OFF
ON
Boxed
Test Brooks Ravenna 7

Test Brooks Ravenna 7

Après une période d’arrêt suite à une blessure qui m’a écarté des terrains pendant presque un mois, c’est avec plaisir que je reviens pour vous parler des nouvelles Brooks Ravenna 7.

Pour ceux qui comme moi n’avaient jamais entendu parlé de cette chaussure, c’est bien dommage car elle mérite sérieusement que l’on s’y intéresse.

Méconnue du grand public au profit des « Ghost », « Adrénaline », « Glycerin », la Ravenna se distingue par un dynamisme prononcé et un confort très appréciable.

Vous l’aurez donc compris cette chaussure est polyvalente et vous accompagnera durant vos séances d’entrainements mais aussi pour des compétitions jusqu’au semi marathon sans problème. Au delà, pour les plus fragile, le manque d’amorti se fera sans doute sentir.

Fiche technique 

Drop 10mmSemelle intermédiaire BioMoGo DNA : Amorti personnalisé et réactif
Crash Pad : Absorption des chocs et flexibilité
Midfoot Transition Zone : Favorise un déroulé plus rapide
Diagonal Rollbar : Contrôle de la pronation
Rainures Omega Flex : Souplesse
Flextra : Propulsion
Semelle extérieure Blown Rubber : Adhérence et résistance à l’abrasion
Tige en mesh et thermocollée : Respirabilité et confort
Ajustable Rear and Midfoot Saddle : Maintien sécurisé
Talon renforcé : Maintien
Semelle interne amovible : Hygiène et confort
Eléments réfléchissants : Visibilité et sécurité
Poids : 296g en taille 42

Conditions du test

Mon profil :
Homme de 30 ans
Taille : 1m65
Poids : 55kg
Pratique du running depuis 5 ans à raison de 4/5 séances par semaines environ.

Comme écrit en début de cet article j’ai rechaussé les « pneumatiques » après une période d’arrêt.
J’ai donc profité de ce test pour faire des séances à allure modéré, en mode endurance, et du travail au seuil sur piste en herbe.

Look et confort

La Brooks Ravenna 7

La Brooks Ravenna 7

La Brooks Ravenna existe en plusieurs coloris et se fait remarquer par un esprit retenu, pur et efficace. Pas de superflux donc, l’essentiel est là.

Sa simplicité esthétique se ressent aussi dans son potentiel technique. J’aime à me laisser surprendre par une chaussure au look réservé mais à la technicité réelle.

Sensations et utilisation

La première sensation lorsqu’on chausse la Ravenna 7, c’est un confort certain combiné à un maintien du pied suffisant.

Suffisant…même un peu trop en fait.

En effet, son mesh m’a laissé perplexe quant à sa souplesse, et ce n’est qu’après quelques utilisations (environ 4 à 5) que j’ai pu réellement apprécier sa tige en mesh avec coutures thermocollées. 

Lors de mes séances d’endurances sur route, j’ai pu constater l’accroche incroyable que procure la nouvelle semelle extérieure de ces Brooks. On ressent tout de suite qu’on peut se laisser aller à des sorties de route, sans risquer la chute ou la torsion. Je me laisserais à dire que pour des trails courts sur terrain mixte, cette dernière peut faire le travail. Elle est d’ailleurs proposé sur le site officiel de Brooks pour une utilisation route/trail.

Sur piste, la bête se veut nerveuse et son drop de 10mm couplé à la technologie Midfoot Transition Zone la rend adaptée à du fractionné long de type 800m, 1000, 1500.
Son terrain de jeu préféré reste pour moi le Fartlek. Elle démontre une stabilité, une accroche et un dynamisme fort agréable.
De plus, la chaussure respire et laisse vos pieds au sec..sauf par temps de pluie bien entendu 🙂

Polyvalente…

La marque Américaine a su s’adapter à la concurrence en proposant une chaussure polyvalente et adaptée à tous les styles de course à pied grâce au système au nom barbare : le BIOMOGO DNA.
Il s’agit d’une semelle intermédiaire composée de mousse sur toute la longueur de la chaussure conçue pour offrir un amorti personnalisé à chaque foulée en fonction de la taille, du poids et de la vitesse du coureur.

Cette semelle associée à la technologie Diagonal Rollbar offre une stabilité optimale car le DRB a été développé pour contrôler le mouvement naturel du pied à la pronation lorsque ce dernier touche le sol.

Conclusion

Au départ un peu retissant à l’idée de tester cette chaussure que je trouvais rigide et banale, je me suis aperçu au fur et à mesure de mes sorties, de l’agréable sensation que procure la Ravenna 7 à s’adapter à ma foulée et à mon type de course.

A la recherche d’une chaussure avec un amorti et un confort certain je ne pensais pas trouver en plus du dynamisme et une accroche qui me sécurise en cette période de giboulées de mars.

Je la conseille vraiment et elle m’accompagnera dorénavant pour ma reprise en vue des mes prochaines échéances sur route.

« A partir de maintenant vous ne pourrez pas dire que vous connaissez pas la Brook Ravenna 7. »

[youtube width= »625″ height= »544″]https://www.youtube.com/watch?v=XH7W60V4X2E#action=share[/youtube]


Rédaction et test : Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *