OFF
ON
Boxed
Saucony Triumph ISO 4 : Le triomphe du concept « Charentaises » for running !

Saucony Triumph ISO 4 : Le triomphe du concept « Charentaises » for running !

Saucony a titré : Saucony Triumph ISO 4, le summum du confort en course à pied. Et bien elle ne s’est pas sous-estimée et a bien fait ! Car le confort c’est ce qu’il en ressort tant sur le test du modèle femme que du modèle homme. Dotée d’une semelle entièrement EVERUN, le confort est ultime avec un amorti clairement supérieur à une semelle EVA classique.

Saucony Triumph ISO 4 : Testées par elle et lui !

Avant de parler de ce retour d’expérience, parlons du Look et des Couleurs 😉 En rose et bleue nous les avons trouvées particulièrement belles et abouties ! Un design, une finition et un confort incontestables !

Certains ne trouvent pas les chaussures Saucony très « stylées », nous deux on a été particulièrement fans du design et du coloris flashy en bleues et roses. Elles passent très bien avec n’importe quelle tenue de Running.

Elles existent dans les coloris suivants, et ça reste une histoire de goûts 😉

Modèles Femme

Modèles Homme

Poids Modèles Femme : 266g | Poids Modèles Homme : 306g | Drop : 8 mm

Catégorie : Coureur à foulée universelle – longues distances – entrainements sur routes et chemins

Présentation Générale

Saucony a donc lancé le 4ème opus avec la Triumph ISO 4. Celle-ci est dotée d’une semelle entièrement en EVERUN (Vidéo de présentation de la technologie sous l’introduction) et assure amorti et confort. La marque revendique un amorti 3 fois supérieur à une semelle EVA classique, et offre aussi un retour d’énergie exceptionnel. Elle vient là concurrencer toutes les autres marques qui se sont lancées à créer des mousses amortissantes avec retour d’énergie.

Son chaussant ISOFIT très extensible s’adapte donc à toutes les formes de pieds. Le médio-pied via cette technologie n’est donc pas à l’étroit ou trop évasé si vous avez un pied large ou un pied fin. Le mesh élaboré de cette Triumph ISO 4 est bluffant dès les premier enfilage, nous avons été surpris par cette sensation de confort et d’aération !

C’est donc une chaussure neutre qui nous est proposée, et ça tombe bien car nous sommes sur deux profils de testeurs totalement adéquats : un runner plutôt lourd et une runneuse en reprise après arrêt de la pratique sportive pour raison de grossesse (la testeuse les a utilisées sur de la marche course sur sentiers boisés).

Elles ont donc été idéales pour nos deux profils de testeurs. Nous allons passer à présent aux détails avec le test terrain …

Test des Saucony Triumph ISO 4 : Confort, Confort et encore Confort !

Comme nous le disions nous avions le profil adéquat pour le test de ces chaussures. Pas seulement pour leur polyvalence dans le poids et le confort, mais aussi parce qu’elles sont adaptées aux coureurs à foulée universelle. Nous sommes certains après une dizaine de sorties pour lui (de 10 à 17 km maxi) et pour elle des sorties plus courtes (10 km max) de 1h30 : elles conviendront à merveille aux runners et runneuses évoluant sur moyennes et longues distances. Elles passeront sur bitume et sentiers secs, pas trop humides pour ne pas glisser …

Elles sont très polyvalentes, conviendront aux débutants et confirmés souhaitant du confort et de l’amorti. Pour les compétiteurs à la recherche du chrono vous pourriez les embarquer sur vos sorties longues de fin de prépa Marathon. Elles conviendront aux profils marathoniens à la recherche d’un chrono entre 3h30 et 5h. La cible est donc large. Pour des chronos inférieurs à 3h, Cédric les trouve un peu lourdes … A voir … il est en phase de reprise et loin de ses chronos en dessous de 3h. Il est sûr que sur un premier marathon avec objectif 3h30 cette année elles seront idéales.

L’Amorti EVERUN est présent sur l’ensemble de la longueur de la semelle. Dès les premières foulées ou même lors d’une marche course rapide, les sensations d’absorption des impacts au sol sont là ! Pour Cédric qui a pris plus de 15 kilos en quelques mois, ce qu’il a particulièrement apprécié avec cette technologie, c’est le retour d’énergie. Aussi cette semelle intermédiaire semble bien robuste et pourrait durer dans le temps. Anastasia qui les a donc utilisées sur sentiers les trouve aussi très stables au niveau des chevilles. La semelle intermédiaire EVERUN joue donc parfaitement son rôle d’amorti et de sécurité !

Aucun des deux testeurs n’avait déjà chaussé une paire de Saucony. Ce qui les a marqués tous les deux c’est le moelleux du chausson (lapsus) … euh non … du chaussant 😉

De vraies charentaises ! Le titre n’a pas été choisi pour faire une figure de style douteuse. Les deux testeurs sont tombés d’accord : pour eux, le mot « confort » c’est ce qui résume ce modèle ! Du Confort et encore du Confort ! Une chaussure rassurante avec laquelle, pour une reprise, vous ne vous traumatiserez pas les articulations.

Cédric, quant à lui, utilise des semelles orthopédiques suite à une blessure fin Juin 2017. Blessure qui l’avait contraint à cet arrêt du running et du trail running. C’est donc vous dire qu’il était à la recherche d’une chaussure rassurante pour sa reprise car il a la crainte que son TFL ne revienne … Pour en revenir aux semelles orthopédiques, elles s’insèrent parfaitement dans la chaussure. Elle est tellement extensible comme nous le disions plus haut, que sa largeur lui permet d’accueillir toutes formes de pieds, mais aussi de semelles orthopédiques. La semelle de propreté est quant à elle ce qu’il y a de plus basique : Anastasia n’a pas grand chose à dire, mis à part qu’elle n’a pas ressenti d’échauffements de sa voûte plantaire, et n’a pas eu d’ampoules. Mais ces semelles de propreté restent quand même très classiques et n’ont rien de subjuguant il faut le dire.

Aussi, une fois aux pieds, elles ne sont pas aussi lourdes qu’on pourrait le penser. Cédric et Anastasia ont retrouvé des sensations « aériennes » lors de petites accélérations. La stabilité est un point marquant de ce modèle. Elles tiennent la route !!! 😉

La question du confort est concluante après quelques heures de pratique. On se sent bien dedans, comme dans ses chaussons donc … mais ce qu’il faut dire : c’est que nous n’avons eu aucun frottement, aucune ampoule lors de cette reprise ! Et tout le monde sait bien que lors d’une reprise après des mois d’arrêt, il est fréquent d’avoir des ampoules et les pieds qui ont chauffé. Là ces Saucony Triumph ISO 4 sont les partenaires idéales pour cette reprise en douceur, et en sécurité dans tous les domaines. Une valeur sûre donc.

Le tour de la cheville est très moelleux, un vrai coussin. Le Mesh sur toute la chaussure est très aéré et rend cette chaussures très respirante, ventilée. Sur le dessus de pied les quelques trous du Mesh laisse passer l’air c’est très agréable, l’air circule et le pied respire.

Les lacets sont quant à eux très simples, à voir comment ils dureront dans le temps. Ils sont très fins. Peut-être des lacets ronds auraient été plus judicieux. Le FIT du chausson est très bien pensé, mais les deux testeurs attendent de voir la durée de vie des encoches des lacets … Ce ne sont pas des trous comme vous pouvez le noter sur la photo.

La languette du dessus de pied sous les lacets, est comme le Mesh : dotée de trous qui la rendent très aérée. Cette dernière est aussi très moelleuse, confortable, et n’opprimera pas votre pied qu’il soit fin ou large ! Ca en revanche c’est un autre point positif pour le confort 😉

Le test a été  concluant tant sur route que sur chemins. Comme on est sur un modèle très stable et confortable, ça ne bouge pas tant au niveau de la semelle intermédiaire, qu’extérieure (très bonne accroche sur terrains bitumés ou chemins de secs à humides). Le chausson est très rassurant pour le maintien de vos chevilles. Nous n’avons ressenti à aucun moment la sensation de pouvoir nous fouler les chevilles. Anastasia est passée sur des chemins caillouteux, avec des feuilles par dessus, des branches … et son pied n’a jamais roulé sur ces cailloux ou branches.

Pour finir, nous n’avons pas parlé de la technologie TRI-FLEX présente sur l’ensemble de la semelle extérieure : quelle flexibilité ! La chaussures peut se tordre et se plier dans les mains. Cela, Cédric ne l’avait trouvé que sur des modèles dynamiques ! La semelle extérieure c’est donc aussi le succès de ce modèle. En effet, sur l’aspect du dynamisme, c’est un modèle que l’on aurait pu croire limité au vu du poids de la chaussure ; mais qui s’est révélé dynamique, doté d’une bonne adhérence, et d’une très bonne traction à chaque foulée.

Conclusion

Les +

  • Semelle EVERUN
  • Amorti, Confort, Retour d’énergie
  • Maintien du pied
  • Système ISOFIT pour une bonne adaptation aux mouvements du pied
  • Ventilantion et aération du chaussant
  • Bonne adhèrence et bonne traction de la semelle extérieure

Les –

  • La semelle de propreté un peu basique
  • Le lacet (peut-être pas assez robuste dans le temps – à voir)
  • Les encoches de lacets (à voir la robustesse dans le temps)

Pour conclure, ces Tiumph ISO 4 seront parfaites pour les débutants, les personnes en reprise du running après blessure (elles sont HYPER rassurantes), mais aussi les coureurs confirmés polyvalents et universels à la recherche d’un modèle « ULTRA CONFORT » pour de la longue distance. Ces chaussures nous les avons adoptées tous les deux, et elles seront nos compagnons d’entraînements pour cette suite de reprise en douceur ! De fortes chances que si elles durent dans le temps niveau robustesse, elles nous accompagneront pour au moins 1000 km chacun. Nous les recommandons les yeux fermés, même si le prix de 170 Euros pourrait constituer un frein.

Test Réalisé par Cédric et Anastasia pour Trail Session Magazine

Chaussure pour les moyennes et longues distances

Amorti Everun : Amorti et dynamisme

Chausson ISOFIT : Maintien et ajustement

Empeigne en mesh renforcée : Maintien léger et respirabilité

Semelle extérieure TRI-FLEX : Flexibilité et contact au sol

Motifs en chevrons prononcés : Traction

Semelle interne amovible : Hygiène

Drop : 8mm (avant-pied : 20 mm, talon : 28 mm)

 

Disponible au Prix de Vente de 170€ chez i-Run (119€ pendant les Running Weeks)

Disponible au Prix de Vente de 170€ chez i-Run (119€ pendant les Running Weeks)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Mai 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *