OFF
ON
Boxed
Test de la Mizuno Wave Horizon : De l’Amorti pour une course tout en Confort !

Test de la Mizuno Wave Horizon : De l’Amorti pour une course tout en Confort !

Mizuno nous présente sa collection printemps été 2017, avec l’arrivée de la Wave Horizon. Présentation du dernier modèle de la marque japonaise, tout en confort et en amorti. Pour commencer ce test, rien de tel qu’un petit contrôle d’identité de la chaussure ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne suis pas forcément emballé par cette fiche technique…

Wave Horizon

Poids : 325 grammes, premier point négatif, une chaussure qui me semble beaucoup trop lourde pour espérer être compétitif en la portant…

Drop : 12 mm, 25mm à l’arrière contre 13mm à l’avant, là encore la Wave Horizon ne marque pas des points… Donc, comme souvent du côté de chez Mizuno, on est face à une chaussure pour les coureurs avec une attaque talon marquée.

Prix : 180 euros sur Mizuno Shop, soldé à 110 euros ce qui devient tout de suite plus agréable à lire ! (180 euros, cela semble assez irréel pour une paire de ce genre…).

Terrain : la Wave Horizon est annoncée comme une chaussure de running, exclusivement pour la route.

Pointure : taille assez « grand », je fais du 44 mais le 43 me va très bien.

Mizuno précise ensuite que cette chaussure est adaptée aux coureurs de plus de 80 kg, avec un appui supposé « lourd ». J’ai beaucoup de mal avec cette notion, selon moi une chaussure ne doit pas être en lien avec un poids, mais avec un style de course… et en tant que kinésithérapeute du sport, je reste persuadé qu’une personne « lourde » peut aussi bien amortir son appui de façon naturelle (par l’utilisation d’une attaque médio pied, et donc par des tensions musculaires adaptées sur la voûte plantaire et sur le triceps) qu’une personne de 50 kg ! Et, par conséquent, porter des chaussures légères avec un drop faible sans risque accru de blessures…

Enfin, je pense que cette précision de Mizuno doit être interprétée de la sorte pour la Wave Horizon : le but est de créer un amorti et un confort parfait, pour un coureur qui n’est pas dans un esprit de compétition. Et de ce coté là, la chaussure est plutôt réussie ! (quand même, je suis critique depuis le début du test mais cette paire a de très bons atouts à faire valoir !)

Encore un concentré de nombreuses technologies dans cette chaussure, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle… Abondance de technologies étant souvent synonyme de poids supplémentaire et de « contrôle forcé » de la foulée. Les voici avec leurs descriptions données par Mizuno, assorties de quelques commentaires personnels :

SmoothRide : réduit les phases d’accélération et de décélération de la foulée, atténue les vibrations et augmente la flexibilité. 

Semelle U4IC : cette semelle U4IC « euphoric » réduit de 30% le poids de la chaussure tout en conservant des propriétés de durabilité et d’absorption des chocs exceptionnelles. (Effectivement, le dessous de la chaussure est évidé en son milieu, ce qui permet un gain de poids tout en maintenant un drop haut et un amorti conséquent.)

Semelle intermédiaire UI4cX : pour un amorti dynamique et durable (un renfort supplémentaire, qui rend certes la chaussure solide et durable, mais rajoute du poids et de la rigidité).

X10 : caoutchouc en carbone qui augmente la résistance à l’abrasion de la semelle extérieure et procure plus de traction au talon. (X10 est un petit renfort supplémentaire à l’arrière de la chaussure, sous le talon, dans « la région où l’abrasion est naturellement la plus importante » selon Mizuno, ce qui confirme bien l’usage en attaque talon…)

Semelle de propreté Premium Insock : confort d’accueil et amorti.

Plaque Wave : meilleure répartition de l’onde de choc au moment de l’impact au sol, assurant ainsi un équilibre idéal entre un excellent amorti et une stabilité efficace (présente sur plusieurs gammes Mizuno, cette technologie est le point clé de cette chaussure, permettant un amorti remarquable, mais au détriment du dynamisme selon moi).

Dynamotion fit : permet à la tige de suivre le mouvement du pied, ce qui diminue la tension subie par la chaussure et empêche le déplacement de la languette. (Encore une fois, cela renforce la durabilité, mais limite les mouvements naturels en rigidifiant le mesh de la chaussure). 

Maintenant que la chaussure a été analysée au peigne fin, il serait peut-être temps de la mettre au pied et d’aller l’user sur le bitume de ma ville !

Première impression en enfilant la chaussure, quel confort ! Les pieds sont bien au chaud dans ces véritables pantoufles, avec un mesh constitué d’une épaisse couche de mousse. Niveau confort, la Wave Horizon est fantastique !

Deuxième point marquant, après quelques foulées, le drop est décidément beaucoup trop marqué. Avec une telle paire, l’attaque talon est inévitable… cette chaussure est donc réservée aux coureurs avec ce type de foulée.

Après quelques kilomètres, la sensation de confort est bien présente, un peu trop même ! Pour moi qui suis habitué aux chaussures très légères et fines, j’ai l’impression que mon pied est un peu « perdu » au milieu de toute cette mousse, et avec le drop élevé le ressenti de la route sous mon pied est très faible. Je n’aime pas trop cette sensation, mais le chaussant est bien agréable, le pied ne peut pas se blesser, en terme de confort pas grand-chose à redire…

Pour ce qui est de l’amorti, là aussi il est difficile de faire des critiques, on sent que Mizuno a mis le paquet, on a bien cette sensation d’un appui mou et très stable. La stabilité est d’ailleurs une caractéristique importante de cette chaussure.

Au niveau de l’accroche, j’ai été agréablement surpris avec cette chaussure : aucun problème sur la route, mais vous pourrez aussi passer sans sourciller sur des chemins, pas trop technique quand même évidemment.

Par contre, conséquence d’un amorti et d’un confort extrêmement renforcé, le dynamisme de la Wave Horizon laisse clairement à désirer… La sensation de « rebond » est complètement annihilée par l’amorti du talon, et la chaussure est très rigide ce qui offre peu de possibilités de « propulsion ».

Dans son descriptif, Mizuno annonce de la souplesse, de la légèreté, de l’amorti et de la stabilité, je dirai donc 50 % de bonnes réponses, et vous aurez deviné quels points me font tiquer… (souplesse et légèreté ne sont pas vraiment au rendez vous, au cas où je n’aurai pas été clair 🙂

Donc pour résumer, je pense que vous l’avez compris, vous n’irez pas vite avec cette chaussure (du moins pas autant que vous le pourriez). Donc on est sur un profil assez spécifique de coureur : une personne qui court avec une attaque talon, et qui recherche avant tout un confort pour son pied et son corps en général, avec de la stabilité et de l’amorti pour limiter l’impact de ces foulées. Si vous êtes de ce type, alors cette chaussure est très intéressante et vous pourrez faire des tas de kilomètres sans sourciller !

A propos du nombre de kilomètres d’ailleurs, je pense que cette chaussure est, à l’instar des autres produits Mizuno, un modèle de robustesse et de longévité. Pour cela il faut reconnaître que la marque japonaise est très forte, si vous en avez marre de changer de paire tous les ans, allez voir du côté de chez Mizuno.

Dernier point, le style, une couleur majeure bleue assez soft et classique, associée à du blanc et à un orange un peu plus fluo et piquant (simplement pour le logo) : j’aime bien, la chaussure reste discrète avec tout de même une petite touche de fantaisie. Un peu de folie sans être trop « m’as-tu vu », la note est bonne du côté de l’esthétisme 🙂

En conclusion, voici les plus et les moins de cette chaussure, brièvement résumés :

– Les + : amorti +++, confort +++, stabilité +++, chaussure solide au style sympathique et à l’accroche satisfaisante.

– Les – : drop et poids trop élevés, manque de dynamisme.

En bref, une chaussure qui n’est pas faite pour viser la performance, mais pour courir de façon confortable et stable ! Dans ce cadre là, vous serez comblés par cette Wave Horizon, à l’amorti et la durabilité irréprochable !

Rédacteur / Testeur : Corentin Crouzet pour Trail Session Magazine

Crédits photos : Noëllie Rousset

Disponible sur le Site de Mizuno au Prix de 110€ au lieu de 180€

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Juillet 2017

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *