offre une multitude d’avantages qui ne nous laisserons pas de marbre.

En résumé: 

  • T-Shirt 3D-Flex CimAlp: 74€90 
  • Shirt 3D-Flex Twin 3D-Flex: 74€90 
  • T-Short Exo S-Lab : 95€
  • Short Twin Exo S-Lab : 150€

Compte rendu de test: Ludovic David




A lire aussi:

3 comments

  • Tout à fait d’accord avec ce test!
    J’ai récemment acheter la tenue 3D FLEX de CIMALP. Effectivement, maintien et confort très agréable. Pas de sensation de froid pourtant à 2° le matin au départ d’une course!
    J’ ai aussi juste essayé le short que je n’ai pas pu acheter faute de budget, mais je pense qu’il tient toutes ces promesses en matière de performance, en tout confort super!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *