OFF
ON
Boxed
Suunto Spartan Ultra Black HR : Une Montre Cardio-GPS destinée aux Ultra-Traileurs, Montagnard et Aventuriers !

Suunto Spartan Ultra Black HR : Une Montre Cardio-GPS destinée aux Ultra-Traileurs, Montagnard et Aventuriers !

La Suunto Spartan Ultra a été fortement désavouée et controversée depuis sa sortie en 2016. Nous étions curieux de la tester depuis le 9 Mars (premier Move) jusqu’au 21 Mai (dernier Move avant écriture de ce retour) suite aux dernières mises à jour. Nous l’avons testée avec une autre montre à l’autre poignet : La Polar V800. Ce qu’il en ressort globalement, c’est le point factuel suivantelle conviendra parfaitement aux montagnards, traileurs, ultra-traileurs, aventuriers de Montagne et Haute-Montagne, désireux d’autonomie et de données précises en termes d’altimètre barométrique et de précision d’Altitude et Dénivelé.

PRESENTATION DE CE BIJOU ESTHETIQUE ET TECHNOLOGIQUE

Nous ne déconseillerons pas de l’acheter, c’est à tout un chacun de se faire sa propre opinion, nous allons au travers de ce test réalisé par Cédric, tenter de vous en dire plus sur ce modèle sublime, qui a connu de nombreuses mises à jour et va et va devoir à continuer d’évoluer au vu de certains petits détails manquants. Détails manquants pour le testeur, mais qui ne seront pas forcément des détails manaquant pour d’autres. D’où la subjectivité des retours tests, il faut en prendre et en laisser.

Il est vrai qu’elle a beaucoup déçu à sa sortie puisqu’elle est venue remplacer l’Ambit 3 Peak pour le double du prix… Les Aficionados de la Marque en attendaient un peu plus, mais surtout n’attendaient pas aussi longtemps les mises en jours.

Les developpeurs de Suunto ont continué de travaillé l’évolution des mises à jour et c’est réellement le 3 Avril 2017 avec la mise à jour 1.8.26 que la Spartan Ultra 2017 atteint les exigences d’une montre GPS Outdoor Haut de Gamme.

Depuis sa sortie, la Suunto Spartan Ultra a été très décriée. On trouve des mécontents sur tous les forums, et Ray Maker a même expressément déconseillé d’acheter cette montre en l’état. Et effectivement, à l’époque, une Spartan Ultra était loin d’avoir l’équivalent des fonctionnalités d’une Ambit3… pour le double du prix !

La Suunto Spartan Ultra remplace donc l’Ambit 3 Peak et n’a aucune gamme supérieure à elle. Pour des prix plus raisonnables et en dessous de ce modèle, vous trouverez les Spartan Sport et Spartan Sport Wrist HR (avec cardio optique).

Il y a deux types de Spartan Ultra : Une Version Classique et une Version Titanium qui permet un gain de 4g sur le poids total de la montre.

La Spartan Ultra défie toutes les autres marques au niveau du poids, la seule à la concurrencer à 2g près est la Polar V800 que Cédric a porté à l’autre poignet tout au long du protocole test. Sur le côté confort et esthétique, tout est question de goût. Il est vrai que le bracelet de la Spartan Ultra est doux bien qu’il capte la poussière, qui peut rester collé avec la trabspiration, mais une fois rincée sous l’eau, tout va bien … le bracelet est un peu long et peu s’accrocher … un rédacteur de Trail Session détenteur de ce modèle a dû découper une partie du bracelet pour le raccourcir …

Après deux mois de test elle ne marque pas de réels signes d’usures mis à part un bracelet qui a un peu blanchi. Sinon le cadran, lui, est resté totalement intact. Pour le poids, la Polar V800 pèse 79g, donc 2g de plus et n’en est pas moins inconfortable.

Un GROS POINT FORT à noter dans cette présentation, et qui en fait une Beauté Esthétique, mais pas que … c’est son écran couleur tactile de 35mm de diamètre avec une résolution de 320 par 300 ! Le côté tactile est un plus certes, il permet de n’avoir que 3 boutons, mais sur toute la durée du test, Cédric n’en a pas réellement trouvé l’utilité mis à part lorsqu’il changeait les vues pendant ses entraînements/sorties. Mais sous la pluie, avec écran mouillé, pas évident de bien fonctionner cet écran tactile, alors il utilisait les boutons au final. Par temps sec en revanche pas de souci.

La Spartan se recharge par un capteur aimanté très pratique, pour ça c’est quand même un autre GROS POINT POSITIF. Le capteur ne s’oxyde pas avec la transpiration, et qui plus est lors de sorties en montagne, pour prolonger l’autonomie, qui devait être un gros point positif de la montre, le câble du capteur étant assez long et se chargeant par port USB, il a été possible de glisser dans le sac de trail un chargeur en autonomie avec le câble relié à la montre : La montre étant accroché à la bretelle du sac.

Comme la plupart des montres cardio-gps du marché elle se coupe à l’éventail des capteurs Bluetooth : ceinture cardio, smartphone, capteurs de vélo …

En mode Best l’autonomie annonce 18h, en mode Good 26h et 60h en mode Ok. AUCUNE mise à jour n’a encore réussi à résoudre ce gros point noir. Mais elle conserve tout de même une Autonomie et une Précision indéniable même sur ces modes.

Elle sera e effet plus précise qu’une Polar V800 sur l’Altimètre notamment, et le GPS. De petits écarts de distance ont été notés lors du test, et en faveur de la Suunto Spartan Ultra. C’est pourquoi dans l’introduction nous précisions que cette montre sera adaptée aux Montagnards, Ultra-Traileurs, aux Alpinistes aussi, aux skieurs de randonnée … mais bon la V800 ne démérite pas à côté de ce modèle Haut de Gamme dont on pouvait quand même espérer encore mieux.

Ne démontons pas le produit qui ne va cesser d’évoluer, soyons bien clairs. Malgré les dernières mises à jour, elle n’est pas encore à 100%. On ne peut pas programmer des séances spécifiques de fractionnés, des pyramides… cela reste très basique. Mais cette évolution arrivera TRES PROBABLEMENT avec les prochaines mises à jour.

IL EST TOUT DE MEME TRES IMPORTANT DE PRECISER : TOUTES LES SPARTAN ULTRA sont dotés d’une vitre saphir inrayable, d’un altimètre barométrique des plus précis (très important lorsque vous êtes en haute-montagne pour éviter les intempéries, ou du moins y pallier, y prévenir), et que ne l’oublions pas Suunto est à la base un spécialiste de l’Amphibie: elles sont donc étanches à 100m de profondeur ! Donc vous pourrez plonger en toute sérénité avec ce modèle Haut de Gamme.

NOTES SUR LES MISES A JOUR SUUNTO SPARTAN

Les points importants effectués

  • 26 septembre 2016

Correctifs de bugs (gestion de la référence d’altitude, meilleur interface utilisateur et résolution des crashs sur mac)

– Nouvelles fonctionnalités Movescount (fonction de coaching sur movescount, nouvelle navigation sur movescount

– Nouvelles fonctionnalités spartan (alarme, gestion et affichage de la batterie restante, enregistrement du ressenti apès chaque move, suppression possible des moves directement dans la montre, calibration des bike Pod, personnalisation des couleurs des watchface)

– Application (lisibilité des notifications complètes (scrolling à l’écran), compatibilité android)

Les points importants à venir

  • 12 octobre 2016

– Modification des paramètres des modes sportifs (gestion des autolap, autopause…)

– Mises à jour des modes sportifs existants

  • 19 octobre 2016

– Amélioration de MC (visualisation des progrès sur une période de temps donné, affichage des records personnels et comparaison avec les groupes d’âge similaires, Training insight communautaire)

  • 26 octobre 2016

– Plan d’entraînement dans la montre

– Ecrans sous forme Graphiques

– Tracking du progrès de l’athlète dans la montre

– Movescount (comparaison de move 2 à 2)

N.B : La compatibilité avec Android est repoussée à la 3ème semaine du mois d’octobre 2016 (version 4.3 à 6.0)

  • Liste des appareils testés : Nexus 6, Nexus 5, Honor 7, Mate 8, Mi4, G3, G2, Galaxy S6, S5, S4, Note4, Galaxy S6 Edge, S5 Mini, S4 Mini, Note3 LTE, Xperia Z1 Compact, Xperia Z3 Compact, Xperia Z2, One

Mise à jour 1.2.0

  • Alarme de réveil

  • Niveau de batterie durant les exercices

  • Suppression du journal que vous ne souhaitez pas conserver

  • Lecture du contenu complet des notifications

  • Sélection de la couleur

Mise à jour 1.1.30

  • Amélioration générale de la stabilité

  • Améliorations de la synchronisation de la montre avec les périphériques mobiles et amélioration de la connectivité avec différentes combinaisons système d’exploitation/architecture d’ordinateur

  • Correctifs de problèmes connus

  • Améliorations apportées au mode sport triathlon reposant sur les commentaires des utilisateurs

  • Forte vibration et son dans toutes les transitions (vers et depuis l’affichage de transition)

Mise à jour 1.1.24

  • Appels téléphoniques entrants sur la montre

  • Prise en charge multisport pour la sélection d’un nouveau mode sportif pendant l’entraînement

  • Mode sportif triathlon pour prendre en charge la séquence nage-t1-vélo-t2-course à pied

  • Affichage des modes favoris au démarrage de l’exercice avec la possibilité de sélectionner d’autres modes

  • Mise à jour de tous les modes sportifs pour afficher les valeurs ls plus pertinentes

  • Nouveaux modes sportifs, par exemple course à pied avec puissance, course à pied sur piste, mode fractionné pour le cyclisme, etc…

  • Valeurs de vitesse verticale disponibles dans certains modes sportifs

  • Affichage de la trace enregistrée (Petit Poucet) dans les modes qui utilisent le GPS

  • Nouvelles activités : course d’obstacles

  • Récapitulatif affichant les tours automatiques/manuels, lesquels peuvent être parcourus

  • Tours non affichés dans le récapitulatif s’ils n’ont pas été utilisés

  • Multisport disposant de certaines valeurs spécifiques à l’activité

  • Meilleur aspect visuel des affichages et meilleures sensations pendant le sport

  • Type de Move (compétition, fractionné) enregistré selon le type de mode sportif

  • Fonction tactile activée pour les interactions permettant de permuter parmi différents affichages

  • Plusieurs correctifs et améliorations de performances

TECHNOLOGIES

GPS

Le planificateur d’itinéraire, ainsi que les fonctions « Find Home » (retourner à la maison), et « Track Back » (retour) permettent de naviguer à travers des espaces inconnus en toute sécurité et simplicité.

Altimètre

Calcule l’altitude, la vitesse d’ascension ou de descente, et permet d’avoir une vue d’ensemble de la progression lors d’une escale.

Baromètre

Détecte les changements soudains des conditions météo en gardant un oeil sur la pression barométrique.

Boussole

Permet de naviguer et de déterminer les repères à l’horizon pour trouver son chemin dans les espaces sauvages et dans les conditions de mauvaise visibilité.

Heures de lever/Coucher du soleil

Pour ne pas être pris au dépourvu dans l’obscurité avec l’indication des heures de lever/coucher du soleil pour plus de 400 lieux dans le monde.

LE TEST/AVIS PAR CEDRIC POUR TRAIL SESSION MAGAZINE

Je vais vous avouer une chose, je n’ai jamais été un grand spécialiste des retours tests de montres cardio gps. Donc je vais tenter de « démocratiser » et rendre le plus accessible ce qui reste MON AVIS, donc subjectif. Je vous demande avant toute critique positive ou négative d’en prendre et en laisser, et vous faire votre propre opinion.
Car je reste fidèle à ma Polar V800 sans aucune prise de partie. En effet, elle est tout simplement plus adaptée à ma pratique dans les vignobles bordelais, de la course à pieds route et du cyclisme route. Cette Spartan Ultra j’ai réellement pu l’apprécier à sa Juste Valeur lorsque je crapahutais dans les Pyrénées. C’est MA Réalité, celle qui ne sera pas forcément celle de tout le monde. Puis son prix me freinerait aussi. Ses deux points négatifs pour moi : Son prix donc, et le fait que je n’ai pas pu programmer depuis l’interface Movescount des séances spécifiques routes. Elle reste basique.
Mais cette Smartwatch de Haute-Voltige est un Must Have soyons clair ! Et je ne doute pas une seule seconde que les ingénieurs de la marque Suunto « planche » pour la faire évoluer au fur et à mesure des mois avec de nouvelles mises à jour qui la rendront sans équivalence sur le Marché.
Aussi, pour tout vous dire, j’ai même très souvent eu recours « aux potes un peu plus spécialistes » que moi en la matière pour régler et comprendre comment fonctionnaient ces dernières. Mais JUSTEMENT quand je lis des retours trop pointus, je me perds dans les méandres et il me semblait qu’il fallait vous dire les choses en allant droit au but 😉
Voilà maintenant deux mois que la SPARTANest à mon poignet lors de mes activités, avec en comparatif la Polar V800. Je suis ravi de cette dernière, même si au début à cause des options qui me semblaient très sommaires. J’avais eu une AMBIT 1 et par contre me suis très vite rappelé que MOVESCOUNT reste la classe en termes d’interface et de réglage des vues, de réglages globaux. Je n’ai pas connu les déboires des premiers acquéreurs, et cette Montre m’est apparu directement comme un standard. Mais quelle Beauté esthétique, ça elle en jète ! Mais je me disais: « C’est pas vraiment ce que j’attends de ma montre qu’elle en jette ! C’est mon tableau de Bord ! »
Alors j’ai concerté mes rédacteurs testeurs Romain et Sébastien qui en sont détenteurs :
Romain dit :
J’avais limite l’impression d’avoir fait une connerie tant ce nouveau modèle n’arrivait pas à la cheville de la dernière AMBIT. A présent, tout va beaucoup mieux 😉
En sept mois, SUUNTO à fait de réels progrès et a ajouté un bon nombre d’options, qui font qu’à présent, cette montre a enfin tout ce qu’il faut pour répondre à ma pratique de l’Ultra Trail.
Je retrouve sur mes écrans que je dispose comme je le souhaite; l’ensemble des informations dont j’ai besoin tels, le temps, la distance, la vitesse, le dénivelé positif et négatif, le ryhme, le profil, sont précis et là.
Bref, tout ce qu’il me faut pour exercer mes activités favorites, ou certaines que je pratique moins mais qui ont la chance d’avoir des programmes dans la SPARTAN, activité telle que le Vélo, la Natation.
Sébastien dit :
Quoi dire de plus après Romain !!! 
Pour ma part, pour avoir eu la Spartan Classique et à présent posséder la Spartan Ultra Black Titatium, son poids au poignée fait vraiment la différence (4g de gagnés), mais le prix aussi … où là par contre j’y ai un peu moins gagné.
Sont bracelet est un point négatif : Toujours à se défaire ! Pénible à la fin de la journée, mais pour ma part je l’ai diminué, raccourci au ciseau … et à présent je ne suis plus ennuyé.
Son Look est Top ! Beaucoup « moins gadget » que ces consœurs je trouve … L’essentiel est là, il n’y pas de chichi, malgré les quelques défaut énumérés, elle reste un MUST HAVE qui me suit dans mes pratiques sportives : prochainement IRONMAN (Frenchman) et Ultra-Trail (220kms du GRP) 

Retour à l’AVIS de Cédric pour Trail Session Magazine

Certes je n’ai utilisé ses capacités et ses possibilités qu’à un faible pourcentage, mais ce n’est pas grave… ce que j’ai fait avec en deux mois de protocole test est déjà bien suffisant pour vous en parler. Une Réalité de cette Montre : Elle simple et intuitive, donc ce fut parfait pour moi !
On ne va pas se mentir, ce n’est pas la montre pour faire du marathon ou pour se cogner de grosses séries de fractionnés tellement il est compliqué de paramétrer une séance de ce type sur cette dernière : la mise à jour viendra sûrement comme je le disais plus haut.
Néanmoins à côté de ça, elle a plein de points positifs pour les sorties classiques, pour les Trails en Montagne, pour le Vélo (Cyclisme Route et VTT), la Natation et un tas d’autres activités : je l’ai aussi utilisée en Salle de Fitness.
Notamment sur Tapis de Course où là par contre le Kilométrage était bien plus précis que ma Polar V800, par exemple sur 10min de Tapis à bon rythme : la tapis de course affichait 2.5kms, ma V800 2.1kms et la Spartan Ultra 2.45kms. Donc sur ce type de pratique en course, c’est un détail anodin, mais que j’ai particulièrement apprécié. J’aime savoir précisément quel est mon kilométrage même lorsque je fais du tapis. C’est là aussi un bon indicateur 🙂
 
Le Site Movescount servant à lier la montre à votre ordinateur est quant à lui très simple d’utilisation, que ce soit pour voir vos sorties ou pour voir celles des autres : Communauté.
Il n’a jamais été aussi simple d’envoyer une trace créée par un autre coureur sur votre propre montre afin d’aller découvrir de nouveaux sentiers, et ça j’ai franchement adoré !
L’Application Smartphone est simple et on y trouve tout ce qu’il faut 🙂
Ce qui est TOP : Un récapitulatif précis et complet de vos sorties par activités pratiquées, un récapitulatif de vos sensations, des calories brulées et une possibilité de télécharger votre séance dans votre rapport d’activités dès que cette dernière est terminée… ça j’ai adoré !
D’un point de vue esthétique, c’est très subjectif, mais ça a l’air d’être unanime: Je la trouve juste magnifique 🙂
Cette dernière est tellement belle qu’elle a réussi a mettre au placard mes montres de tous les jours tant il est aisé de la porter avec n’importe quelle tenue. Même ma V800 de Polar que je portais au quotidien et trouvais adéquate, c’est vous dire. Mais je vais devoir la rendre cette Spartan Ultra pour que d’autres puissent vous en parler … et je ne regretterai pas de remettre ma moins jolie mais très performante V800 🙂

MA CONCLUSION

Beaucoup diront qu’il y a mieux, qu’elle fait bien ou pas bien, telle ou telle chose et c’est certainement vrai.
Par contre ce qui est vrai aussi, c’est que pour BEAUCOUP, dans leur vie de tous les jours … que ce soit dans leur activité professionnelle, à la maison, en balade ou bien dans leur activité sportive … et bien c’est elle qu’ils choisiront et n’en seront pas déçus, tout simplement parce que le lieu où ils vivent (le Milieu Alpin notamment), leur pratique (l’Ultra-Trail, l’Aventure en Haute-Montagne …), en feront POUR EUX la montre la plus adéquate.
Elle est à mon sens Fiable, Compétitive, Précise, Esthétiquement Parfaite, et je la recommande donc aux personnes qui se reconnaîtront dans ce que je décris dans ce retour test qui reste comme tout retour test: SUBJECTIF !

Rédacteur / Testeur : Cédric Masip

Disponible chez i-Run à 659€ au lieu de 699€ (soit 5% de remise)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Mai 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

1 comment

  • Voilà je suis passé à l’achat lors du black Friday de la Spartan Ultra avec ceinture cardiaque.
    J’étais plutôt polar depuis quelques années (M400 et M430).
    Ma réflexion a été longue car je n’avais pas envie d’investir de nouveau dans une montre pour en changer dans quelques mois.
    Plutôt marathonien mais adorant le ski et voulant de plus en plus m’aventurer sur le Trail, je cherchais une montre qui pouvait répondre aux quelques attentes suivantes:

    – autonomie conséquente (à minima 12h avec tous les capteurs au maximum de leur capacité)
    – altimètre et baromètre pour le ski, la randonnée en ski et le Trail
    – la possibilité d’utiliser des capteurs d’une autre marque
    – alerte par vibrations
    – jolie si possible
    – un capteur cardiaque de qualité et si possible s’il s’agit d’une ceinture plutôt de bonne qualité (sensible aux irritations). Le capteur de la M430 est vraiment très bon même s’il possède quelques limitations. Cependant il a deux problèmes :
    – on ne peut pas le couper et parfois il fonctionne tout seul sans raison. De même pour la montre, impossible de l’éteindre et pas vraiment de mode veille
    – inutilisable au dessus d’un vêtement .

    Je ne suis pas attiré du tout par le triathlon, le vélo ou la natation.

    Sur ces bases et sans a priori, j’ai pensé spontanément à Suunto. Image marketing quand tu nous tiens. Mais j’étais resté sur l’ambit 2 qui possédait pas mal de manque à mon époque de coureur sur route et les modèles qui ont suivi étaient hors de ma bourse.

    J’ai rapidement éliminé Garmin pour quelques raisons :
    – leur capteur au poignet n’est pas au niveau de celui de polar
    – leur ceinture m’ont toujours généré des irritations
    – et un je ne sais quoi qui me déplaisait, allez savoir : image trop triathlon, trop vitrine technologique qui me laisse penser que c’est beaucoup trop pour moi. Peut-être à tort, sûrement à tort

    Aimant beaucoup polar, je n’avais que la V800 qui pouvait répondre à mes attentes. En plus, elle était directement compatible avec le capteur OH1 qui est une sacré trouvaille mais qui a finalement un défaut conséquent : une autonomie en berne. Hors comme je gère mes courses et entraînements selon la zone FC, cela pouvait devenir un problème à terme. Autre point la 800 est vraiment un modèle vieillissant même si plus que compétent. Une nouvelle montre devrait arriver l’année prochaine mais beaucoup d’incertitude et je ne me vois pas mettre 500-600€ dans un modèle où il y aura sûrement du plâtre à essuyer.

    Restait Suunto. La peak m’a rapidement attiré mais l’absence de vibration me gênait un peu. J’ai alors jeté mon dévolu sur la Vertical qui semblait remplir toutes les conditions sauf l’autonomie. J’essayais de me convaincre que cela n’était pas un problème mais parfois on peut être buté. Reste que pour son prix, j’étais à deux doigts de la prendre.
    Malgré le modernisme de la Spartan ultra, la Vertical restait un bon cran au-dessus en terme de fonctionnalités et de possibilités.
    Mais depuis fin octobre, cela est moins vrai, bien moins vrai. Et entre le prix cassé (black Friday), l’autonomie supérieure, l’écran de grande qualité et les apports sur la thématique outdoor, il y avait un vrai choix à faire.
    Je sais que je ne peux pas paramétrer des séances d’entraînements complexes mais sur ma dernière prépa marathon je n’en ai compté que 3 ou 4. Pas de quoi en faire un drame.
    Je sais que pour l’instant j n’ai pas encore d’alerte de franchissement de zone FC mais courant depuis 10ans, j’ai appris à écouter mon coeur. Finalement, ces alertes étaient une façon de me rassurer : sur mon dernier Marathon (dimanche), elles ne m’ont servi à rien.
    J’ai donc finalement investi dans une Spartan qui s’avère être non seulement un bel objet mais aussi une montre-gps incroyable.
    La lisibilité de l’écran est bluffante. Son maniement est très facile et intuitif que ce soit avec l’écran tactile ou les boutons. Je garde quand même une nette préférence pour ces derniers. Les infos lisibles sur l’écran pendant que je cours me suffisent amplement et surtout ne me distraient pas. L’écran présentant les tours en trois colonnes est une vraie trouvaille ainsi que la représentation de l’évolution du cardio sous la forme d’une courbe.
    Je me suis habitué très rapidement à Movescount et aux infos qu’il distille. La fiche-résumé des data est très compréhensible et me suffit surtout lors des sorties longues ou non complexes.

    Il y a peut-être l’effet nouveau jouet : tout est bien, tout est joli. Sûrement.
    Mais en tout cas, je m’y suis fait en quelques jours (plutôt bon signe) et je la manipule comme si je l’avais depuis plusieurs mois. La ceinture cardiaque est confortable et le capteur OH1 est reconnu. Ses vibrations sont suffisantes en terme de puissance. La synchronisation est automatique quand vous ouvrez l’appli de votre téléphone (pas le cas avec mes deux précédentes polar). Elle est belle et discrète même si imposante. Les gens qui la voient ne pense pas qu’il s’agit d’une montre de sport.

    Voilà quelques considérations qui vous aideront ou pas.

    C’est vraiment une montre à considérer mais comme tout investissement il faut en connaître les limites et les accepter et ce afin de faire un achat sensé et qui correspond à vos attentes et à vos besoins.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *